Biodiversité : 10 % des espèces mondiales vivent en France

La très grande biodiversité de la faune et la flore françaises est essentiellement liée aux départements et territoires d’outre-mer.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 10 Nov 2016, à 9 h 39 min

La biodiversité est un sujet majeur de l’écologie : chaque année, malheureusement, des espèces sont menacées et certaines s’éteignent. Si le processus est naturel, il est accéléré par l’homme et ses activités, ce qui inquiète de plus en plus les spécialistes : sans biodiversité c’est tout l’écosystème de la faune et la flore mondiales qui est menacé.

La biodiversité en France : 182.498 espèces

On compte, dans le monde, selon les scientifiques, 2 millions d’espèces d’animaux et de végétaux, que ce soit sur terre ou dans la mer. Ce n’est là qu’une estimation, bien évidemment : de nouvelles espèces sont régulièrement découvertes, surtout dans les zones les plus reculées et inaccessibles de la planète. Selon le dernier référentiel taxonomique national publié en novembre 2016 par le Muséum national d’Histoire Naturelle, la France est un véritable vivier d’espèces.

C’est surtout l’outre-mer qui fait grimper le nombre d’espèces vivant sur le territoire français, puisqu’en métropole, on n’en trouve que 39 % du nombre total. Selon la dernière version de TAXREF, la France compte quelque 182.498 espèces de faune et de flore. Soit environ un dixième de la biodiversité mondiale qui vit en France (ce qui ne l’empêche bien évidemment pas de vivre également ailleurs).

La France garante de la biodiversité : plus de 16.000 espèces sont endémiques

Dans le détail, la nouvelle version de TAXREF signale que sur le territoire français vivent : 56,3 % des mammifères marins, 20 % des espèces de coraux et méduses, 20 % des espèces d’oiseaux. À cela s’ajoutent 20 % des espèces de poissons d’eau douce et de mer, 10 % des mammifères terrestres, 10 % des plantes vasculaires, des vers et des mollusques.

On compte également 7 % des insectes sur le territoire français, ce qui ne les empêche pas de représenter à eux seuls près de 50 % des espèces animales recensées en France. Les espèces de reptiles sont, elles, 6,2 % à se trouver en France.

Mais ce qui est important est de savoir que la France a un rôle de préservation. De ces 182.498 espèces qui vivent sur son territoire, 16.773 sont dites endémiques. Elles ne se trouvent que sur le territoire français et nulle part ailleurs.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis