Savez-vous pourquoi les canetons nagent en file derrière leur mère ?

Fait étonnant et désormais expliqué, voici pourquoi les canetons nagent parfaitement en ligne derrière leur mère.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 31 Oct 2021, à 15 h 01 min
Savez-vous pourquoi les canetons nagent en file derrière leur mère ?
Précédent
Suivant

Il est courant de voir une cane suivie de cinq ou six petits canetons alignés. Mais pourquoi ses petits la suivent-elle de cette façon pour se déplacer ? Une étude nous éclaire sur le sujet.

Nager en file pour dépenser moins d’énergie

Une étude publiée dans la revue Journal of Fluid Mechanics sur le déplacement des canards permet de comprendre pourquoi les bébés canards nagent bien en ligne derrière leur mère(1). Les scientifiques ont démontré que c’était la meilleure façon pour eux de se déplacer sans dépenser une trop grande quantité d’énergie.

Zhi-Ming Yuan de l’université de Strathclyde de Glasgow et ses collègues, ont conçu un modèle mathématique et numérique pour calculer la traînée des vagues d’un groupe de sauvagines. Ils ont remarqué qu’en surfant sur les vagues créées par la mère canard, le bébé dans son sillon peut bénéficier d’une réduction importante de la traînée des vagues. Celle-ci peut aller jusqu’à 158 % d’après l’étude.
Derrière sa mère, le caneton bénéficie ainsi d’un phénomène d’interférence destructeur des vagues. C’est comme cela que la traînée des vagues du caneton le pousse vers l’avant, c’est le « wave-riding ».
« Dès le troisième canard, la traînée d’onde tend vers zéro. C’est ainsi que la petite famille de canards atteint un équilibre dynamique dans lequel chaque canard agit comme un passeur de vagues, transmettant l’énergie des vagues au caneton suivant sans aucune perte d’énergie », indiquent les chercheurs dans l’étude.

canetons nage en file

En surfant sur les vagues créées par leur mère, les canetons bénéficient d’une réduction importante de la traînée des vagues © Olaf Holland

Lire aussi : Désherbant naturel : adoptez un canard !

Le caneton comme passeur d’ondes

L’équipe de chercheurs s’est également intéressée au phénomène du « wave-passing » ou du passage d’onde. « Le canard de tête génère les vagues dans le sillage, laissant de l’énergie potentiellement disponible pour les canetons à déduire », indiquent-ils dans l’étude.
Chaque caneton est donc un passeur d’ondes et l’énergie est transmise au petit caneton suivant.

canetons nage en file

© cambridge.org

Selon les calculs des scientifiques, quel que soit le nombre de canetons, tous vont bénéficier de cette nage en formation.

Le passage d’ondes explique pourquoi cette formation en file est régulièrement observée chez les oiseaux aquatiques. Ce principe de passeur d’ondes pourrait être appliqué à la conception de navires dédiés au transport pour qu’ils puissent transporter davantage de cargaisons sans surcoût de carburant.

Des canards qui s’imprègnent du premier objet

« L’étude met en lumière l’importance de la mécanique des fluides sur le comportement des animaux et, potentiellement, sur l’évolution », ont indiqué les chercheurs. Ces déplacements en formation peuvent avoir un impact sur l’instinct primaire des canetons. C’est pour cette raison que les bébés canard suivent inconsciemment tous les objets en mouvement lorsqu’ils sont sur la terre ferme.

canetons nage en file

Les canetons suivent aussi inconsciemment tout ce qui est en mouvement (donc leur mère également) lorsqu’ils sont sur la terre ferme © wildlife_nordic

Le saviez-vous ? Donner du pain aux oiseaux sauvages, une pratique dangereuse pour leur santé

Au lieu de nager derrière leur mère, une alternative pour le caneton serait de nager devant elle. C’est là que se forme une vague d’étrave. Dès lors que les bébés canard nagent dans cette zone, ils peuvent aussi surfer sur la vague. Cela leur permettra de réduire leurs efforts mais nager devant la mère les exposerait davantage aux prédateurs.

Illustration bannière :Pourquoi le scanetons nagent-ils en file derrière leur mère ? – © Edwin Butter
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis