Les graines germées, de la vitalité pour les enfants

En période de croissance, et à plus forte raison en pleine scolarité, votre enfant a besoin d’énergie. Pilier central de la forme et du bien-être, son alimentation mérite une attention particulière. Fruits, légumes, poissons, pâtes… Vive les produits simples cuisinés à la maison ! Histoire de varier les plaisirs, mais aussi d’augmenter la vitalité de toute votre petite tribu, junior en tête, mettez plus souvent les graines germées au menu.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 25 Aug 2016, à 7 h 48 min

Saines, pratiques, pas chères et délicieuses, les graines germées débordent de vitalité. En plus, elles sont faciles et sympas à cultiver. Qui dit mieux ?

Les graines germées : des petits riens qui changent tout

Chaque graine possède en elle tous les éléments nécessaires pour se développer, s’épanouir et finalement devenir une plante. C’est dire toute l’énergie condensée, d’abord contenue dans la graine, qui se libère à travers le processus de la germination.

Il suffit juste d’un peu d’attention et d’humidité pour que certaines graines offrent en échange de véritables trésors pour la santé.

De bons atouts pour la santé des enfants

Si leurs qualités nutritionnelles sont exceptionnelles, c’est que la germination a pour effet de transformer et d’augmenter les éléments actifs contenus dans les graines. Ainsi, leur teneur en vitamines, minéraux, oligo-éléments et enzymes se trouve multipliée par 2, 3, 5, 10 et parfois même 200 !
graines germées cresson

Cette alimentation vivante par excellence a donc tout naturellement sa place aussi bien sur la table familiale que dans les sandwiches, pour en relever à la fois la saveur et le potentiel nutritif.

Et il n’y a aucune contre-indication à faire manger des graines germées aux enfants. À partir de sept ou huit ans, on peut commencer à glisser une poignée de graines germées dans les salades. Attention toutefois, les graines germées de radis ont un goût assez piquant et risquent de ne pas plaire aux plus petits.

Choisir les graines germées

Vous avez envie d’inviter plus souvent les graines germées fraîches et croquantes à votre table ? Vous allez vous en féliciter ! Deux options pour cela : soit vous les achetez déjà germées, prêtes à être croquées (il ne vous reste alors qu’à les passer sous l’eau), soit vous les préparez vous-même. Dans ce dernier cas, vous trouverez des conseils pratiques en page suivante.

Parmi toutes les graines, tournesol, cresson, fenugrec, moutarde, et luzerne, appelée aussi alfalfa, sont particulièrement faciles à faire germer. Se lancer pour ses premières expériences avec l’une ou l’autre de ces graines, c’est la quasi certitude de devenir accro !
graines soja

Les légumineuses, telles que azukis (petits haricots rouges), haricots mungo, lentilles, soja et pois chiches, exigent, elles, un temps de trempage plus long, soit entre 10 et 15 heures, avant la germination. De plus, il est préférable de les passer à la vapeur ou de les cuire brièvement juste avant de les consommer.

Les céréales sont également intéressantes. Le blé, une fois germé, est particulièrement riche en vitamines du groupe B. Avoine, millet, orge, quinoa, sarrasin ou seigle se prêtent aussi également bien à la germination.

Attention

certaines graines, une fois germées, sont impropres à la consommation. Pour simplifier tout en restant prudent, la bonne option est de faire son choix parmi les petits sachets de graines biologiques prévues spécialement pour la germination.

N’en oubliez pas pour autant les graines de légumes : radis, roquette, carotte, oignon ou céleri notamment.

Lire page suivante : faire pousser ses graines germées

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis