Dioxyde de titane, cancérogène probable, présent dans 800 médicaments courants ?

Une enquête dévoile la présence de dioxyde de titane, interdit dans le secteur alimentaire car potentiellement dangereux pour la santé, dans des centaines de médicaments vendus en France.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 23 Dec 2021, à 11 h 05 min
Dioxyde de titane, cancérogène probable, présent dans 800 médicaments courants ?
Précédent
Suivant

Le principe d’un médicament, par sa définition même, est celui de soigner. Mais il n’est pas rare, à commencer par les effets secondaires qui sont nombreux et variés, que celui-ci fasse plus de mal que de bien. Toutefois, la présence d’une substance potentiellement cancérogène dans des médicaments a de quoi inquiéter… d’autant plus qu’elle est interdite dans l’alimentation.

Du dioxyde de titane identifié dans des médicaments courants

Interviewée par FranceInfo le 22 décembre 2021, Christelle Pangrazzi, rédactrice en chef du magazine de consommation Kali, l’annonce : certains médicaments fortement utilisés en France « contiennent du dioxyde de titane ». L’information est importante du fait de la nature même du dioxyde de titane et des soupçons forts concernant ses effets sur la santé : la substance est jugée cancérigène possible.

C’est ce danger pour la santé qui a conduit l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) à déclarer qu’en tant qu’additif alimentaire, le dioxyde de titane ne pouvait plus être jugé sûr. Un avis qui date de mai 2021 et sur lequel la France avait de l’avance : l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) a interdit le dioxyde de titane pour l’agroalimentaire dès le 1er janvier 2020 en France.

dioxyde de titane médicaments

De nombreux médicaments utilisés au quotidien sont touchés – © Andrew Sotnikow

Une substance utilisée simplement pour l’esthétique

L’inquiétude face à la présence de dioxyde de titane dans les médicaments est d’autant plus importante que la situation n’est pas anecdotique : selon le magazine Kali, ce ne sont pas moins de 800 médicaments qui en contiennent. Parmi ceux-ci, on trouve des grands noms bien connus des Français : « On en trouve dans le Doliprane, le Spasfon, l’Imodium mais aussi beaucoup d’autres médicaments que les gens peuvent prendre au quotidien, » précise Christelle Pangrazzi sur FranceInfo.

dioxyde de titane médicaments

Dioxyde de titane : une question d’esthétique – © Josep Suria

Or, d’un point de vue sanitaire, le dioxyde de titane n’a aucun intérêt : il ne serait utilisé par l’industrie que pour « blanchir les médicaments ou à les rendre plus brillants, » précise la rédactrice en chef de Kali. « Aujourd’hui, il y a une réticence des fabricants de médicaments, des laboratoires, à modifier ces compositions en expliquant que les patients préfèrent avoir des médicaments plus blancs. »

Illustration bannière : Du dioxyde de titane dans plus de 800 médicaments – © fizkes
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

4 commentaires Donnez votre avis
  1. A titre d’exemple, j’ai fait une recherche sur la présence de dioxyde de titane dans les ferments lactiques en pharmacie (ultralevure etc) Le seul qui n’en contenait pas était le LACTEOL comprimés.
    Marie, pharmacien salariée à la retraite

  2. on s’en fou que les médocs soient blancs ou brillants !
    Pour la tension, j’en prends un chaque jour, ils sont roses et contiennent ce poison. Avec mon pharmacien, nous en avons cherché un qui pourrait ne pas en contenir, hélas, il n’y en avait aucun !!! Je suis plus que furieuse, d’autant que mon alimentation est sans aucun additif !!!!!!!!

  3. Enlevé de l’alimentaire, mais pas des médicaments, bizarre non ?? comme si les labos feraient partie d’une catégorie à part… et là l’Europe ne dit toujours rien ?? bizarre aussi, non ? ou bien ceux qui décident ont des intérêts ailleurs que notre santé…

  4. Excellent moyen de conserver sa clientèle !

Moi aussi je donne mon avis