Choisir une plateforme de crowdlending : les critères de sélection

Le prêt aux entreprises par les particuliers à tendance à se développer ces dernières années. Mais choisir la bonne plateforme de crowdlending est essentiel pour maximiser son rendement tout en limitant ses pertes.

Rédigé par Look&Fin, le 24 Nov 2017, à 7 h 25 min

Le crowdfunding a tendance à se développer et se démocratiser. Et parmi les différents types de financements participatifs proposés sur le marché, le crowdlending, c’est-à-dire le prêt de particuliers aux entreprises, tend à prendre une place toujours plus importante. Un moyen d’épargner tout en finançant l’économie réelle. Zoom sur ces nouveaux outils de placements financiers que sont les plateformes de crowdlending.

Le choix d’une plateforme de crowdlending

Étant donné le risque inhérent à ce type de placement, choisir la bonne plateforme est essentiel. Consoglobe.com vous donne quelques pistes de réflexion pour faire le meilleur choix.

1 – La taille de la plateforme

Les plateformes de crowdlending sont nombreuses, mais seules quelques-unes disposent d’une taille qui leur donne une véritable notoriété sur le marché.

En Belgique par exemple, Look&Fin, créée en 2012, a déjà financé plus de 25 millions d’euros de projets et dispose d’un taux de défaut (des emprunteurs qui ne remboursent pas) très faible (moins de 1 %).

En France, Lendix tient le haut du pavé, créée en 2014 et ayant déjà financé 117 millions d’euros. La différence ? Lendix travaille avec des investisseurs institutionnels qui lui donnent une force de frappe plus importante.

Comment se situe une plateforme sur le marché ?

Avant de faire son choix, il est préférable d’analyser les données des plateformes en concurrence. À savoir :

  • le nombre de projets financés
  • le nombre d’entreprises ayant fait défaut
  • le rendement réalisé net de défaut

2 – La réputation de la plateforme

Concernant sa réputation, une plateforme qui dispose d’une couverture médiatique est évidemment un gage de qualité. Mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte, car une bonne politique de communication ne veut pas toujours dire bonne réputation.

Cherchez plutôt à savoir quel type d’entreprises la plateforme de crowdlending a déjà pu financer (volume d’activité, notoriété) et assurez-vous qu’elle dispose d’un agrément financier pour exercer.

3 – L’équipe

Une plateforme de référence sera composée d’une équipe dirigeante qui connait parfaitement les arcanes de la finance et du monde de l’entreprise. Mais pas que : il est aussi nécessaire de suivre constamment les dernières évolutions technologiques sur le marché. En effet, à l’ère du tout digital, les technologies sont rapidement dépassées, et l’adaptation est essentielle dans ce secteur d’activité.

plateforme de crowdlending, analyse de données financières

© Skintone studio

Que ce soient les analystes de dossiers de crédits, ou des personnes en charge du suivi des dossiers, tant côté emprunteurs que prêteurs, tous doivent faire preuve de professionnalisme, d’écoute et de réactivité. Des qualités essentielles pour le bon fonctionnement et le suivi des relations clientèles.

4 – La sélection des entreprises financées

Chaque plateforme de crowdlending dispose de sa méthodologie propre pour sélectionner les PME qu’elle propose à ses membres. Que ce soit chez Look&Fin ou bien chez ses concurrents français, la plupart disposent de paramètres assez précis sur la taille et l’historique de l’entreprise. Mais des analyses plus poussées, à partir de recettes maisons, permettront de limiter les risques de pertes pour les prêteurs.

Même si vous n’aurez pas accès à tous les critères de sélection, choisissez une plateforme capable de vous présenter une entreprise sous toutes les coutures afin d’avoir le maximum d’information avant de prêter.

5 – Les recours proposés en cas de non remboursement

Un accident de parcours peut arriver, malgré toutes les précautions prises par les plateformes de crowdlending. C’est pourquoi s’assurer que celle que vous choisirez dispose d’une procédure adaptée et identifiée en cas de non remboursement d’un des emprunteurs, est primordial. Et même si une partie de votre investissement peut ne pas être recouvrée, tous les moyens seront mis en place pour y arriver. Un gage supplémentaire de qualité et de responsabilisation de la plateforme.

Illustration bannière : Se renseigner pour mieux choisir – © Jirsak
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Libérez votre épargne en prêtant à des PME en croissance, vous profitez d’un retour financier attractif.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis