Mettez la Slow Cosmétique dans votre salle de bain

Si on devait résumer le mouvement Slow Cosmétique en une phrase, ce serait « consommez moins mais consommez mieux » ! Alors pour se faire belle et beau, tout en prenant soin de la planète et préservant votre santé, voici quelques conseils avisés pour une salle de bain minimaliste, avec beaucoup moins de déchets !

Rédigé par Alan Van Brackel, le 17 Dec 2018, à 18 h 30 min

C’est un problème courant : nos salles de bain débordent de produits cosmétiques. Pour consommer mieux, vivre mieux – notre mot d’ordre ! – et réduire ses déchets, l’expert en Slow Cosmétique, Julien Kaibeck, vous livre ses conseils avisés.

5 conseils pratiques Slow Cosmétique pour dépenser moins et réduire ses déchets

Pour alléger sa salle de bain, une seule manière de penser : se concentrer sur l’essentiel. Souvent, on n’a pas besoin d’acheter de nouveaux produits, les placards de la cuisine renferment des mines d’or, et ça vous le savez bien chers lectrices et lecteurs de consoGlobe !

slow cosmétique salle de bain

Le plastique c’est pas Slow Cosmétique © Tinatin

1. Ne faites pas une collection de flacons

Parmi les sources de déchets inutiles, on trouve en bonne première place « le flaconnage » : « entre le gel, le shampoing, l’après-shampoing, voire des soins, on atteint très vite au moins trois flacons dans la salle de bain », constate Julien. Tous ces produits ne sont pas forcément utiles et, de surcroit, « les bouteilles sont ensuite souvent jetées ». Quand cela est possible, conservez un flacon et n’achetez que des recharges, ou directement les versions solides des savons et cosmétiques.

2. Attention au plastique

Côté flacon, difficile d’échapper au plastique mais tous n’ont pas le même impact environnemental. Privilégiez si possible des contenants comme le verre recyclable ou déjà recyclé, ou, si vous ne pouvez pas y échapper, « un plastique plus doux pour l’environnement, comme le PP, le polypropylène, un des plus éco-responsables ».

coup de coeur
Gel d’Aloe Vera Slow

Enfin un gel d’aloe vera cosmétique dont la formule est vraiment naturelle et riche en véritable jus d’aloe barbadensis, et rien d’autre ! Ce gel, spécialement été sélectionné par le Mouvement Slow Cosmétique pour sa pureté et son bon rapport qualité-prix, s’utilise pour la peau du visage ou du corps, pour les cheveux, et pour toute la famille…

Fabrication éthique à Lanzarote, aux îles Canaries, avec exploitation agricole écologique du véritable Aloe Vera Barbadensis..

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

3. Recyclez vos flacons existants

Pour cela, il suffit de récupérer les anciens flacons et de les nettoyer correctement. Il vous suffit de « les désinfecter au vinaigre blanc et de les rincer soigneusement ».

Les flacons peuvent alors accueillir des « préparations maison », comme une « solution au thé vert pour le visage » ou un mélange de « gel d’aloe vera et d’huile végétale pour le corps ».

4. Passez au savon à froid

Un des meilleurs gestes pour votre peau est de « passer au savon à froid » !

Il s’agit d’une « savonnette zéro déchet, qui n’est pas chauffée » : le produit est fabriqué en suivant la « saponification à froid ». Cela permet de conserver « la glycérine naturelle  du savon », ce qui en fait un « savon très doux pour le corps mais aussi les cheveux », souligne Julien.

Les « tensio-actifs doux comme le rhassoul sont excellents pour vos cheveux » et le shampoing solide est un must, précise-t-il.

5. Éliminez les cotons

Les chiffres sont effrayants : en France on utilise 233 lingettes jetables par seconde ! Les produits jetables peuvent pourtant facilement être remplacés, ne serait-ce que par « une lingette lavable 360 fois, qui remplace plusieurs milliers de cotons d’une femme qui se maquille : fini le coton jetable ! ».

coup de coeur
Lingettes lavables familiales Bambou – Ivoire

Lot de 10 lingettes de couleur ivoire et rectangulaires, une forme adaptée à toute la famille

 

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

cosmétique Julien kaibeck, Mister Beauté Slow

Julien est passionné par les huiles essentielles et la beauté au naturel. Il est aussi président de l’Association Slow Cosmétique, qui milite pour une cosmétique plus sensée.

« J’aime tellement la beauté que j’en avais marre de voir écrire n’importe quoi sur les produits cosmétiques et ce qu’on peut en attendre ».

Illustration bannière : Slow cosmétique pour une salle de bain zero déchet © Bogdan Sonjachnyj

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis