Faut-il se méfier des tatouages temporaires ?

Le tatouage permanent peut être pris comme un rite de passage, une modification corporelle avec tout ce que cela implique en terme d’irréversibilité de l’opération. Il convient donc de bien réfléchir au motif et d’avoir confiance en le professionnel qui opèrera. Pour ceux qui ne voudraient pas franchir le pas, il existe des tatouages temporaires, éphémères, ou semi-permanents, mais dans ce cas-là non plus il ne faut pas agir en dilettante.

Rédigé par Vincent, le 21 Oct 2013, à 16 h 34 min

Tatouage temporaire, attention aux idées reçues

La grande différence avec le tatouage permanent est le marqueur utilisé : ce sont des pigments végétaux et minéraux qui sont injectés, toujours à l’aide d’un dermographe, moins profondément que l’encre de Chine stérilisée utilisée dans les procédés classiques du tatouage. Pour autant, l’opération n’en sera pas beaucoup moins douloureuse.

> tatouage-temporaireLa durée de vie de cette décoration est d’environ 5 ans : le renouvellement des couches de l’épiderme fait qu’un tatouage permanent devra au mieux être « repassé ».

Attention cependant, une polémique existe quant à ces tatouages, qui persisteraient, pouvant éventuellement provoquer une altération de l’épiderme, constatée chez certaines personnes jusque 10 ans après…

Mis en cause également, le savoir-faire et l’équipement des esthéticiens, qui proposent de plus en plus ces « tatouages magiques », au grand dam des tatoueurs professionnels qui ont tendance à s’opposer à la technique autant qu’au concept.

etoile113Certains professionnels de la santé mettent en cause le fait que le tatouage, pour qu’il dure, doit être fait dans le derme de la peau. Ainsi, un tatouage dit semi-permanent mais réalisé simplement sur l’épiderme pourra ne tenir que très peu de temps, ou du moins s’estomperait rapidement. Autre chose : le matériel utilisé par les esthéticiens est le plus souvent adapté au visage, dont la peau est bien plus fine qu’ailleurs sur le corps.

Les tatouages éphémères de type décalcomanies. Crédit photo Tatty.

Les tatouages éphémères de type décalcomanies. Crédit photo Tatty.

fleche-suite Certains – rares – tatoueurs professionnels pratiquent également le tatouage semi-permanent, mais leur discours est clair : l’irrévocabilité du tatouage semi-permanent n’est pas assurée. En fonction de la taille du motif, du PH de la peau, des activités du tatoué, la durée de vie peut aller de 3 à 10 ans, et un voile peut encore persister après cette période.

Le dernier argument de poids est que le tatouage semi-permanent tel qu’il a été évoqué précédemment n’est pas réglementé. Cela n’implique pas forcément de renoncer aux tatouages temporaires, car il en existe une autre forme : les tatouages éphémères. Ceux-ci restent vraiment très peu longtemps sur la peau, quelques semaines au plus. Mais là encore, attention à bien choisir.

Lire page suivante : les tatouages éphémères

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Animateur du blog consommerdurable, j'aime rédiger des articles plus informatifs et pour cela, je suis ravi de pouvoir contribuer sur consoGlobe. Cela me...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis