Enceinte : découvrez les bienfaits de la chicorée

Vous êtes enceinte? Il est préférable de diminuer votre consommation de caféine. Profitez de ce moment magique pour découvrir la chicorée, une boisson de qualité qui ne contient pas d’excitant et qui est 100% végétale.

Rédigé par Pauline Petit, le 15 Apr 2016, à 10 h 22 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Le saviez-vous ? La chicorée est une plante à racine principalement cultivée dans le Nord de la France, peu transformée, qui offre une boisson chaude aux diverses vertus. Elle possède un bon goût caramélisé, elle est sans additifs ni conservateurs, et peu calorique. De plus, elle est produite et transformée de façon durable dans le Nord, par des torréfacteurs traditionnels comme Leroux.

Les vertus de la chicorée en font une boisson équilibrée que l’on peut consommer sans modération à tout moment de la journée, et à chaque période de la vie, même durant la grossesse.

Café et grossesse : attention aux excès

Attention à la consommation excessive de café pendant votre grossesse. Elle accroîtrait les risques de fausse couche (appelée aussi avortement spontané). Une étude danoise(2) a suivi plus de 18 000 femmes enceintes consommatrices de café. L’étude est sans appel : chez les femmes qui boivent entre quatre et sept tasses de café par jour, les risques de mort in utero sont pratiquement doublés. Chez celles qui boivent plus de huit tasses, les risques seraient alors multipliés par quatre.

Ce risque serait dû à la caféine présente naturellement dans le café, qui a un effet négatif sur le rythme cardiaque du foetus. Attention donc aux excès de café lors de la grossesse. En revanche, il est tout à fait possible de continuer à boire une à deux tasses de café léger par jour. De même, le thé, contenant de la théine, serait à consommer avec modération.

La chicorée, une alternative bien-être

Si vous souhaitez privilégier une boisson saine et équilibrée lors de votre grossesse, vous pouvez boire de la chicorée. Cette boisson est 100 % d’origine végétale et peu transformée. Les chicorées soluble et liquide ne contiennent pas de caféine : alors profitez-en pour vous faire du bien ainsi qu’à votre bébé.

chicoree-grossesse_shutterstock_229425916

Préférez la chicorée au café pendant la grossesse © kostrez Shutterstock

D’après le professeur L.Gaberel, Responsable d’enseignement en Nutrition à l’ISA de Lille, « La chicorée convient à une alimentation saine car elle peut être préparée en boisson chaude ou froide, à base de lait ou d’eau, permettant ainsi l’hydratation du corps ». La chicorée est idéale avec de l’eau chaude, qui lui permet d’être mieux assimilée par l’organisme pour une meilleure hydratation.

Pendant toute votre grossesse, il est primordial de boire beaucoup d’eau, et pour plusieurs raisons : d’abord, parce que l’eau hydrate votre corps et transporte de nombreux minéraux. Une eau minérale – et particulièrement une eau riche en magnésium – peut avoir de nombreux bienfaits pour vous. Il est important de s’hydrater tout au long de la journée (1.5L est la quantité recommandée), parce qu’en tant que future maman, vous pouvez être sujette à plusieurs troubles : digestifs, urinaires… Une bonne hydratation peut vous aider à limiter ces risques.

La chicorée convient donc aux femmes enceintes, aux diabétiques et aux personnes suivant un régime sans gluten. La chicorée soluble et liquide sont sans sucres ajoutés et contiennent uniquement des sucres naturellement présents (fructose, glucose, saccharose). La soluble est également riche en fibres.

En plus de ses atouts bénéfiques, la chicorée est produite et transformée en France. Le principal torréfacteur français de chicorée, Leroux, anime dans le Nord de la France une filière de 1.000 personnes, du producteur au distributeur. La chicorée constitue une production durable et créatrice d’emplois locaux. Une bonne idée pour qui veut consommer locavore !

Astuces Leroux : vous pouvez réaliser de délicieuses tisanes avec la chicorée torréfiée en grain. Faites infuser dans une boule à thé une cuillérée de chicorée en grains ; dans de l’eau ou du lait chaud. Vous pouvez varier les plaisirs en utilisant du lait d’avoine, du lait d’amande ou encore du miel.

Image de bannière : Femme enceinte © Photographee.eu – Shutterstock

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Incroyable! Il suffit de taper « chicorée et grossesse » pour découvrir plusieurs liens sérieux indiquant que la chicorée « est strictement contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement ». elle aurait des propriétés abortives, en augmentant le risque de fausse couche! Comme quoi il faut croiser les sources… Alors non, je ne profiterai pas de mon moment magique pour en boire… A moi les tisanes!

Moi aussi je donne mon avis