Comment utiliser une cigarette électronique : nos conseils

La cigarette électronique, bien que controversée, reste une alternative de plus en plus répandue au tabac. Voici quelques conseils pour bien l’utiliser et l’entretenir ainsi que les lieux où il est possible de vapoter ou non.

Rédigé par Marion, le 14 Sep 2018, à 14 h 25 min

Publi-communiqué

Depuis une dizaine d’années, la cigarette électronique a pris de plus en plus de place dans notre vie de tous les jours, nous croisons de nombreuses personnes qui l’utilisent, parfois nous l’utilisons nous-même, si nous avons été fumeur auparavant et que nous avons opté pour ce substitut afin d’en finir avec le tabac. Et il est vrai que la solution est très efficace : les ex-fumeurs qui vapotent ont été estimés à plus d’un million aujourd’hui, et il s’agit actuellement de la solution la plus populaire pour arrêter de fumer.

Néanmoins, ce petit appareil ne nous est pas forcément familier, et nous devons apprendre à nous en servir correctement, afin d’en tirer le meilleur parti, mais aussi pour rester dans le cadre de la législation, car on n’a pas le droit de vapoter n’importe où aujourd’hui, selon la loi santé.

Le bon usage de la cigarette électronique

Alors comment utiliser la cigarette électronique à bon escient ? Sur un plan purement fonctionnel, pour l’utilisation d’une cigarette electronique, il suffit de l’allumer, et d’appuyer sur le petit bouton de la résistance quelques secondes, de manière à la faire fonctionner. Celle-ci va chauffer le e-liquide contenu dans le clearomiseur, ce qui permettra ensuite de vapoter.

Différents systèmes de e-cigarette © Hazem.m.kamal

Il sera néanmoins essentiel de respecter certaines règles. Notamment, il faudra gérer la résistance de sa e-cigarette, afin de la remplacer à chaque fois que cela sera nécessaire.

On évite aussi de la faire fonctionner quand le clearomiseur est presque vide : il vaut mieux le remplir assez régulièrement, et ne pas activer le bouton s’il n’y a presque pas de e-liquide à l’intérieur, cela pouvant endommager la e-cigarette.

Sachez également qu’il faut laisser quelques secondes de repos à l’appareil entre chaque bouffée, de manière à laisser reposer la résistance, ainsi que les autres pièces de la cigarette électronique, c’est essentiel pour que celle-ci continue de vous satisfaire, de longs mois durant.

Où peut-on utiliser sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique n’est désormais plus autorisée partout. Il existe des endroits où elle est même interdite. C’est le cas notamment dans les transports en commun, bus, métro, avion, train, ne sont plus des endroits où il est autorisé de vapoter désormais.

On n’a plus le droit, également, d’utiliser sa e-cigarette au travail, depuis la mise en place de la loi Santé. Il en va de même dans les établissements scolaires, ainsi que tous les endroits qui accueillent des personnes mineures.

Concernant les autres lieux publics, vous avez a priori le droit de vous servir de votre e-cigarette. Néanmoins, sachez que chaque directeur d’établissement, qu’il s’agisse d’un restaurant, d’un magasin, ou de n’importe quel autre type de lieu, est tout à fait en droit d’interdire l’usage de la cigarette électronique s’il le souhaite, il faudra donc se conformer toujours aux règles en vigueur dans chacun de ces lieux, pour rester dans la légalité.

Si ces règles ne sont pas respecter, il existe des amendes en vigueur, s’élevant à 35 euros pour toute personne vapotant dans un lieu où cela n’est pas autorisé. On a donc tout intérêt à respecter la loi et à se conformer à ces textes.

Photo de bannière @ Oleggg

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. merci bien pour les conseils . c ‘est bien utile de connaitre l’utilisation de cette alternative .

Moi aussi je donne mon avis