Environnement : 120 chefs d’entreprise lancent un appel au gouvernement

À l’initiative de Serge Papin (Système U) et François Lemarchand (Nature et découvertes), 120 chefs d’entreprise ont signé un manifeste appelant les pouvoirs publics à accélérer la transition écologique.

Rédigé par Anton Kunin, le 11 Dec 2017, à 11 h 25 min

Le manifeste des 120 chefs d’entreprise est lancé peu avant la tenue à Paris, le 12 décembre 2017, du « One Planet Summit », un rassemblement des acteurs de la finance publique et privée, censé permettre de « réfléchir aux moyens pour innover, soutenir et accélérer notre lutte commune contre le changement climatique ».

Les chefs d’entreprise affirment attendre des décisions politiques fortes

« Nous avons entendu l’appel des 15.000 scientifiques qui nous pressent de changer de voie pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique et la perte de biodiversité sur la terre. (…) Nous transformons chaque jour nos entreprises pour leur permettre de se développer de telle sorte que nos décisions d’aujourd’hui n’hypothèquent pas l’avenir de la vie sur terre », font savoir les 120 patrons signataires du manifeste, avant d’ajouter : « Nous savons que sur ce sujet, nous n’en ferons jamais assez si cela ne devient pas aussi une priorité des politiques publiques ».

Visualisez la fonte des glaces au Groenland en temps réel.

Par la suite, les chefs d’entreprise appellent le Président de la République et le Premier Ministre à « aller plus vite » pour mettre en place un plan de transports décarbonés, sauvegarder la biodiversité, faire évoluer les pratiques agricoles et appréhender les questions de santé environnementale.

L’industrie, partenaire essentiel de la transition écologique.

Un manifeste business pour un événement écolo

Parmi les signataires du manifeste figurent de grandes entreprises comme Danone, Evian, Fleury Michon, Leclerc, Nespresso, mais aussi des entreprises dont l’activité toute entière est basée sur la notion de développement durable, telles que Enercoop, Biocoop, Lemon tri, La Ruche qui dit oui et Recyclivre.

Le manifeste sera présenté lors du « One Planet Summit », une réunion internationale qui se tiendra le 12 décembre 2017, deux ans jour pour jour après l’anniversaire de la signature du Traité de Paris pour le climat. Elle est censée mobiliser les acteurs engagés dans la finance publique et privée pour soutenir et accélérer la lutte contre le changement climatique. Des invités de marque, comme Emmanuel Macron, Jim Yong Kim, président du Groupe Banque mondiale et Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, sont attendus.

Illustration bannière : Appel des chefs d’entreprise © Rawpixel.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Certains noms d’entreprises font tout de même sourire : Evian, grand propagateur de plastiques, et Leclerc qui se vante d’avoir les pratiques commerciales les plus agressives, sont-ils bien légitimes à faire la leçon aux États ?…

  2. « Pour mettre en place un plan de transports décarbonés, sauvegarder la biodiversité, faire évoluer les pratiques agricoles et appréhender les questions de santé environnementale » : Hé bien, que les industriels et les scientifiques prennent position CONTRE l’aéroport de Notre Dame des Landes. Ils lutteront en plus contre les canicules et les inondations !

Moi aussi je donne mon avis