Attention les antiparasitaires pour chiens sont très dangereux pour les chats !

Dans une publication récente, l’Anses a rappelé aux propriétaires d’animaux de compagnie qu’il ne fallait pas traiter son chat avec un antiparasitaire pour chiens.

Rédigé par Audrey Lallement, le 14 May 2021, à 11 h 27 min
Attention les antiparasitaires pour chiens sont très dangereux pour les chats !
Précédent
Suivant

Le retour des beaux jours s’accompagne de la réapparition de parasites. C’est pourquoi l’Anses a alerté sur l’utilisation des antiparasitaires pour chiens à base de perméthrine qui peuvent être dangereux, voire mortels pour les chats.

Pas d’antiparasitaire pour chiens sur les chats

Si vous vivez avec un chien et un chat sous votre toit, il est probable que vous ayez déjà été tenté de leur donner les mêmes croquettes ou la même pâtée. Mauvaise idée. Chaque animal a ses besoins spécifiques. Dans certaines situations, cela peut même s’avérer dramatique. C’est le cas lorsque l’on traite son chat avec un antiparasitaire pour chien.

Avec le retour des beaux jours qui s’accompagne de la réapparition des tiques, puces et moustiques, l’Anses a tiré la sonnette d’alarme dans une publication datant du 5 mai 2021. Elle rappelle que « les antiparasitaires externes à base de perméthrine destinés aux chiens peuvent entraîner des effets graves chez le chat ». Il suffit de quelques gouttes léchées ou appliquées sur la peau pour induire des effets graves chez les chats les plus sensibles.

Attention, les antiparasitaires externes à base de perméthrine destinés aux chiens peuvent ainsi entrainer des effets graves chez le chat © Rita_Kochmarjova

Lire aussi : Chiens et chats : les soigner avec des produits naturels

Des troubles neurologiques et digestifs

Traiter son chat avec un antiparasitaire pour chien peut engendrer des troubles neurologiques (tremblements, convulsions, ataxie, agitation, coma) associés parfois à des troubles digestifs, pouvant être mortels, du fait de l’incapacité du chat à éliminer le composé de son organisme.
De janvier 2019 à décembre 2020, l’Anses a enregistré 179 déclarations d’effets indésirables chez des chats, dont 67 ont été jugées graves, et cinq chats sont morts.

Par conséquent, l’Anses appelle les propriétaires de chats à la plus grande vigilance et leur recommande « de ne pas traiter leur animal avec les médicaments vétérinaires destinés aux chiens contenant de la perméthrine ».
Elle conseille aussi « de tenir les chiens traités à l’écart des chats jusqu’à ce que le site d’application du traitement antiparasitaire soit sec et de s’assurer que les chats ne puissent pas lécher les chiens à l’endroit où le produit a été appliqué ».

Utiliser un médicament antiparasitaire adapté pour traiter chacun de ses animaux © Lyudmyla Pokryshen

En cas d’exposition accidentelle, elle recommande de laver son chat avec de l’eau tiède et du savon ou du liquide vaisselle et de contacter sans plus tarder un vétérinaire.

coup de coeur

Pipettes Stop Parasites Chien Moyen

Ces pipettes sont à base de Diméthicone, qui immobilise physiquement les parasites en agissant comme un piège collant, par simple contact du produit. Les parasites ne peuvent plus bouger et tombent de l’animal ou peuvent être éliminés en brossant le pelage.

À découvrir sur Petch.fr

 

Essentiel Pipette Eco Spot Anti-Puces Naturelle Pour Chat Adulte

Cette pipette antiparasitaire pour chats est une méthode sûre et efficace pour contrôler les puces et les tiques. Composé d’un actif d’origine 100 % naturelle, il repousse parfaitement les parasites pendant plus de 4 semaines sans affecter l’odorat ou le bien-être de votre l’animal.

À découvrir sur Petch.fr

 

Illustration bannière : Les parasites externes peuvent être à l’origine de pathologies graves chez les animaux, prenez soin d’eux ! – © Ivan Kacarov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis