Chute de cheveux en été : quand s’inquiéter et comment l’éviter ?

Durant la période estivale, les vacances et le soleil font du bien au moral, mais les cheveux peuvent souffrir de certaines conditions. Résultat : à l’arrivée de l’automne et parfois même dès l’été, une chute de cheveux prononcée peut faire son apparition. Pour quelles raisons et comment y remédier ?

Rédigé par Cecile, le 9 Aug 2022, à 11 h 13 min
Chute de cheveux en été : quand s’inquiéter et comment l’éviter ?
Précédent
Suivant

De nombreuses raisons peuvent expliquer une perte de cheveux, laquelle concerne aussi bien les femmes que les hommes. Fatigue, stress, alimentation, maladie… Et changement de saison. C’est ce qu’on appelle la chute de cheveux saisonnière, appelée aussi « alopécie saisonnière ».

La chute de cheveux saisonnière : quand s’inquiéter ?

La chute de cheveux est un phénomène naturel. Nous perdons ainsi entre 20 et 100 cheveux par jour, une perte journalière qui peut atteindre une centaine de cheveux en cas de chute de cheveux saisonnière. Un phénomène qui se produit surtout aux changements de saison, notamment à l’arrivée de l’automne et du printemps.

Les causes d’une perte de cheveux en été :

Durant la période estivale, ce sont principalement les rayons du soleil qui entraînent une chute de cheveux plus importante. Le soleil et la chaleur stimulent la production des hormones qui agissent sur la croissance des cheveux, c’est pourquoi en été, les cheveux poussent plus rapidement qu’en hiver. Mais quand vient l’automne, cette croissance ralentit et les agressions subies par le cuir chevelu de manière plus importante en été entraînent une importante chute de cheveux. En effet, l’été, les rayons UV et la chaleur sensibilisent notre cuir chevelu, de même que le sel de l’eau de mer et le chlore des piscines.

La chute de cheveux en été

Perdre plus de cheveux que d’habitude n’est pas grave, tant que cette chute ne dure pas plus de 3 mois. En effet, l’alopécie saisonnière est un phénomène passager durant généralement de 4 à 6 semaines. En moyenne, le cycle d’un cheveu s’étend de 2 à 5 ans et celui-ci peut se répéter environ 25 fois durant notre vie. Si la perte de cheveux saisonnière peut donc raccourcir le cycle capillaire normal, de nouveaux cheveux vont repousser et cette perte de cheveux va se rééquilibrer sur le long terme. Il n’empêche qu’une chute de cheveux plus importante que la repousse peut créer une importante perte de masse capillaire, avec l’apparition de cheveux de plus en plus fins et tombant plus vite.

Appliquer certains conseils permet déjà de limiter la perte des cheveux, qu’elle soit habituelle comme saisonnière.

A lire aussi : Chouchoutez naturellement vos cheveux en été…

10 conseils pour éviter de perdre ses cheveux en été

1 – Protégez votre crâne des rayons du soleil

Pour éviter de sensibiliser votre cuir chevelu en été, pensez à protéger votre crâne des rayons du soleil lors des longues expositions. Préférez les couvre-chefs respirants, comme les chapeaux de paille !

La chute de cheveux en été

2 – Rincez soigneusement vos cheveux

Après une journée à la mer ou à la piscine, rincez toujours vos cheveux pour vous débarrasser des résidus de chlore ou de sel, trop agressants.

3 – Gardez la même fréquence de lavage

Lorsque l’on perd plus souvent ses cheveux ou que ces derniers régressent trop vite en raison de la transpiration, la tentation est de les laver plus souvent. Or, mieux vaut, même lorsqu’il fait chaud, ne pas augmenter la fréquence des lavages ; sauf si pendant vos vacances vous vous baignez chaque jour à la piscine ou la mer…

4 – Massez votre cuir chevelu

Profitez de votre shampoing pour masser doucement votre cuir chevelu, afin d’activer la circulation sanguine et stimuler la pousse des cheveux.

5 – Limitez l’utilisation du sèche-cheveux et autre appareil chauffant

Le cuir chevelu étant soumis à plus de facteurs agressants en été, il vaut mieux se passer de sèche-cheveux et autres appareils chauffants (lisseur, boucleur…), afin d’éviter de le sensibiliser davantage.

6 – Ne frottez pas votre cuir chevelu avec une serviette

De la même manière, ne frottez pas trop vigoureusement votre cuir chevelu avec une serviette, ce qui aura également tendance à la fragiliser encore plus. Les serviettes éponges sont également plus douces.

La chute de cheveux en été

7 – N’attachez pas vos cheveux de manière trop serrée

Pour ne pas accroître la chute de vos cheveux, évitez les coiffures trop serrées qui tirent sur les racines. Si besoin, préférez attacher vos cheveux de manière plus souple, le but étant aussi de laisser « respirer » votre cuir chevelu.

8 – Employez des huiles essentielles pour tonifier les cheveux

Massez délicatement votre cuir chevelu avec des huiles essentielles de pamplemousse ou cèdre, qui tonifient les cheveux tout en ralentissant l’alopécie saisonnière. D’autres huiles essentielles sont idéales pour prendre soin de vos cheveux.

9 – Adoptez une alimentation anti-chute de cheveux

Des déséquilibres alimentaires peuvent accélérer l’alopécie saisonnière et fragiliser les cheveux. Des cheveux qui sont à 95 % composés de kératine, dont les composants proviennent de notre alimentation. Il est donc important que celle-ci contienne suffisamment de fer, dont le rôle est de transporter l’oxygène vers les tissus. Le fer contribue donc à la bonne oxygénation des cellules en charge de la production capillaire. Votre alimentation doit aussi être riche en soufre, composant de la kératine contribuant à la synthèse des acides aminés présents dans le cheveu : la méthionine et la cystéine. Une carence en soufre, qui aide également à l’assimilation du phosphore, calcium ou magnésium, ralentit la croissance des cheveux.

10 – Les vitamines anti-chute de cheveux

De même que le soufre et le fer, certaines vitamines sont à privilégier pour des cheveux en bonne santé. Si votre chute de cheveux est trop importante ou plus longue que la normale, misez sur les vitamines A (antioxydant), B3 (nourrit et stimule les racines), B5 (régénère les cheveux), B6 (favorise la repousse), B8 (la biotine, qui stimule le cuir chevelu et leur repousse), C (permet l’absorption du fer), D (renforce les follicules pileux) et E (favorise la circulation sanguine).

Les vitamines anti chute de cheveux

Le zinc permet aussi de rendre les cheveux plus soyeux en renforçant la synthèse de la kératine et du collagène. La levure de bière stimule également la fabrication de la kératine et favorise la repousse des cheveux.

Exemples d’aliments à privilégier contre la chute de cheveux :

  • Les graines germées
  • Les épinards
  • Les huiles végétales
  • Les poissons gras
  • Les agrumes
  • Les tomates
  • Les pommes de terre et patates douces
  • Les légumineuses
  • Les fruits à coques
  • Le riz
  • Les volailles
  • Les oeufs
  • Les carottes
  • Les mangues
  • Les kiwis
  • Les bananes
  • Les céréales complètes

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis