L’artificialisation des sols continue en France, et certains voudraient l’accélérer ?

Selon certains, la France serait un « pays sous-peuplé ». D’après sa superficie, par rapport à d’autres pays européens, elle aurait du atteindre entre 110 et 150 millions d’habitants en 2017. Calcul hasardeux, quand on considère la progression de l’artificialisation des sols en France : le progrès se mesure-t-il au nombre de mètres carrés bétonés ?

Rédigé par Stephen Boucher, le 28 Sep 2017, à 7 h 38 min

Le mitage urbain et rurbain

En attendant, les grands projets inutiles qui mangent des terres agricoles continuent d’émerger chez nous. En vue actuellement, le projet EuropaCity, un complexe commercial, hôtelier et de loisirs gigantesque au nord de Paris, continue de se développer, malgré la contestation locale. Sans parler du trop célèbre projet d’aéroport Notre-Dame-des-Landes.

De 1992 à 2004, l’habitat individuel occupait la moitié des espaces soustraits à l’agriculture ainsi qu’à la forêt, pour consommer un total de 2 millions d’hectares en 2004. De ce point de vue les pavillons individuels en périphérie de vie ne sont pas une bonne manière de gérer notre espace.

habitat-vertical-durable

Un exemple d’habitat vertical durable pour contrer l’étalement urbain

L’artificialisation des sols

Le grignotage de terres agricoles du fait de l’étalement urbain est un phénomène continu, en France comme en Europe :

Mise à jour d’un article paru le 22 octobre 2014
Illustration bannière : Etalement urbain et artificialisation des sols © Five Buck Photos
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis