Santé au naturel – Comment mieux choisir son curcuma ?

Coloré et très facile d’utilisation, cette épice venue d’orient s’invite depuis des siècles sur toutes les tables du globe, et égaie le moindre des plats de sa couleur jaune. Le curcuma possède aussi de nombreuses vertus curatives, et une consommation régulière peut être bénéfique pour notre santé. Encore faut-il bien le choisir… Découvrez nos conseils pour opter pour un curcuma de qualité !

Rédigé par consoGlobe, le 18 Jul 2019, à 15 h 00 min

Le curcuma est une épice que nous utilisons dans bon nombre de plats ; cependant c’est en Asie que cet aliment est majoritairement consommé : Inde, Chine, Indonésie notamment sont de grands consommateurs de ce bel épice jaune. Quelles sont les vertus du curcuma et quel produit choisir ?

Avant de choisir son curcuma,  se demander pourquoi on veut l’utiliser ?

Les nutritionnistes s’accordent tous à dire que le curcuma est une épice aux vertus étonnantes. Une consommation régulière peut avoir des effets visibles à très court terme.

Les mutuelles, qui réalisent régulièrement des études sur la santé de leurs adhérents, rendent le même verdict. À condition de respecter quelques principes simples.

Avant tout, sachez que les vertus du curcuma sont démultipliées quand il est consommé avec du poivre noir (pipérine) © CalypsoArt

On trouve plusieurs le curcuma sous plusieurs formes : tubercule frais, poudre, huile essentielle, extraits, comprimés ou encore gélules…

Comment faire son choix ?

Le principal critère à retenir lors de l’achat de curcuma pour ses effets thérapeutiques est la concentration en curcumine (principal principe actif) qui donne ses vertus et sa couleur à l’épice : plus ce taux est proche de 5 % meilleur sera votre curcuma.

Toujours préférer un produit 100 % curcuma et donc sans aucun additif.

Demandez à votre pharmacien, il pourra sans doute vous procurer des comprimés, de la poudre, voire même un cataplasme pour les applications locales.

Curcuma – Le saviez-vous ?

On lui reconnait des vertus :

  • anti inflammatoire
  • digestive
  • anti-dépressive (attention, en cas de dépression avérée, quelques grammes de curcuma ne suffiront pas à régler la situation. N’hésitez pas à consulter un médecin spécialisé et à lui exposer votre problème)
  • de réduction du mauvais cholestérol (attention, cette information n’a pas été confirmée à l’heure où nous écrivons par des études scientifiques, et elle est donc à considérer avec prudence. Pour autant des études menées sur des mammifères ont eu des effets très positifs)
  • pour favoriser la santé du foie (il semblerait en outre que le curcuma réduise quelque peu les effets négatifs de l’abus d’alcool. Inutile de préciser que cela ne doit bien évidemment pas vous inciter à la surconsommation ! )

Plus anecdotique mais néanmoins bien utile : le curcuma contient des substances qui luttent contre le sébum et l’apparition de boutons : il contribue donc à faire diminuer l’acné ! Transmettez le message aux adolescents de votre entourage, ils vous en seront certainement reconnaissants.

Il est important de bien noter que le curcuma atténue les symptômes mais ne les soigne pas ; n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, la prise de curcuma ne remplacera jamais un médicament adapté !

Il se conserve parfaitement pendant des mois dans une contenant bien fermée. Ainsi, une boite en métal ou un flacon en verre opaque sont les récipients idéaux.

Comment sélectionner son curcuma ?

Vous souhaitez acheter du curcuma possédant toutes ses vertus nutritives ? Direction les magasins bio ou les épiceries orientales, de préférence indiennes où vous pourrez l’acheter frais. Il ne restera alors plus qu’à laisser sécher votre épice et à la moudre à la force du poignet !

Méfiez-vous du curcuma que vous aurez acheté sur le marché, il a parfois passé un certain temps sur des étals ; l’hygiène pourrait parfois ne pas être bien respectée, et l’épice avoir perdu une partie de ses vertus nutritives au fil des mois.

Quant au curcuma en poudre acheté dans les supermarchés, il a souvent été traité à maintes reprises et ses vertus sur notre organisme sont moins efficaces.

En poudre ou en gélule, quel curcuma choisir © Fecundap stock

Dernier conseil : il est inutile de consommer trop de curcuma. Une consommation excessive peut avoir des effets nocifs sur la santé. La prise idéale recommandée par les nutritionnistes est d’une à deux cuillères par jour.

En manque d’inspiration pour cuisiner le curcuma ? La plus simple est de le mélanger à l’eau de cuisson des pâtes ou du riz ; ou tout simplement d’en rajouter une pincée à votre bouillon du soir. Bon à savoir : les vertus curatives du curcuma ne sont pas atténuées par la chaleur, mais augmentent au contraire quand on le chauffe légèrement.

Illustration bannière : Curcuma frais en en poudre – © tarapong srichaiyos
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis