Belize, un paradis vert

Rédigé par Eva Souto, le 13 Mar 2015, à 16 h 50 min

Francis Ford Coppola : le cinéaste est amoureux de Belize

Francis Ford Coppola est un cinéaste connu notamment pour des succès tels que Le Parrain, Apocalypse Now ou encore Cotton Club. En revanche, il l’est moins pour son engagement envers Belize.

Blancaneaux Lodge

Image : www.coppolaresorts.com – Blancaneaux Lodge

C’est dans les années 1980 que le cinéaste tombe amoureux de Belize. En effet, les forêts verdoyantes du Belize lui rappellent celles des Philippines, où il a tourné quelques années auparavant Apocalypse now.

Il érige alors, au coeur de la forêt amazonienne, une résidence secondaire pour recevoir ses amis en vacances : le Blancaneaux Lodge. Cela marque le début de son aventure au Belize.

Francis Ford Coppola : faire découvrir Belize tout en alliant nature et écologie

En 1993, il transforme l’endroit en un boutique-hôtel de charme, tourné vers l’écotourisme et le bien-être. Suite à cela, il construit un deuxième établissement, dans le même esprit mais au bord de la mer : le Turtle Inn.

Sa préoccupation majeure ? Le respect de l’environnement. Ainsi, au coeur de ses établissements, des jardins bio ont été plantés, l’eau est recyclée et des associations sont créées avec des ONG qui protègent la faune et/ou la flore (la protection du guépard par exemple).

Les mots-clés développés par ses structures ? La nature, la simplicité, le bien-être, le luxe mais aussi la découverte. Le boutique-hôtel Blancaneaux Lodge est composé de villas dispersées dans la jungle du parc naturel de Moutain Pine Ridge Reserve, dans la région maya de Cayo.

Turtle Inn

Image : www.coppolaresorts.com – Turtle Inn

Dans cet endroit, Coppola aime par exemple l’idée que l’eau de la rivière soit propre ou encore que l’énergie pour alimenter son téléphone portable soit hydroélectrique.

Le Turtle Inn, quant à lui, se trouve à Placencia. Il longe la mer des Caraïbes et comporte villas et cottages d’inspiration balinaise. Proche de l’un des plus beaux récifs, on peut y pratiquer la pêche à la mouche ou encore la plongée.

A ce jour, Belize reste un endroit comme « hors du monde » mais qu’en sera-t-il à l’avenir ?

Il faut compter à partir de 220-250 dollars  pour 2 personnes pour passer la nuit dans l’un des établissements de Coppola à Belize. Au menu, des promenades au milieu des animaux, des balades en pleine nature etc.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Concernant Coppola, je pense qu’il s’agit de la préservation du jaguar. Le guépard n’existe qu’en Afrique.

Moi aussi je donne mon avis