7 types de plantes toxiques pour vos animaux de compagnie

Rédigé par Alan, le 9 Dec 2015, à 13 h 30 min

Faune et flore ne sont pas toujours amies. Que vous soyez propriétaires de chien, de chat, ou d’autres animaux de compagnie, il est important de savoir que certaines plantes d’intérieur ou d’extérieur, certes magnifiques, peuvent être très toxiques et entraîner de graves troubles pour votre animal. Si les animaux s’arrêtent spontanément de les consommer lorsque le goût n’est pas à leur convenance, et vomiront la plus grande partie de ce qu’ils ont ingéré, ce qui favorise l’expulsion des substances toxiques, le jardinier averti et amoureux tant des plantes que des animaux veillera à ses plantations.

Plantes toxiques pour vos animaux : les liliacées

Les Liliacées présente une toxicité digestive. On retrouve parmi celles-ci la tulipe, le chlorophytum, la jacinthe, le yucca, la sanseveria. Les toxines sont présentes dans les bulbes et également dans les feuilles. Avec une dose minimum, ces plantes entraînent des irritations locales, au niveau de la bouche, de l’appareil digestif, de la peau. Son évolution est en général favorable en un ou deux jours.

tulipe-plantes-toxiques-animaux

Les Liliacées ont également une toxicité cardiaque, notamment le muguet et le sceau de salomon. L’intoxication se fait par ingestion des feuilles et de fleurs ou de baies. La plante contient des substances cardiotoxiques, lors d’une ingestion importante, des troubles cardiaques apparaissent.

muguet-plantes-toxiques-animaux

Les Liliacées à toxicité sanguine comme l’ail, l’oignon, l’échalote. Les symptômes peuvent apparaître à partir d’une consommation de 5 à 10 grammes d’oignon frais par kilo de poids. Les toxines agissent sur les globules rouges de l’animal qu’elles détruisent. Il en résulte une anémie, puis une jaunisse. Ces symptômes se déclarent généralement entre un à trois jours après l’ingestion. La récupération est cependant longue, entre une à deux semaines. Si la dose ingérée est importante, l’évolution est potentiellement mortelle.

En cas d’ingestion

A titre préventif, si votre animal ingère une plante le rendant malade, n’agissez pas seul, rendez-vous chez votre vétérinaire avec le nom de la plante qu’il a ingéré et si possible une photo. Ne donnez ni à boire ni à manger sans avoir pris l’avis de votre vétérinaire.

Rhododendron et Azalées : également des plantes toxiques pour vos compagnons

Mis à part sa beauté, le rhododendron est une plante où toutes ses parties sont toxiques. A faible dose, l’animal rencontrera quelques irritations buccales et d’autres troubles digestifs.

rhododendron-plantes-toxiques-animaux

A forte dose, les toxines présentes dans le rhododendron entraînent des tremblements musculaires, parfois une paralysie, une ataxie et une toxicité cardiaque. Ce n’est pas tout, dans une deuxième temps, des complications peuvent apparaître au niveau hépatique.

Lire page suivante :
A éviter : légumineuses, amaryllidacées, iridacées et aracées

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis