Le Diesel dans le collimateur de la France

Rédigé par Mark, le 1 Mar 2013, à 17 h 12 min

Certains vont râler et se sentir piégés : taxis, transporteurs, sans parler des 65 % de propriétaires de voiture qui ont misé sur le diesel moins cher.  car selon le ministère de l’Énergie et de l’Écologie, le diesel est un “problème de santé publique sur lequel on ne peut plus fermer les yeux”. L’atout fiscal du diesel pourrait bien disparaître.

Le diesel, l’ennemi à abattre ?

diesel-pompe-02Depuis juin 2012, le diesel est classé “cancérogène certain” par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il est avéré que les moteurs fonctionnant au diesel émettent du dioxyde d’azote et des particules fines qui entraînent des maladies respiratoires et cardio-vasculaires. Un vrai problème de santé publique.

Repère :  Nombre d’années de vie de perdue en France dû à la pollution atmophérique

D’un autre côté, le Cour des compte estime à 6,9 milliards € le coût du bonus fiscal accordé au diesel. Une nouvelle fiscalité des carburants est donc à l’étude : “Il y a des réflexions en cours“, explique Delphine Batho, “un travail fait dans la concertation avec les associations de consommateurs, les entreprises, les syndicats pour voir comment la fiscalité des carburants devra évoluer à l’avenir“.

Trop de véhicules diesel en France

Le problème est de taille : 60 % du parc automobile français sont constitués de véhicules diesel. Et pour cause, à l’heure actuelle, la taxe sur les carburants (TICPE) est de 43 centimes par litre pour le gazole, contre 61 centimes pour l’essence, soit un écart de 18 centimes. La Cour des compte préconise d’aligner la taxe sur le diesel au même niveau que l’essence.

> Cela risque de faire réagir car le diesel passionne, comme on le voit sur notre page Débat. VOTEZ : pour ou contre le diesel ?debat diesel

L’atout fiscal du diesel pourrait disparaître

diesel-pompe-03Suite à son rapport, la Cour des comptes a proposé que l’atout fiscal du diesel soit supprimé, mais cette idée ne fait pas l’unanimité. Certes, l’État y gagnerait, certes les véhicules diesel ne seraient plus aussi vendus, mais la mesure fait débat.

L’idée devrait être discutée plus en détails lors du comité sur la fiscalité écologique mis en place fin 2013. Les premières mesures décidées lors de ce comité seraient applicables dès 2014.

Une dimension sociale à prendre en compte

Pour Delphine Batho, “cette évolution devra nécessairement être progressive mais elle devra aussi comporter une dimension de justice sociale pour que les gens en milieu rural ou en grande banlieue ne soient pas défavorisés par l’évolution de la fiscalité sur le diesel“.

Les prix à la pompe ont en effet frôlé leurs records en 2012 : la mesure risquerait de creuser encore les inégalités. Sans parler des difficultés des constructeurs automobiles français, qui ont misé sur le diesel en France (spécifiquement PSA). La question n’est donc pas simple.

La mesure ne pourrait d’ailleurs probablement pas être appliquée de la même façon pour tout le monde, la Fédération nationale des transporteurs routiers ayant exigé le maintien d’une fiscalité réduite sur le diesel à usage professionnel suite à l’annonce de l’éco-taxe poids-lourd, qui s’appliquera en octobre.

*
Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

55 commentaires Donnez votre avis
  1. Le plus simple serait de baisser le prix de l’essence !!!!!!!!!!

  2. le gazole est certainement la plus grosse connerie inventer par l,homme son odeure est des plus désagréable sa consistence poisseure grasse et très dangereuse (quand il y en a sur la chaussez ) difficilement inflammable ce qui demande des compression importante pour mettre en route le moteur donc une batterie bien plus puissante qu,un essence alors bien plus chère sa combustion délivre principalement des particules plus ou moin fine inexistant a l,état naturel certe son rendement est meilleur mais les essence sont bien plus polyvalent(avec la ditribution variable) coute plus chère à l’achat et a l’entretien bilan les personnes qui savent calculer comprendront que le diésel na plus lieu d’exister.

