Crème solaire périmée ? Ce n’est pas certain !

Etes-vous en présence d’une crème solaire périmée ? Comment être sûr de ne pas prendre de risques pour votre protection solaire ? Suivez le guide.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 11 Jun 2019, à 16 h 35 min

Vous avez ouvert un tube de crème solaire l’an dernier. Oui mais voilà : vous avez vu large, vous avez pris plus de pluie que de soleil, vous avez acheté et entamé deux tubes faute de choisir le bon indice solaire ou de ne pas connaître la crème solaire à éviter

Crème solaire périmée ? Des indices qui ne trompent pas

En bref, vous avez un tube presque plein. Faut-il le conserver ou le jeter ? Comment reconnaître une crème solaire périmée ?

Faut-il impérativement respecter la date de péremption de la crème solaire ?

En toute théorie, on vous dira de respecter la date de péremption indiquée sur l’emballage de votre crème solaire. Vous la repérez facilement : il s’agit d’un petit pictogramme en forme de pot ouvert, indiquant généralement 12 M ou 24 M, M indiquant les « mois. »

Il s’agit là d’une date maximum d’utilisation après ouverture. Elle resterait néanmoins théorique, indique Eric H., un pharmacien de Lille contacté pour les besoins de cet article. Une crème solaire peut se révéler encore efficace après cette date mais, à l’inverse, être endommagée avant la durée théorique indiquée.

crème solaire périmée protection solaire

Faites confiance à vos sens pour ne pas utiliser une crème solaire périmée © Verona Image

Comment reconnaître la crème solaire périmée ?

En réalité, quel que soit la date d’ouverture du tube, fiez-vous de préférence à des indices visuels ou de texture. Ainsi, repérez si :

  • La texture de la crème solaire a changé. Votre crème solaire doit être souple et relativement lisse. Si des grumeaux sont apparus, ou que la crème semble caillée, cessez de l’utiliser.
  • Le produit a déphasé. Le déphasage est courant pour la crème solaire et ce type de produits cosmétiques. On repère cela facilement puisque la phase grasse remonte et un liquide transparent ou partiellement transparent sort du tube.
  • Si le produit vous est familier, essayez de déterminer si la couleur et l’odeur vous semblent inhabituelles. Il pourrait alors s’agir de bactéries.

Allergie, crème solaire, deux antagonistes

Un quatrième indice peut vous mettre la puce à l’oreille : si votre peau d’ordinaire habituée à cette crème solaire réagit au produit. Les réactions cutanées peuvent varier : la peau peut simplement rougir ou chauffer, ou vous pouvez voir apparaître de petits boutons ou sentir la peau picoter.

Dans ce cas, et même si aucun indice particulier ne vous a mis la puce à l’oreille, vous êtes probablement en présence d’une crème solaire périmée.

crème solaire périmée à éviter

Prêtez attention aux réactions de votre peau © Tanya Rozhnovskaya

Crème solaire à éviter, les bonnes pratiques

La crème solaire est un produit particulier, au sens où les filtres solaires sont assez fragiles et peuvent être endommagés. On applique donc un principe de précaution et on ne prend donc pas de risque avec ce produit, qui sert à protéger notre peau à la fois des rayons UVA et des rayons UVB.

Prenez soin de votre crème solaire

Si ces conseils peuvent être appliqués pour de nombreux cosmétiques, spécifiquement les crèmes pour le corps, ils sont particulièrement importants pour conserver longtemps votre crème solaire.

  • Evitez de laisser le tube en plein soleil. Rangez-le dans un sac, à l’abri du soleil.
  • Evitez également de laisser le tube de crème solaire dans un véhicule en plein soleil, il risquerait de tourner rapidement.
  • Prenez soin de ne pas introduire quoi que ce soit dans le tube de crème solaire. On pense particulièrement au sable qui s’y glisse facilement, mais c’est également valable pour la poussière.
  • Ne mélangez pas d’autres liquides avec la crème solaire. On fera donc attention à ce qu’elle ne tombe pas dans l’eau salée ni même l’eau douce.

Evitez de gaspiller la crème solaire !

Et si c’est trop tard ? Suivez donc ces conseils pour utiliser une crème solaire endommagée !

Enfant avec de la crème solaire sur le visage © Yana Tatevosian
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis