Beauté écolo. Recycler ses produits solaires

Bien souvent, nos tubes de crème solaire entamés traînent au fond d’un tiroir de la salle de bain, où ils finissent par dépasser les dates de péremption avant de terminer dans la poubelle. Un peu absurde quand on connait l’impact de ce genre de produits sur notre budget et sur l’environnement !

Rédigé par Julien K, le 15 Aug 2016, à 7 h 52 min

Dans cette vidéo, je vous explique comment recycler vos crèmes ou laits solaires et autres huiles protectrices, en soins cosmétiques pour un usage aussi fréquent que vous le désirez.

Recycler ses produits solaires en cosmétiques

Détourner l’emploi des produits solaires permet de ne pas jeter vos fonds de flacons : c’est un geste bon pour votre porte-monnaie aussi bien que pour l’environnement, et un exemple parfait de Slow cosmétique : regardez, c’est simplissime !

En plus, ces quelques idées vous donneront de quoi amener un petit rayon de soleil, ou un air de vacances, au coeur de la grisaille hivernale…

Julien Kaibeck est passionné par les huiles essentielles et la beauté au naturel.Vous pourrez retrouver les autres vidéos et articles de l’essentiel de Julien

 

Illustration bannière : Produits solaires © Tom Purves via Flickr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Julien Kaibeck est passionné par les huiles essentielles et la beauté au naturel. Il était aussi le chroniqueur beauté et aromathérapie de consoGlobe et...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. FORMIDABLE… Je ne jetterai plus mes crèmes… J’économiserai tout en recyclant !

  2. Bonjour à tous et bienvenue dans le nouvel espace de consoGlobe dédié à la beauté bio et slow… Cette vidéo sur le recyclage des soins solaires est avant tout un clin d’œil afin de nous sensibiliser au cycle de vie de nos produits cosmétiques, surtout une fois qu’ils sont jetés à la poubelle. Il est vrai que recycler des soins solaires reste forcément toujours moins agréable que de s’en concocter des naturels, et d’autres vidéos qui arrivent vous présenteront des façons sympathiques de consommer la beauté de façon plus écolo.
    Dans l’attente, je note bien la remarque sur les mouchoirs en papiers, mais je tiens à signaler qu’ils me sont hélas indispensables pour mes nombreuses vidéos en studio et que je les achète toujours en papier recyclé 😉 A très vite sur cet espace interactif et un tout grand merci pour votre intérêt !

  3. Qu’il faudra bien laver, on tourne en rond!!!

  4. euh..les produits solaires, même les bio contiennent des oxydes de zinc….qui sont nocifs lorsqu ils se dégradent..c’est à dire qd ils restent sur le peau, à l’air libre…^pour cette raison, on demande d’en remettre pour que l’effet soit toujours présent face au soleil.
    Les crèmes blanches, sont moins toxiques mais les nano particules sont qd mm , qd elles se dégradent assez mauvaises pour la peau (bien se rincer après la plage)
    donc, recycler les huiles, why not , les cremes bof
    voili voilou

  5. Une chose est sure les flacons de produit solaire sont trop grand
    a moins d’avoir une grande famille
    Pourquoi les fabricants ne font ils pas des flacons plus petit
    Personnellement j’ai peu de vacances je prend une très haute protection en petit tube mais j’en ai toujours trop et avec le sable on m’a dit que le produit ne se conservait pas une année sur l’autre.

  6. >>> une autre idee de recyclage des cremes cosmetiques (échantillon d’hotel non bio, cremes solaires perimées…) : je les applique généreusement sur les cuirs de la maison, tout y passe : chaussures, bottes, cartables, vestes, canapés, etc . Effet nourrissant garanti.

  7. hello, ça me plait bien dans le principe, mais j’ai un peu peur du côté gras et collant des crèmes solaires, et de leur effet sur mes vêtements. Je vais quand même essayer…
    petit moins : l’utilisation des mouchoirs en papier pour s’essuyer les mains … mais est-ce qu’il vaut mieux des mouchoirs en papier ou l’eau du robinet ?
    dur dur d’être écolo !!

    • Une bonne vieille serviette/torchon !

Moi aussi je donne mon avis