  3. Quel enfumage et que de mensonges pour soutirer le peu d’argent qu’il reste à une classe qui n’a pas les moyens de s’offrir un véhicule neuf et qui doit toujours payer plus.
    Il suffirait juste de faire rouler les voitures à l’huile ordinaire au lieu du diesel, mais pas question, il faut toujours payer des taxes et raconter des histoires à ceux qui veulent encore y croire.
    Des mensonges depuis des décennies pour favoriser leur but du moment qui change en fonction de leur trouvaille…
    Faire payer ceux qui n’y sont pour rien, alors que ces gens-là (les politiques) prennent sans cesse des décisions adaptées à leurs envies du moment.
    Ce ne sont que de faux prétextes, car pendant ce temps-là, l’état fait déverser chaque jour des métaux toxiques par les avions : les chemtrails… si vous n’en avez jamais entendu parler, chercher sur internet chemtrails, vous verrez ce que c’est.
    Ce sont des criminels en bande organisée, mais eux, ont toujours la loi de leur côté, pire que les rois auxquels ils ont pris la place et volé celle du peuple.
    Nous sommes des esclaves à leur merci, corvéable jusqu’à la moëlle!!!

  4. compte tenu des efforts faits par les constructeurs , les moteurs

    hdi sont beaucoup moins polluants que les moteurs diesel ancienne

    generation c’ est pour cela que les constructeurs de camions pour

    les transporteurs se sont eux aussi mis a faire des moteurs hdi pour

    les camions

    • Vous dites vraiment n’importe quoi.
      L’afsse en 2000 déclarait déjà le diesel mortel, et aujourd’hui plus un diesel est économe et plus il pollue.
      Un semi remorque chargé consomme 25 litres au cent, une clio à vide en consomme 5 minimum.
      Faites le calcul, et surtout bande d’ignares le diesel est plus energetique car plus lourd.
      Révisez vos tables de multiplication avant d’écrire n’importe quoi.
      Ceux qui roulent en diesel sont des égoistes, abrutis et assassins rien de plus.
      Le plus drôle c’est que 75 à 80 % de ces dieselistes perdent de l’argent, sur l’assurance, les pièces, l’entretien et surtout la revente qui commence à devenir difficile.

  5. La limitation du bonus « écologique » aux seules émissions de CO2 est une absurdité. Cette politique a abouti à favoriser (encore plus) les véhicules diesel qui étaient déjà favorisés en France par le prix préférentiel du gazole par rapport à l’essence.

    Des petits véhicules citadins « diesel » ont ainsi pu bénéficier du bonus « écologique » (je tousse quand je prononce ce mot) alors même qu’ils n’étaient pas équipés de filtre à particules. Un véritable scandale ! Il y aurait quasiment matière à actionner la responsabilité juridique de l’Etat pour mise en danger de la vie d’autrui… A notre humble manière, nous essayons de dénoncer les méfaits du diesel. Je m’occupe d’une association intitulée « Arretons le diesel » (arretonslediesel.org). Nous vendons des autocollants dont les bénéfices sont reversés à la Ligue contre le cancer. Rendons à nos villes l’air pur qu’elles méritent. Il faut se battre pour augmenter les taxes sur le diesel. Bien sûr rien ne justifie (bien au contraire) que l’on paie le diesel moins cher que l’essence. Il faut d’urgence développer les véhicules hybrides en France, qui restent à la fois trop peu nombreux et trop chers en France.

    • Pourquoi lutter par principe contre le moteur diesel ?
      Avec le filtre à particules et bientôt la réduction du NO2, il ne polluera plus. Son intérêt majeur réside dans un meilleur rendement que le moteur à explosion (essence).
      Il est en effet anormal que sa fiscalité soit plus avantageuse que celle de l’essence, mais ceci est dû au lobby des transporteurs routiers qui pourtant récupèrent une partie de la TIPP, la TVA et portant usent les routes pour plus de 90 %. La logique de l’état faible et hypocrite est de taxer ceux qui ne sont pas organisés pour défendre leurs intérêts, c’est pour cela que l’essence est très surtaxée.
      Quant à la pollution urbaine, elle est due en bonne partie par les chauffages au bois à la combustion médiocre et sans filtre, et subventionné par l’état qui a pris une décision absurde.
      Le nombre de morts dus en France à cause de la pollution urbaine semble invérifiable. L’annonce de l’OMS ne repose sur rien de sérieux, d’ailleurs cette organisation est connue pour son affligeante inefficacité.

  6. Alors qu’il nous aide à transformer moteur Diésel en un moteur non pollueur, pas cher et …

    • Il suffit de mettre dans le réservoir de l’huile végétale, la pollution en sera moindre.
      Je parle même pas du coût !

  7. une solution: diminuer les taxes sur l’essence…..

    l’état se sert grassement

    mettre en service les moteurs a compression d’air rechargeable avec l’électricité (compresseur perso ou en station) et la plus d’émanation tant pis pour les Hobbes du pétrole.

    les batteries embarquée c’est de la foutaise ajout d’un autre type de pollution .

    En Inde ils vont roulé grâce a Tata dans voitures faite en bas de la France.

    On se fou de nous et de l’écologie ; vive le moteur a compression.

    Achetons sinon la nouvelle voiture du groupe VAG avec une consommation
    de moins d’un litre…………

    De toute manière c’est l’État français qui s’en mat plein les poches.

    Diminuons nos députés + suppression des sénateurs et tout iras déjà mieux dans un premier temps, réduction des bon à rien de politique qui se gardent tous les privilèges ce sont les seigneurs d’antan et cela fait plus de 30 années que cela dure ; raz le bol d’une république de privilèges!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Bonus pour l’état qui tape encore dans notre porte monnaie et qui ne doit guère être intéressé par un véhicule totalement propre mais qui ne rapporterait aucune taxe. L’irresponsabilité de l’état qui a favorisé le phénomène retombe encore sur le pauvre consommateur.

  9. Charline a écrit : « Effectivement contrairement à d’autres pays voisins le diesel est mois cher que l’essence en France, alors qu’il pollue bien plus. Mais dire qu’il faut faire payer les pollueurs c’est un peu fort. Personnellement je dois faire 90 km par jour pour travailler, et par manque de moyens je roule au diesel qui est moins cher, dont le moteur consomme moins, et a une durée de vie plus longue. Et le co-voiturage, qui est une excellente idée, est difficilement conciliable avec mon rythme décalé A côté de cela j’agis le plus possible dans mon quotidien sur de nombreux aspects. Mais cette histoire de gasoil est effectivement un moyen de récupérer de l’argent où c’est encore les plus petits budgets qui risquent de régler la note. Qu’en est-il des véhicules ultra puissants qui consomment bien plus? Et je vais dévier mais pour récupérer de l’argent pourquoi ne pas taper par exemple les lobis pharmaceutiques qui nous obligent à prendre une boîte de 30 médicaments lorsque seulement 10 sont nécessaires à notre traitement? Enfin je m’éloigne, il est tout de même vrai qu’il faudra bien finir par trouver une alternatives à ces carburants trop polluants.

    • Le gazole est probablement le carburant le plus extra-ordinaire qui existe: liquide à température ambiante, très grande densité énergétique, très sûr à transporter car difficilement inflammable, sa combustion délivre des gaz existants déjà dans l’atmosphère, le CO2 étant recyclé par les plantes !
      Le moteur diesel a le meilleur rendement des moteurs thermiques, la combinaison des deux fait leur succès.
      Un problème réside dans la part insuffisante de ce carburant dans la distillation du pétrole part rapport à l’essence, il faudrait diminuer les taxes sur l’essence pour ré-équilibrer les consommations.

    • Arrêtez avec ces légende, la durée de vie d’un diesel récent est moindre que celle d’un essence, les deux record au monde de longévité sont des moteurs volvo et mercedes en essence.
      Tous les comparatifs le prouvent les diesels ne sont plus fiable et le plus grave c’est qu’aujourd’hui ils ne passent même pas les tests de pollutions au contrôle technique mais que l’état ferme les yeux sur ces milliers d’abrutis qui veulent gagner de l’argent sur la santé des autres.
      Demandons à peugeot, renault et autres constructeurs de merdes françaises de rembourser les bonus mis en place par l’autre nain…

Moi aussi je donne mon avis