Comment vont se dérouler les visites dans les Ehpad en pleine crise sanitaire ?

Confinés depuis le 11 mars 2020, comme tout le reste de la population française, les résidents des Ehpad viennent de vivre un mois très difficile. Pour des raisons sanitaires, le gouvernement avait interdit les visites. Une mesure destinée à protéger les personnes vulnérables mais dont les conséquences psychologiques peuvent être très néfastes.

Rédigé par Audrey Lallement, le 21 Apr 2020, à 12 h 50 min

Dimanche 19 avril, Olivier Véran, le ministre de la Santé a annoncé la mise en place d’un droit de visite dès le lundi 20 avril. Une bonne nouvelle même si beaucoup d’établissements n’étaient pas tout à fait prêts à accueillir les familles dès le lendemain de l’annonce.

Des conditions « extrêmement limitées »

Selon les spécialistes, l’isolement et la solitude sont très mauvais pour les seniors. Ces situations risquent de provoquer chez eux de l’anxiété et un état dépressif qui peut aller jusqu’à la perte totale d’appétit et, augmenter, à la longue, le risque de décès.
Compte-tenu de ces informations, Olivier Véran, le ministre de la Santé a annoncé dimanche 19 avril la mise en place d’un droit de visite dès le lundi 20 avril.

visites ehpad

Va-t-on continuer à confiner indéfiniment les plus âgés, soi-disant pour les protéger ? © wavebreakmedia

Une nouvelle qui a sûrement donné du baume au coeur aux 700.000 résidents d’Ehpad dont beaucoup peinent à garder le moral. Néanmoins, ces visites ne se dérouleront pas de la même manière qu’avant le confinement.
« Ce sera dans des conditions extrêmement, vous l’imaginez, limitées » a souligné Olivier Véran. « Ce sera sous la responsabilité des directions d’établissement, qui devront dire à la famille lorsque ce sera possible et dans quelles conditions » a-t-il indiqué.

Les Ehpad doivent s’organiser

Prévenus la veille pour le lendemain, les établissements ont eu très peu de temps pour s’organiser. Certains n’étaient pas prêts à accueillir les proches dès lundi et d’autres ont préféré continuer à interdire les visites par mesure de précaution, car ils estiment que toutes les conditions ne sont pas remplies.
Il faudra donc faire preuve de patience. Tout va se mettre en place durant la semaine pour certains Ehpad, au plus tard la semaine prochaine. Les établissements transmettrons toutes les informations aux familles dès qu’un protocole de visite spécifique à chaque Ehpad aura être mis en place pour la sécurité de tous.

visites ehpad

Les Ainés souffrent de l’absence de visites et de contacts avec leurs familles © ariadna de raadt

Le ministre de la Santé a également annoncé que la campagne de tests en Ehpad était enclenchée, et que 50.000 tests sont programmés dans ces établissements. Mais avec 700.000 résidents en France et 350.000 salariés, c’est plus d’un million de tests qu’il faudrait ! Le personnel manque aussi toujours de blouses, de surblouses et de gants…

Dans les Ehpad où ces visites sont déjà possibles, il faut se plier aux nouvelles règles. Pas de contact physique mais uniquement un contact visuel. Après la signature d’une charte de responsabilité, deux personnes maximum peuvent venir voir le résident, dans une pièce dédiée accessible de l’extérieur, pendant une durée limitée afin de permettre à tout le monde de rencontrer sa famille. De plus, ces visites doivent s’effectuer « à la demande du résident ».

Illustration bannière : Femme triste de se retrouver isolée de sa famille dans son Ehpad – © Rido
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis