Comment aider son enfant à gérer ses émotions ?

Pas facile de gérer ses émotions quand on est un enfant. En tant que parent, quel rôle pouvons-nous jouer ? Comment l’aider à exprimer ses émotions afin qu’il puisse mieux les contrôler ? Découvrez quelques conseils.

Rédigé par Marie Mourot, le 24 Mar 2021, à 15 h 27 min
Comment aider son enfant à gérer ses émotions ?
Précédent
Suivant

Bien souvent, surtout lorsqu’il est petit, il arrive qu’un enfant se retrouve dépassé par ses émotions : colère, tristesse, mais aussi peur ou joie… Même si ses émotions peuvent parfois être envahissantes pour un tout petit, elles sont malgré tout essentielles. En effet, les émotions sont des messages envoyés par notre cerveau afin de nous amener à modifier notre comportement lorsqu’une situation ne nous convient pas. Il est donc important de ne pas refouler ou nier les émotions de nos enfants mais plutôt de lui apprendre à les contrôler.

Gérer ses émotions : un apprentissage qui commence dès le plus jeune âge

Dès son plus jeune âge, il est possible d’apprendre à votre enfant à réguler ses émotions. Votre écoute empathique et votre bienveillance vous permettront de l’accompagner au mieux dans ce chemin parfois un peu difficile.

Apprenez-lui à reconnaître ses émotions

Avant 2 ans, il est tout à fait possible d’apprendre à votre enfant à reconnaître les principales émotions  : la colère, la tristesse, la joie, la peur. Cela facilitera grandement ses interactions sociales.

Pour cela, vous pouvez commencer par vous appuyer sur les livres. Si certains albums spécifiques existent sur le sujet, vous pouvez tout à fait prendre n’importe quel album dans lequel vous pouvez voir le visage des personnages.
Faites-lui remarquer le changement d’expression : les gros yeux lorsqu’on est fâché, les larmes quand on est triste, le sourire lorsqu’on est content. Amusez-vous à imiter ces émotions avec votre enfant. Servez-vous d’un miroir afin qu’il puisse observer ses changements chez lui.

Plus tard, vous pourrez aborder avec lui le ressenti face aux différentes émotions. Que se passe t-il quand je suis en colère, triste ou heureux ? Qu’est-ce que je ressens à l’intérieur ?

Nommez les émotions que vous observez chez lui

émotion enfant

Verbaliser avec lui la colère de votre enfant © Ollyy

Pour aider votre enfant à identifier ses émotions, prenez l’habitude de mettre des mots sur celles que vous observez chez votre enfant. Pas exemple : « Je vois que tu es fâché parce que nous devons rentrer… » ou encore « Tu avais l’air très content de jouer avec ton cousin cette après-midi... ».
Au fil du temps, vous pouvez l’encourager à nommer ses émotions après un événement. « Comment te sens-tu ? Est-ce que tu te sens triste ou en colère ? ». Nommer ses émotions lui permettra de se les approprier et ainsi de mieux les accepter.

Proposez-lui des stratégies pour exprimer ses émotions

Souvent, et c’est bien normal, un jeune enfant n’est pas capable de réguler ses émotions. Il va, par exemple, se laisser submerger par sa colère ou sa peur.
Il peut aussi se sentir tellement heureux qu’il n’arrive pas à canaliser sa joie ou son excitation.

Bien souvent, il arrive aussi qu’un enfant garde sa tristesse au fond de lui sans oser l’exprimer. Votre soutien et votre bienveillance lui sont indispensables pour apprendre à gérer ses émotions. À vous de lui proposer quelques stratégies à mettre en place lorsqu’il se sent dépassé par une émotion. Il peut par exemple venir trouver du réconfort dans vos bras lorsqu’il est triste, pleurer ou s’isoler un peu.
Pour apaiser sa colère, il peut la dessiner, respirer profondément ou taper dans un oreiller. Pour exprimer sa joie, il peut courir ou danser. Grâce à votre aide, il trouvera facilement des techniques qui lui font du bien et qui lui permettent d’exprimer ses émotions.

Favorisez le jeu symbolique

Une étude publiée dans la revue scientifique British Journal of Psychology a montré que le jeu symbolique, appelé aussi jeu du faire semblant ou jeu d’imitation favorisait chez les enfants la reconnaissance des émotions ainsi que l’enrichissement du vocabulaire émotionnel (1).
En jouant à faire semblant, un enfant développe son imagination. Il invente lui-même des histoires, ajuste les règles et interprète différents rôles.

emotion enfant

Jouer à faire semblant pour apprendre à gérer ses émotions © Monkey Business Images

N’hésitez pas à jouer avec lui s’il en a envie et à inventer des scénarios ensemble car cela pourra avoir de l’impact sur sa gestion des émotions.

Faites appel à la visualisation

Pour l’aider à canaliser sa colère ou sa peur, vous pouvez essayer avec votre enfant la visualisation. Lorsqu’il a peur, aidez-le à visualiser un endroit rassurant où il se sentirait bien. Laissez-le imaginer où serait cet endroit, son décor, les odeurs, les couleurs… Il pourra se réfugier dans cet endroit à chaque fois qu’il aura peur. Visualiser un endroit ou un moment agréable peut avoir exactement les mêmes effets que le ferait la réalité alors n’hésitez pas à essayer.

Montrez-lui l’exemple

Enfin, montrez-lui l’exemple. En effet, le meilleur moyen d’aider un enfant à gérer ses émotions c’est tout simplement de vous montrer capable de contrôler les vôtres. Évitez donc de vous laisser submerger par vos émotions devant lui.

Essayez plutôt de mettre de mots sur ce que vous ressentez et sur la technique vous allez mettre en place pour la dépasser. Par exemple : « Je suis triste que nous ne puissions pas partir en vacances la semaine prochaine mais je vais en profiter pour nous aménager un beau jardin » ou alors « Je suis en colère parce que j’ai abîmé le voiture en me garant, je vais faire un peu de sport pour me défouler et après ça ira mieux ! ».

En réagissant de la sorte, vous montrez à votre enfant le chemin à suivre.

Comment aider un enfant à gérer ses émotions ?  – © riggleton
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis