Étudiants : boostez votre rentrée avec les micro-algues !

Vous êtes étudiant(e), allez affronter une année intense de lectures, cours, examens, et avez entendu parler de ces « super aliments » qui apporteraient des nutriments précieux pour une bonne santé physique et mentale. Alors, lesquels choisir et pour quelles indications ?

Rédigé par Stephen Boucher, le 9 Sep 2018, à 7 h 50 min

On parle de plus en plus de ces super aliments qui compléteraient avantageusement notre alimentation. Sont-ils destinés à être pris par de jeunes étudiants, a priori dans la force de l’âge, mais dont l’organisme est sollicité par les longues heures d’étude, les examens et les travaux intellectuels ? DHA, spiruline, klamath : lesquels sont indiqués ?

La spiruline pour les étudiants

La spiruline, cette algue bleu-vert riche en protéines, vitamines, minéraux, caroténoïdes et antioxydants, nous vous en avons abondamment parlé sur consoGlobe, et – transparence oblige – en sommes l’un des premiers commerçants en ligne dans l’Hexagone. La littérature scientifique à son sujet augmente constamment et confirme ses nombreux bénéfices(1).

étudiants micro-algues

Boostez votre rentrée © Jacob Lund

Il en ressort que la spiruline peut être intéressante pour les étudiants, notamment parce qu’elle contient bon nombre d’éléments nutritifs : vitamines du complexe B, bêta-carotène, vitamine E, manganèse, zinc, cuivre, fer, sélénium et acide gamma-linolénique (un acide gras essentiel). Ensemble, ils aident à protéger les cellules contre les dommages dus au stress ou à une mauvaise alimentation.

Pour quoi conseiller la spiruline aux étudiants ?

Les études suggèrent que la spiruline peut stimuler le système immunitaire, en augmentant la production d’anticorps, des protéines de lutte contre les infections, et d’autres cellules qui améliorent l’immunité. Elle aide certaines personnes à se protéger contre les réactions allergiques, et a des propriétés antivirales et anticancéreuses : autant d’atouts pour ne pas tomber malade pendant notamment les périodes d’examen ou pendant l’hiver.

Elle apporte un supplément de protéines, ce qui peut être bénéfique pour les étudiants, notamment végétariens ou végétaliens. Les acides aminés représentent en effet 62 % de la spiruline. Cependant, bien que la spiruline contient un haut niveau de protéines, vous auriez besoin de prendre de très grandes quantités pour compenser un déficit de ce côté. Pensez à manger équilibré, comme toujours, y compris avec d’autres sources de protéines, tels que les noix, les légumineuses, et les graines.

La spiruline aide à faire face en cas de prise d’antibiotiques : ceux-ci peuvent être nécessaire pour détruire les organismes indésirables dans le corps, mais ce faisant, ils peuvent aussi tuer les « bonnes » bactéries, appelées probiotiques, telles que Lactobacillus acidophilus. Cela peut causer de la diarrhée. Dans les tests en laboratoire, la spiruline a stimulé la croissance de L. acidophilus et d’autres probiotiques.

 

Précautions

  • Demandez conseil à votre fournisseur de soins de santé pour vous aider à déterminer la bonne dose pour vous. Une dose standard est de 4 – 6 comprimés (500 mg chacun) par jour.
  • Ne pas consommer de spiruline si l’on souffre d’une maladie auto-immune, comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde, le lupus. Théoriquement, elle pourrait stimuler votre système immunitaire et aggraver votre état.
  • La spiruline – comme toutes les algues bleu-vert – peut être contaminée par des substances toxiques appelées microcystines. Elle peut également absorber les métaux lourds de l’eau où elle est cultivée. Pour ces raisons, il est essentiel d’acheter la spiruline à partir d’une marque de confiance, cultivant la spiruline de manière à garantir sa pureté.

La klamath pour les étudiants ?

Chez consoGlobe, on l’appelle « le dopage légal » : on est totalement contre l’idée du dopage, et même plus généralement de la compétition effrénée, la référence au dopage est donc ironique ! Mais la klamath, qui est également une algue bleu-vert, a des vertus qui peuvent être intéressantes pour tenir le coup sur la durée.

Proche de la spiruline en ce qui concerne les nombreux nutriments, elle contient aussi de la phényléthylamine (PEA), une amphétamine naturelle, surnommée « molécule de l’amour », ainsi que des acides gras. Ensemble, ils créent une synergie sur l’ensemble du système nerveux, pour un meilleur équilibre émotionnel : augmentation de la concentration, sensation d’énergie mentale, élévation de l’humeur, léger effet antidépresseur.

Profitez de notre offre du mois ! Découvrez la Klamath sur la boutique de consoGlobe.

klamath étudiants micro-algues

Le DHA : bon pour le cerveau de tous et à tout âge

Le DHA (acide docosahéxaéonique) est l’un des trois oméga-3 nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. On le trouve essentiellement dans les poissons gras ou les micro-algues. C’est l’acide gras polysinsaturé le plus abondant dans le cerveau.

Des études ont démontré les bénéfices du DHA pour :

  • la vision
  • les performances cognitives

et ce à tout âge.

Au final, nous recommandons pour des étudiants soumis à des rythmes particulièrement intenses, ou lors de certaines périodes de stress particulier, la prise – commencée 4 à 6 semaines avant – de DHA combinée avec soit de la spiruline, soit de la klamath.

Où trouver de la spiruline, de la klamath ou du DHA de qualité, d’origine 100 % végétale et naturelle ? 

produits boutique consoglobe

Veuillez noter que consoGlobe ne donne ici que des informations et conseils de portée générale. Pour des conseils personnalisés, consulter un médecin nutritionniste ou un spécialiste.
Illustration bannière : Étudiante au travail – © dotshock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis