Cheminée au bioéthanol : bon plan ou arnaque ?

Produit tendance, la cheminée au bioéthanol continue de défrayer la chronique à cause de ses risques pour notre santé. Quels sont les avantages et les véritables dangers d’une telle cheminée ?

Rédigé par Hugo Quinton, le 12 Oct 2016, à 18 h 35 min

Pratique, design, la cheminée au bioéthanol présente de multiples avantages. Appartements, hôtels, maisons : aucun logement ne lui résiste. En dépit des éloges qui lui sont volontiers faites, ce genre de cheminée fait également l’objet de nombreuses critiques. Alors : alternative à la cheminée à bois traditionnelle ou à éviter ?

Qu’est-ce que la cheminée au bioéthanol ?

La cheminée au bioéthanol est un mode de chauffage à mi-chemin entre un poêle et une cheminée ordinaire. Ces cheminées n’ont pas besoin de conduit, et fonctionnent, comme leur nom l’indique, à l’éthanol, produit à partir de betteraves ou de céréales distillées. La cheminée possède un réservoir qu’il faut régulièrement remplir.

Quelques instants après le démarrage, les flammes peuvent atteindre une hauteur d’une trentaine de centimètres, devenir orange et ressembler aux flammes d’un feu de bois. L’allumage régulier de cette cheminée fait consommer une vingtaine de litres de bioéthanol par mois.

Mobiles, ces cheminées s’adaptent bien aux intérieurs : on peut les poser, les accrocher et les déplacer partout dans la maison.

La cheminée au bioéthanol a un coût variable : de 100 à 1.500 euros selon les modèles. Enfin, l’autonomie de la cheminée au bioéthanol est de deux à quatre heures : tout dépend des modèles et de la taille de la flamme choisie, celle-ci étant réglable.

Les avantages de la cheminée au bioéthanol

Cette cheminée fait revivre le feu dans la maison et le plaisir des flammes sans avoir à gérer une cheminée à bois et tout ce que cela suppose. En effet, la cheminée au bioéthanol permet d’aménager un espace-feu propre sans toutes les contraintes d’un feu traditionnel : pas de corvées de bois, pas de nettoyage, pas de fumée, pas de ramonage. Le foyer bioéthanol est une cheminée moderne qui peut être utilisée tous les jours, en appuyant simplement sur une télécommande pour certains modèles.

Esthétiques, les cheminées au bioéthanol sont en général, de véritables objets de déco et existent sous différentes formes avec des couleurs variées. Elles ne nécessitent pas de conduit, ce qui permet de les installer rapidement et de les déplacer comme bon vous semble. Elles peuvent être posées sur le sol, accrochées au mur…

Enfin, pas besoin d’autorisation particulière pour se procurer une cheminée au bioéthanol.

Les inconvénients de la cheminée au bioéthanol

Contrairement aux apparences, la cheminée au bioéthanol chauffe peu : 5 kW maximum. Ce qui peut laisser penser qu’il s’agit en réalité avant tout d’un simple gadget. La cheminée au bioéthanol est peut-être moins chère qu’une cheminée classique, mais il faut quand même compter 2 euros le litre en moyenne de bioéthanol, soit cinq à six fois plus cher que le bois pour un insert, à rendement équivalent.

D’autre part, ces cheminées ne bénéficient pas de crédit d’impôt comme les poêles à bois ou les cheminées classiques, car elles ne sont pas considérées officiellement comme des moyens de chauffage, pas même d’appoint.

La cheminée au bioéthanol : la polémique

Certes, ces cheminées, que beaucoup disent économiques et pratiques, connaissent un succès croissant, mais la polémique concernant leur sécurité fait aussi parler d’elles depuis quelques temps. Il existe bien-sûr, comme c’est le cas pour tout appareil à combustion, des risques de brûlures mais au-delà,  sont-elles vraiment sans danger ?

Rien n’est moins sûr lorsque l’on sait que la combustion de l’éthanol, extrêmement inflammable, dégage du dioxyde de carbone et de l’eau. Jusque là vous me diriez « rien d’anormal ». Toutefois, et c’est là que cela se complique, si la cheminée est placée dans une petite pièce mal ventilée, où l’air ne circule pas suffisamment, la combustion de l’éthanol sera incomplète et va toujours dégager de l’eau, mais aussi du monoxyde de carbone et des particules noires de carbone polluantes. Or le monoxyde de carbone est un gaz toxique vicieux car il est incolore, inodore et bloque les échanges de dioxygène avec l’hémoglobine du sang au niveau des poumons.

Ainsi, la cheminée au bioéthanol peut être synonyme d’humidité, d’augmentation du taux de CO2 dans l’air de la maison, et de production de monoxyde de carbone, sans oublier les particules de carbone et donc la pollution. Alors, est-ce le bon plan pour se tuer à petit feu ? Bien sûr que non : ni arnaque, ni solution idéale, c’est un équipement moderne à gérer et utiliser avec rigueur.

La norme AFNOR NF D35-386 pour les cheminées à l’éthanol a été homologuée par décision du Directeur Général d’AFNOR le 1er juillet 2009 et a pris effet le 1er août 2009. Cette norme détermine les caractéristiques, les méthodes d’essai et le marquage des appareils non raccordés à un conduit de fumée ou à un système d’évacuation des produits de combustion et fonctionnant à l’éthanol sous forme liquide ou gélifiée.

Cependant, la Commission de la sécurité des consommateurs (CSC) et UFC-Que Choisir continuent de réclamer la fin de leur commercialisation, à cause de « risques sérieux d’intoxication, de brûlures graves et d’incendies ». Si vous souhaitez acheter une de ces cheminées, privilégiez donc un modèle respectant la norme et prévoyez une bonne ventilation dans une pièce de 40 m2 au minimum.

Photo de bannière : par RatStamper [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

44 commentaires Donnez votre avis
  1. peut-àn utiliser le bio ethanol vendu en station service pour le fonctionnement d’une cheminée ?

  2. J’ai d’abord acheté un bruleur UNIVECO électronique acheté 1800 euros. C’est la première fois que je me fais arnaquer de la sorte sur internet ! Produit cher, électronique alibi (aucun réglage de flamme malgré la télécommande bidon). Après 2 ans (environ 30 utilisations), panne d’injecteur, service après vente inexistant, société suisse impossible à contacter. Volonté délibérer d’éluder le problème. Au total impossible de le faire réparer même à mes frais.

    J’ai donc racheté un bruleur simple chez un revendeur local, pas d’électronique, facile a utiliser, flamme plus grande, plus haute, plus belle, chaleur bien plus forte. Et surtout en cas de problème, il sera là….

  3. bonjour,
    Quel est le prix d’un litre de bioéthanole et ou peut t’on ce le procuré
    merci

  4. Fabricant de combustible de haut de gamme pour les cheminées bio, l’entreprise Bionlov GMBH est devenue membre du Syndicat des Fabricants, Distributeurs et Importateurs d’Appareils Fonctionnant à l’Alcool SAFALC. Cette institution a pour vocation de promouvoir les solutions écologiques de cheminées bio en France. Parmi ses membres, on compte les plus grands fabricants des modèles de cheminées et de leurs accessoires sur le marché européen qui tiennent à la meilleure qualité et à la plus grande sécurité des produits.

    Selon l’étude du marché effectuée par la rédaction du site lovter.fr, la société Bionlov GMBH est la seule entreprise adhérente au SAFALC dont les produits sont accessibles en vente en Pologne.

  5. Le cheminées au bioéthanol sont une solution de chauffage d’appoint qui est de plus en plus populaire. Elles se distinguent des foyers traditionnels par le mode d’utilisation pratique et inoffensif pour l’environnement. Afin de pouvoir savourer le feu en toute sérénité, il faut bien sélectionner le type de combustible. Le choix du produit a une énorme importance non seulement pour notre santé et sécurité mais aussi pour la netteté et la couleur de la flamme.

    bionlov cheminee ethanolEn choisissant le combustible pour la bio cheminée, il est important de prendre en compte quelques aspects essentiels. Le combustible liquide doit être brûlé complètement et se caractériser par une haute capacité calorifique et un bon rendement. En outre, ce qui importe le plus, il doit posséder des certificats des organismes de recherche et de contrôle de qualité.

    Bionlov Premium est un biocombustible liquide fabriqué à partir d’alcool éthylique haut de gamme. La vapeur d’eau et le dioxyde de carbone qui sont les produits de sa combustion sont dégagés en quantités sans risque que l’on peut comparer à celles expirées par l’homme. Le combustible écologique Bionlov Premium est purifié à l’aide des appareils moléculaires modernes disponibles dans les meilleurs laboratoires européens.

    LOVTER cheminee ethanolLe liquide Bionlov Premium est destiné à être brûlé dans des cheminées éthanol et dans d’autres appareils avec un feu découvert. Il subit une combustion complète, ne dégage d’odeur ni de fumée et comme il est obtenu dans un processus de distillation des matières premières végétales, il est un produit respectueux de l’environnement. Son emballage possède un marquage pour les non voyants ainsi qu’un bouchon spécial protégeant contre une ouverture accidentelle. Le biocombustible Bionlov Premium a été mis au point avec concours des entreprises majeures spécialisées dans la production et distribution des cheminées au bioéthanol de marques. Il a également un certificat PZH de l’Institut Polonais de la Santé Publique.

    Aujourd’hui, Bionlov Premium est utilisé et recommandé par de nombreux centres SPA et des réseaux d’hôtels dans toute l’Europe.

  6. J’ai la 1ere génération de cheminée et jamais de problème
    Pour la simple raison je suis les consignes de sécurités de la notice.

    Avec la cheminée nous augmentons de 2 à 3° la température,mais ce n’est pas un moyen de chauffage.

    Pour le monoxyde de carbone il faudrait peut être faire des testes avant d’affirmer que c’est dangereux.J’ai un détecteur de monoxyde de carbone a affichage (tester avec une cigarette) mis devant la cheminée le détecteur affichage 0.

    Si vous avez une odeur pendant la combustion c’est que le foyer est sale ou que l’éthanol est coloré.

    Et enfin pour l’humidité pas plus de 3 % en plus.

    Oui c’est dangereux : pas de remplissage si le foyer est chaud ou pendant la combustion

  7. Avez vous une cheminée ?,moi oui depuis la 1ere génération et toujours la même,
    La notice indique comment l’utilisé
    si vous remplissez avec un foyer chaud

  8. Franchement, il faut bien réfléchir…..la semaine dernière,la cheminée a l’éthanol de nos voisins a explosé à l’allumage!
    le voisin a été bien brulé a la main, il a eu beaucoup de chance. Un peu grillé aux ailes du nez, lèvre supérieure et oreilles. Sa gamine était heureusement éloignée….mais pour ce qui est du salon…je vous laisse imaginer …un incendie ça fait beaucoup de dégâts!
    Je pense effectivement que ce gadget ne devrait pas être commercialisé, trop dangereux.

    • bonjour

      je possède un poele à l ethanol depuis plus de 10 ans,jamais eu de problème
      je ne fais pas non plus la connerie de rajouter du produit quand il est allumé ,ou éteint et encore chaud.
      c est surtout un chauffage d ambiance à utiliser de temps en temps

  9. bonjour.je.cherche.ou..poile.ethanole..!!!!!

    • Bonjour, chez le marchand de cheminée au bioethanol

  10. bonjour, certes les chauffages au bois polluent, mais ça part par le conduit, alors que les produits de la combustion de l’éthanol restent dans la pièce et va dans les poumons des occupants.

    Si on a une maison a tendance humide, ça ne fait qu’en rajouter.
    Et plus le taux d’humidité est élevé, plus la pièce est difficile à chauffer.

    Ces appareils ont fait leur temps, depuis que les gens ont compris, ils n’en achètent plus. Idem les poêles à pétrôle. Certains qui ne sont pas au courant en achètent, mais ils les mettent rapidement dans un coin, ou essaient de les refourguer sur le bon coin.

  11. le catalogue moderne pour la maison bio 2015

  12. catalogue moderne pour la maison bio 2015

  13. Mon expérience: j’ai acquis voici quelques années maintenant un joli foyer éthanol très décoratif. J’ai fais des essais dans le choix du combustible pour en trouver un le plus raffiné possible. Eh bien, malgré cela, il y a quand même une odeur; pas très forte, mais elle existe bien. J’ai vaporisé non loin des HE de pin pour masquer.
    Je ne fume pas peut être est-ce pour cela que je suis très sensible aux odeurs…
    En résumé, un peu déçue…
    je ne mentionnerai pas le pouvoir calorifique, ce n’était pas mon objectif. Il existe, … un peu…
    Cdlt

    • Vous avez testé le pur éthanol ? c’est ce que j’utilise je n’ai vraiment aucune odeur. J’en ai essayé bien d’autres avant, j’ai tjrs été déçue.

  14. Ce produit est reconnu par l’état et issu de la culture de betteraves françaises. Moi j’adore ma cheminée au pur éthanol, il n’y pas d’odeurs, pas de fumées, pas de cendres. Que demander de plus ??

  15. Ce qui m’intéresse au premier abord,c’est le ratio rendement calorifique,cout.
    j’imagine pour le reste que chacun réagis à sa manière pour dénoncer ou encourager l’utilisation de ce système.Comme dit l’un des intervenants , il faut acquérir un appareil made in france ou les normes de sécurité sont les plus drastiques et utiliser l’appareil selon aussi des gestes sécuritaires,mais personne n’explique vraiment,chiffre à l’appui,l’efficacité et le cout de revient mensuel d’un tel chauffage.Par exemple je chauffe une pièce de 35 m2 avec tel appareil pour x €uro par moi et ça chauffe très bien,ou moyennement,ou ce n’est juste qu’un objet design.

  16. Bonjour
    Il serait plus exact de parler d’agroéthanol et non de bioéthanol. L’alcool est produit à partir de céréales ou de betteraves, qui ne sont pas cultivées en agrobiologie mais en agriculture intensive avec engrais et pesticides à haute dose. Le rendement carbone de cet agrocombustible est assez mauvais, car il faut introduire au minimum environ 0,8 ou 0,9 kw d’énergie pour récolter 1 kw au bout du compte. Comme les effets environnementaux sont importants le bilan global est négatif.
    Une fois qu’on sait ça, c’est à chacun d’évaluer les conséquences de ses gestes.

    • merci beaucoup pour ce renseignement.je trouve dégueulasse d’attirée les gens comme ça alors que c’est très nocive .

  17. bbonjour,, chez nous, c’est complètement passé de mode et on n’en voit plus dans les magasins : les gens ont compris que c’était un gadget qui revenait très cher et qui était dangereux : il y a quand même des flammes à nu. Il ne faut pas passer du détachant à proximité de l’engin sinon on peut se faire sauter la figure.

    Si on est en appart et qu’on ait envie d’un feu, à la rigueur on achète une cheminée électrique, certaines sont pas mal, et c’est un radiateur électrique soufflant déguisé en cheminée, et ce n’est pas très cher. Et pas de bidons à trimbaler, l’énergie arrive toute seule et est nettement moins chère.
    Quand les gens ont compris, les cheminées éthanol attérissent à Emmaüs ou à la déchetterie.

  18. Ce n’est pas y système de chauffage, c’est un objet décoratif qui dégage un peu ce chaleur, beaucoup d’humidité et de CO2 donc dangereux.
    Au surplus, le combustible, tout bio qu’il soit reste un COV et est très coûteux.
    Enfin, nos bâtiment récents sont bien trop étanche pour utiliser un tel appareil assimilable aux foyers du XIXé siècle.
    La règlementation ne devrait toléré fr foyer non raccordé que pour la gazinière.

  19. Merci pour tous ces commentaires, je soihaiterai d’avoir des marques fiables . Pas de possibilités de poser un poele à bois dans mon appart . C’est ce qui me manque après d’avoir quitté ma maison .

  20. merci pour le partage, très instructif

  21. ce qui est bien avec la cheminée éthanol, c’est que la pollution va juste dans les poumons.

    On peut faire tout ce qu’on veut, on ne changera rien au fait que l’éthanol (alcool à brûler est un produit très inflammable.

    Mais ce qui vendent ces trucs sont prêts à raconter n’importe quoi pour faire marcher leur commerce.

    Et ça revient au moins deux fois et demi plus cher que du chauffage électrque équivalent, donc pour ceux qui comptent faire des économies, c’est rappé.

  22. Moi j’ai acheté une cheminée à l’éthanol il y a 4 ans sur internet. Payé 70 euros. Elle fonctionne très bien et apporte réellement un plus de chaleur dans la pièce de 25 m2. Je ne vois pas pourquoi (vu la conception rudimentaire) une moins chère serait plus sécurisante qu’une à 2000 eur. Ci ce n’est que la sécurité financière des fabricants. Le principe est simplement une ou plusieurs cuves contenant le combustible. Le réel organe de sécurité primordial est: l’utilisateur lui-même. La mienne est accrochée au mur, surélevée pour bloquer l’accès aux enfants. Les bouteilles de bio éthanol sont stockées dans un endroit fermé à clé. Et lorsqu’on l’utilise, on ne laisse jamais les enfants seuls dans la pièce ou alors on referme les petits « couvercles » sur les flammes pour les éteindre. Même sans avoir aucune cheminée, d’une manière générale il est conseillé d’aérer ses pièces 15 à 20 minutes par jour, ne serai-ce que pour renouveler l’air. Nous avions ce réflexe bien avant d’avoir la cheminée. Dans ce cas, pas de souci de mauvaises émissions. Faut juste avoir du bon sens et ne pas installer une cheminée bio éthanol dans une chambre de 9m2 jamais aérée. Le plus dangereux reste l’homme, pas la cheminée…

    • PS: je voulais dire « pourquoi une moins chère serait MOINS sécurisante… »
      (et la mienne n’est pas chère car aucun gadget: pas de télécommande ni lumières rajoutées….etc…)

    • pas du tout d’accord avec vous .j’ai eue des problèmes avec mes poumons suite a l’utilisation de cette cheminée a l’éthanole.comment faite vous l’hiver avec des température de zéro a cinq degrés pour aérer pendant 10mn voir 20 mn .la chaleur s’en vas par les fenêtres , en fin de compte vous chauffer votre jardin .

  23. bonjour, le combustible est très cher, c’est de l’alcool à brûler donc très inflammable donc dangereux. Les produits de la combustion restent dans la pièce puisqu’il n’y a pas d’évacuation

    ça consomme l’oxygène de l’air, il y a risque d’asphyxie, sans parler du risque incendie et de brûlure avec les enfants.

    Tout cela est incontestable, on se demande pourquoi ce n’est pas tout simplement interdit. Quant on pense à toutes les normes qu’on nous impose et qu’on laisse vendre ces engins, il faut croire qu’il y a des gens influents.

    • Personnellement j’ai une cheminée ALFRA depuis près de 10 ans. Il n’y a aucun danger si celle ci est de bonne qualité. Pas de risque de brûlure, pas plus qu’avec une cheminée traditionnelle.
      Le risque de feu est peu fréquent, sauf si on achète une fabrication chinoise !

    • Et oui… et que dire des automobiles. Elles polluent, fauchent des vies, etc. Quant on pense à toutes les normes qu’on nous impose et qu’on laisse vendre ces engins, il faut croire qu’il y a des gens influents.

    • Si l’on interdit la cheminée au bio éthanol il faut également interdire les chauffages d’appoint au gaz et les chauffages à pétrole, qui sont, selon moi, bien plus toxiques.L’une de mes amies a un chauffage au bio-éthanol et n’a JAMAIS eu de problème. J’ai eu un chauffage à pétrole et les maux de tête qui vont avec….

  24. ce type de cheminée est-il économique par rapport aux types?

  25. COMME DAB POUR CONTRE VRAIX FAUX

    IMPOSSIBLE DE SE FAIRE UNE IDEE

    • Il ne faut pas de x à « vrai ». Comme d’habitude.

  26. .. B. Bbb

  27. il existe une reglementation tres stricte en France (la plus stricte au monde !) concernant les cheminées à l’éthanol.
    Certains produits le plus souvent d’importation ne respectent pas cette norme. Moins de 500 / 600 € une cheminée à l’éthanol c est impossible !!!
    De facon générale les fabricants francais proposent des produits extremement sécurisés.
    Je travaille pour l’un d’entre eux (2 fabricants francais « serieux » sur le marché) depuis 10 ans.
    Je vous conseille fortement de ne pas acheter des produits d’import à bas cout d’asie ou autres.
    C est du feu et une cheminée mal concu peut se reveler tres dangereuses.
    En ce qui concerne les emanations, les cheminées à bas cout souvent sur internet ne repondent pas à la reglementation !

    • Bonjour,
      Comme vous travaillez dans ce domaine quelles sont les marques les plus sérieuses. Bien évidemment la votre je pense….!!! Mais aussi les autres svp.
      Il y a tellement de sons de cloches différents!
      Merci par avance

    • Bonjour après d’avoir lu votre article, je souhaiterais d’avoir de quelles marques françaises vous parlez , je souhaite acheter un poele à éthanol le plus fiable possible . Merci pour votre réponse.

  28. Mais il y en a autant que quelques bougies … la ventilation naturelle existe! ou alors opté pour une cheminée au bioethanol qui s’insert dans votre foyer de cheminée traditionnelle et ouvrait la trappe et aucun risque (www.cheminees-de-paris.fr)

  29. N’avez-vous jamais rêvé de vous retrouver devant un bon feu de cheminée ? Moi oui ! Seulement voilà si votre foyer n’est pas équipé d’un poêle à bois à combustion avancée ou d’un poêle encastrable, le côté…romantique du feu de cheminée risque de se transformer en cauchemar car d’importantes quantités de polluants liés à la fumée de bois vont se diffuser dans l’atmosphère et peuvent se révéler dangereux pour la santé humaine et l’environnement.

    Une cheminéeUn danger confirmé par l’Ademe

    Selon l’Agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie (Ademe), le feu de bois compte parmi les gros pourvoyeurs de polluants, en particulier de particules fines, l’un des principaux facteurs récurrents de pollution de l’air avec les oxydes d’azote.

    Hormis les niveaux de particules et les oxydes d’azote, l’air respiré aujourd’hui est meilleur qu’il y a deux ou trois ans, a toutefois reconnu Philippe Van de Mael, président de l’Agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie.

    Le saviez-vous ?

    Le chauffage au bois émet environ 10 fois moins de gaz à effet de serre qu’au fioul et 5 fois moins qu’au gaz

    Chantal Jouanno Réaction de C. Jouanno

    « Une demi-journée au coin du feu, c’est autant de particules que 3.500 kilomètres en diesel » signale la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Chantal Jouanno.
    Quand on sait que l’un des objectifs du Grenelle de l’environnement était de doubler l’usage du bois d’ici 2020 pour lutter contre le réchauffement du climat. Est-ce vraiment le bon choix ?

    La combustion du bois tous secteurs confondus (domestique, industriel et collectif) représente :

    *
    jusqu’à 77% des émissions nationales d’hydrocarbures aromatiques polycycliques
    *
    27% des particules PM10
    *
    40% pour les plus fines (PM2,5)

    Ces dernières sont aussi les plus dangereuses car elles peuvent causer des irritations aux yeux et à la gorge, des maux de tête, des allergies et aggraver les problèmes cardio-respiratoires . C’est aussi respectivement 22 et 21% des émissions de composants organiques volatiles et de monoxyde de carbone.

    Selon l’Agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie, il va donc falloir en priorité :

    *
    encadrer le développement de la biomasse énergie
    *
    se débarrasser des appareils anciens
    *
    encourager l’installation d’insers dans les cheminées

    Aujourd’hui, les grosses chaudières font l’objet de réglementations sévères et du label « Flamme verte ». En revanche, la réglementation sur les cheminées ou autres barbecues est inexistante.

  30. FAUX aussi ! Le Dioxyde de carbone ( CO2) ne tue pas, ne pas confondre avec le monoxyde de carbone ( CO )qui lui tue . Une cheminée à l’éthanol n’a pas de monoxyde de carbone car la combustion de l’éthanol est complète …contrairement aux autres combustions !
    De toute façon, il faut aérer de temps à autre l’intérieur de l’habitat et c’est valable pour n’importe quelles sortes de combustion.
    Et pour votre info, une cheminée feu de bois est réellement toxique pour la santé, Chantal Jouanno a dit récemment qu’une 1/2 journée de flambée avec un insert feu de bois équivaut à un véhicule Dièsel qui parcourt 3500 km, écologique , Non ?

    • bonjour Sauf que le feu de bois les produits de la combustion sortent à l’extérieur, alors que pour tous les chauffages sans évacuation : qu’ils soient à éthanol, pétrôle ou gaz, ça reste dans la pièce, donc tout est pour nos poumons.

      1 litre d’éthanol produit environ 6 kw de chaleur et coûte dans les 2,50 euros environ soit 0,416 euro le kw, alors que le kw électrique coûte environ 0,15 euro…..

      Le kw éthanol coûte presque 3 fois plus cher, exactement 2,77 fois plus cher que le Kw électrique tarif normal…. Alors pour ceux qui croient faire des économies, c’est fichu…

      En plus, ça augmente l’hygrométrie de la pièce ce qui la rend plus difficile à chauffer. C’est un piège à gogos…

  31. c’est faux
    à partir du moment ou il y à combustion il y a rejet de co2 (dioxyde de carbone) dangereux s’il y en a trop dans l’air.
    si vous achetez une cheminée comme celle ci il faut une bonne aération c’est à dire ouvrir les fenêtres. pas trés écologiques

Moi aussi je donne mon avis