Comment soigner ses animaux avec de l’argent colloïdal ?

Efficace chez l’humain, l’argent colloïdal peut aussi être utilisé pour soigner votre animal de compagnie. On vous dit tout sur ce remède naturel, bien utile dans de nombreuses situations…

Rédigé par Marie Mourot, le 1 May 2018, à 16 h 50 min

De nombreuses études ont mis en avant l’efficacité de l’argent colloïdal pour traiter différentes pathologies de l’être humain. Il peut aussi être utilisé sans risque chez l’animal et très facilement car il ne sent rien et n’a aucun goût ! Une bonne nouvelle pour les animaux qui refusent systématiquement de prendre leurs médicaments…

L’argent colloïdal, une solution naturelle pour soigner votre animal

L’argent colloïdal est utilisé depuis de nombreuses années. Composé uniquement de particules et/ou d’ions d’argent en suspension et d’eau ultra-pure, il est reconnu pour ses nombreux bienfaits et notamment pour son incroyable pouvoir antimicrobien. Si vous cherchez un remède naturel pour soigner votre chat ou votre chien, cette solution liquide inodore peut être utile dans de nombreuses situations…

argent colloidal animaux

© Stokkete

Pour renforcer son système immunitaire

L’argent colloïdal peut être utilisé en guise de prévention afin de booster le système immunitaire de votre animal. Cela lui permettra d’éviter de nombreuses infections, qu’elles soient bactériennes, fongiques ou virales.

Fatigue, baisse de moral… Utilisez l’argent colloïdal 15 ppm en suivant les posologies suivantes.

En préventif

  • Chiens : 10 ml ou 20 ml (selon la taille de l’animal) le matin et le soir.
  • Chats : 5 à 10 ml le matin et le soir.

En curatif

  • Chiens : 10 ml ou 20 ml (selon la taille de l’animal) matin, midi et soir.
  • Chats : 5 à 10 ml matin, midi et soir.

Ne jamais diluer le produit ni dans l’alimentation ni dans l’eau, et ne surtout pas utiliser de métal.

Pour soulager une blessure

L’argent colloïdal peut également se révéler très efficace pour soigner une plaie ouverte ou une brûlure, mais également dans le cas de verrues, boutons, gale ou tumeur saignante. En régénérant les tissus, il soulagera rapidement votre animal.

Plusieurs fois par jour, vaporisez directement l’argent colloïdal 10 ppm sur la blessure ou la ou les zones concernées. Appliquez toujours sur peau sèche et laissez sécher à l’air libre.

En cas de plaies ouvertes, vous pouvez également apposer un pansement imbibé et faire boire de l’argent colloïdal à votre animal, afin de détruire l’infection en interne (surtout en cas de fièvre).

argent colloidal animaux

© mylisa

Pour traiter une infection oculaire ou une infection des oreilles

Les infections des yeux et des oreilles sont très fréquentes chez les chiens et les chats. Pour y remédier, vaporiser de l’argent colloïdal 10 ppm constitue un lavement idéal.

L’argent colloïdal est disponible en différentes concentrations, reportez-vous aux indications de la formule que vous avez achetée afin de déterminer le dosage exact pour votre animal.

Encombrement des voies respiratoires

En cas de troubles ORL aussi, l’argent colloïdal est un allié pour nos compagnons à quatre pattes. Respiration ou nez encombrés, otite, coryza… Faites boire le produit (cf dosage curatif 15 ppm donné plus haut) et vaporisez dans le nez pour désinfecter le canal nasal. Une opération à renouveler plusieurs fois par jour.

Grâce à son expertise reconnue, le Laboratoire Bio colloïdal est à même de vous conseiller et de vous orienter vers la meilleure utilisation possible de ses produits pour vos animaux.

Illustration bannière : L’argent colloïdal peut être administré avec une seringue buccale © Bignai
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Je ne sais ou les personnes ont vu,qu’il fallait pas le prendre chez les hu-
    mains, grace à l’argent colloidal,qui m’a guérrie en peut de temps , ma
    maladie nosocomiale que je trainai depuis plus de 20 ans.Antibiotiques sur
    antibiotiques et j’en passe, je m’en sortai pas…
    J’ai chopé cette cochonnerie, suite à une fibroscopie des poumons à l’hopital en 1990….Appareil qui avait du etre mal nettoyé…Grace à l’argent colloidal, je n’ai plus cette maladie nosocomiale, si le fils à Depardieu, avait connu ça il serait pas mort, le pauvre malheureux et d’autres…J’en n’ai depuis toujours à la maison..’Pour les gens qui ne savent pas, il faut arreter de dire n’importe quoi….

  2. Je suis assez surprise de voir que vous conseillez l’argent colloïdal en interne pour les animaux alors que cette utilisation est interdite chez les humains…

    • Il y’a environ un siècle on soignait les gens avec l’argent colloidal..
      Cela a été remplacé par ls antibiotiques, et bien sur l’industrie pharma-
      ceutique, cela les dérange..
      Comme tout ce qui est soin naturel…
      Moi, j’ai trainé, cette maladie nosocomiale que j’avai attrapé à l’hospital,
      durand plus de vingt ans, et en l’espace de quelques semaines grace à l’arenargent colloidal plus rien, et efficace pour tous les microbes…Je fais faire régulièrement des controles, et sur les analyses, chaques fois plus rien n’apparait, je prends régulièrement de l’argent colloidal.

  3. Excusez-moi, mais dans la même page, il est dit en haut de ne pas donner dans l’eau et l’alimentation et ci-dessus, ilest dit que c’est possible. Honnêtement, je ne sais pas quoi penser….

  4. Les indications vétérinaires sont principalement en immunologie et en dermatologie.

    En usage externe :
    Pour le traitement des plaies diverses, des brûlures, des pyodermites, des mycoses, en pulvérisations ou sous un pansement.

    L’argent colloïdal peut aussi servir aussi à soigner les otites et les conjonctivites.
    En aérosol, il permet de traiter les affections respiratoires

    En usage interne :
    Il est indiqué pour traiter les maladies infectieuses chroniques, en particulier virales comme les FIV, Felv, PIF, parvoviroses , maladie de Lyme, Ehrlichiose.., toutes affections se traduisant par un déficit immunitaire.
    Mon confrère le Dr Nicolas Baudin dit à son sujet : « y a toujours intérêt à laisser de l’argent colloïdal à disposition aux chats atteints des maladies infectieuses chroniques, FIV, PIF, FeLV, calicivirose … » (4).
    Ma consoeur le Dr Bernadette Bresard conseille de le mettre dans un récipient en céramique et non en verre et en métal et développe ses indications dans son site (5).
    Mon confrère le Dr Pierre May indique dans son livre de Phyto-aramothérapie (6) les posologies à utiliser avec la présentation à 15 ppm (15 mg/l) :
    -chats : de 3 à 10 ml par jour.
    -chien de 30 ml à 50 ml par jour.
    -oiseaux et basse cour : 5 à 10 % dans l’eau de boisson et 20 % dans l’eau du bain.
    -rongeurs : un ml / jour ou 10 % de l’eau de boisson.
    -furet : un ml/ jour.
    -reptiles : 10 % dans l’eau de boisson ou 20 % en bain.

    J’ajouterai aux indications de mon confrère :
    pour les chevaux : 50 ml environ
    pour les poissons : le laboratoire Aquavie commercialise une solution à 10 ppm, à mettre dans l’eau de l’aquarium. Elle permet de soigner la plupart des maladies des poissons.

    L’argent colloïdal peut être mis dans l’eau de boisson (la plus pure possible) ou dans un peu de nourriture.
    Il est aussi possible de l’administrer avec une seringue en plastique pour les animaux récalcitrants.
    Il faut le conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

    J’en donne à ma femelle Maine coon lorsque cela s’avère nécessaire, à raison de 4 ml/jour.

Moi aussi je donne mon avis