Une astuce naturelle pour détacher les couches lavables !

Adepte des couches lavables pour le bien-être de votre bébé ? Si lui est confortable, vous l’êtes certainement beaucoup moins, surtout au moment de laver les langes souillées ! En plus, souvent les taches sont tenaces. Heureusement, le savon d’Alep peut vous aider à décrasser les couches lavables de manière 100% naturelle.

Rédigé par Elwina, le 30 Jan 2017, à 17 h 00 min

Vous avez des difficultés à faire partir les taches de selles dans les couches de bébé ? Rien d’irrémédiable ! Il existe de bons moyens de les faire disparaître sans utiliser de détergent chimique.

Le savon d’Alep, solution naturelle pour la propreté des couches

Sans colorants ni additifs chimiques, le savon d’Alep possède des vertus hydratantes pour le corps, mais aussi pour le linge et en particulier les couches lavables. En effet, le savon d’Alep, très doux est parfait pour le linge délicat, respecte et n’agresse en aucun cas la peau sensible de bébé, et donc, il minimise significativement le risque d’allergie.

détacher les couches lavables

Des couches lavables impeccables © Pamela Uyttendaele Shutterstock

Si les taches persistent en dépit de votre nettoyage habituel, vous pouvez frotter au préalable les taches restantes avec du savon d’Alep additionné d’un peu d’eau chaude.

Pour dire au-revoir définitivement aux taches tenaces au fond des couches culottes, essayez aussi de fabriquez vous-même votre lessive écolo spéciale couches lavables.

Recette de la lessive au savon d’Alep

Pour remplir un bidon de 3 l :

  • râpez 100 g d’un pain de savon d’Alep ;
  • mélanger les copeaux à 3 l d’eau du robinet légèrement chaude ;
  • videz dans le bidon où vous aurez placer trois mélangeurs (pierres ou autres), et secouez jusqu’à refroidissement du produit ;
  • quand le mélange est refroidi, ajoutez une dizaine de gouttes d’huile essentielle de votre choix (arbre à thé, lavande, bois de rose…) pour parfumer et désinfecter.

Toutefois, l’idéal est d’utiliser un savon d’Alep avec un plus grand pourcentage d’huile d’olive que de laurier. L’huile d’olive ayant des propriétés douces tandis que le laurier dispose surtout de qualités désinfectantes.

Dernier conseil, n’utilisez pas d’assouplissant pour le lavage des couches lavables, car cela risque de les imperméabiliser.

Profitez d’une autre bonne astuce pour entretenir les couches lavables de manière naturelle, saine et écologique : le savon de fiel de boeuf

Illustration bannière : Les couches lavables se détachent au savon d’Alep – © Elvira Koneva Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Et ce genre de produit n’encrasse pas les couches ? J’avais entendu que les corps gras imperméabilisent les couches et les rendent moins absorbantes…

    • L’huile d’olive contenue dans le savon d’Alep est saponifiée par la soude (procédé chimique qui forme le savon). D’ailleurs, le rôle du savon est d’enlever le gras et les saletés, il ne laisse pas vos mains grasses. L’utilisation de salon d’Alep ne pose pas de problème a priori concernant l’imperméabilisation des couches et inserts…
      (c’est plus les crèmes et autres corps gras appliquées généreusement sur les fesses des bébés qui encrassent les couches)

Moi aussi je donne mon avis