Cochon d’Inde – Comment bien en prendre soin de son cobaye

Les NAC, ou Nouveaux Animaux de Compagnie, même s’ils ne sont pas si nouveaux que cela, ont de plus en plus la cote dans nos foyers. Leur entretien, alimentation et tous leurs besoins en règle générale sont désormais mieux connus et méritent d’y porter attention avant d’adopter un de ces animaux comme ici les cochons d’Inde !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 6 Feb 2020, à 17 h 10 min

Prendre soin de cochons d’Inde

Comment reconnaître un cochon d’Inde en bonne santé

Musclé, il a le poil luisant qui ne colle pas. Il a les yeux clairs. Il est vif et réagit à ce qu’il se passe autour de lui. Son nez ne coule pas, il n’éternue pas non plus et sa région anale est sèche et non souillée.

Si l’un de ces éléments commence à se dégrader, restez vigilant et surveillez de près son évolution. Un vétérinaire NAC aura besoin d’informations pour pouvoir bien comprendre et traiter l’éventuelle maladie : date d’apparition des symptômes ; depuis quand votre animal n’a plus bu ou mangé si c’est le cas ; âge ; sexe ; provenance (élevage privé, animalerie, etc.), mais aussi ses antécédents médicaux et pourquoi pas un échantillon de ses excréments.

cochon dinde cobaye

Il existe plusieurs races de cochons d’Inde ou cobayes © Eric Isselee

Il vous faudra observer vos cochons d’Inde pour vous assurer qu’ils n’aient pas de blessures car elles peuvent s’infecter rapidement. Les cochons d’Inde sont également sensibles aux parasites comme le prurit, mais ils ne le sont pas moins aux allergies et aux insolations… Prenez garde ! Constipations, diarrhées, maladies respiratoires et autres otites nécessiteront un vétérinaire NAC pour leur apporter les soins adéquats.

Le cochon d’Inde en extérieur : C’est tout à fait possible !

Si c’est chose compliquée et risquée pour des cochons d’Inde malades ou tout simplement vieux, aucun soucis pour des spécimens en bonne santé ; les cochons d’Inde pouvant supporter des températures jusqu’à -10°C.

Si vous souhaitez sortir vos cochons d’Inde d’intérieur, ne le faites cependant pas trop tôt dans la saison car les trop gros écarts de températures peuvent les tuer.

Comment prendre soin de vos cochons d’Inde malade

Hormis les préconisations de votre vétérinaire, vous pouvez aussi agir pour soigner vos cochons d’Inde ou tout du moins suivre leur état de santé.

En cas de problème dentaire par exemple, vous pouvez lui écraser sa nourriture pour faire en sorte qu’il puisse continuer à s’alimenter.

Check up pour cochon d’Inde © thka

Selon les cas et ce que vous prescrira votre vétérinaire spécialisé cochon d’Inde, vous devrez réaliser des inhalations à votre cochon d’Inde malade ou lui apporter plus de chaleur grâce à une lampe chauffante et en cas de problèmes respiratoires.

Enfin, si un de vos cochon d’Inde est malade, inutile de lui faire courir plus de risques encore, il s’agit de le bichonner le pépère ! Une bonne alimentation avec une bonne part de nourriture fraîche est un plus, tout comme une litière souple et propre et du foin léger sans grosses brindilles pour éviter qu’il ne se blesse et le tour est joué : il aura toutes ses chances d’atteindre les huit ans.

Et s’il n’est plus possible de le garder

La vie est ainsi faite qu’il y a parfois des aléas qui peuvent vous amener à devoir vous séparer de vos cochons d’Inde (accident, décès, allergies…). Ne les relâchez en aucun cas dans la nature, ils n’ont rien à y faire, ne sont même pas de ces écosystèmes, ne survivraient pas longtemps.

cochon dInde cobaye

Adopter un animal, c’est s’engager sur le long terme © Dev_Maryna

Parlez-en à votre vétérinaire qui pourrait vous aider, essayez de le donner via des connaissances dignes de confiance… Faites fonctionner vos réseaux !

En dernier recours, vous pouvez tenter auprès d’un éleveur passionné, voire demander à un zoo près de chez vous s’il ne pourrait pas lui trouver une petite place !

Illustration bannière : Portraits de famille © Miroslav Hlavko

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis