Des biologistes craquent pour deux adorables pieuvres

Deux nouvelles espèces de pieuvres ont été récemment découvertes par des scientifiques. Des animaux marins adorables que l’on croirait des personnages sortis tout droit d’un manga !

Rédigé par Pauline Petit, le 20 Aug 2016, à 7 h 46 min

Non, ces bêtes ne sont pas des Pokémon mais de véritables animaux marins découverts par des équipes de biologistes en 2015 et 2016. Des animaux miniatures et colorés, qui vivent dans des abysses peuplés habituellement d’animaux plutôt monstrueux : ces pieuvres ont même fait craquer les scientifiques qui les étudient.

Des pieuvres étonnantes

Ces découvertes montrent que l’on n’a pas encore fini d’explorer les fonds marins, et que l’on risque fort d’y rencontre des animaux étonnants. Un paradoxe, alors que la pêche intensive et le changement climatique est en train de détruire les fonds marins et leur biodiversité, animaux mignons ou non.

Une pieuvre qui ravit les scientifiques

C’est lors d’une expédition de recherche réalisée par le navire E/V Nautilus au large de la Californie que des scientifiques ont découvert un nouveau spécimen d’une espèce de pieuvre appelée Rossia PacificaCette espèce vit dans le Pacifique Nord, entre le Japon et les États-Unis, et mesure 11 centimètres maximum.

Ce spécimen de pieuvre violette, aux yeux globuleux, a mis en émoi les chercheurs présents sur le bateau. Dans la vidéo (ci-dessus, en anglais) qui présente la découverte, une biologiste s’exclame : « on dirait un jouet qu’un enfant a laissé tomber ! » 

Une « pieuvre adorable » découverte en 2015

Au cours de l’été 2015, c’est une nouvelle espèce de pieuvre dite « Dumbo » de 18 centimètres de hauteur qui avait été découverte dans les abysses. Cette pieuvre, avec son corps rose clair, ses tentacules en corolle et ses deux nageoires sur la tête, est vraiment adorable.

pieuvre adorable

L’opisthoteuthis adorabilis, ou pieuvre mignonne ©Monterrey Aquarium

À tel point que la professeure Stephanie Bush, de l’Institut de Recherche de l’aquarium de Monterrey Bay (MBARI) en Californie, qui a participé à la découverte de l’animal, a choisi de l’appeler Opisthoteuthidé adorabiliscar l’animal est « tout simplement mignon ». 

La scientifique en étudie plusieurs spécimens dans son aquarium de Monterrey. La pieuvre vivrait entre 200 et 600 mètres de fond, dans un écosystème qui est, pour la scientifique, « l’un des écosystèmes les plus vastes et méconnus ». Elle fait partie des espèces animales émerveillantes découvertes en 2015.

Photo de couverture : la pieuvre violette Rossia Pacifica ©E/V Nautilus

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis