Quels articles pour bébé peut-on acheter d’occasion ?

Acheter d’occasion, c’est bien. Mais pour les bébés, parfois il vaut mieux acheter des articles neufs pour des raisons de sécurité.

Rédigé par Pauline Petit, le 13 Mar 2019, à 16 h 50 min

Vous êtes enceinte ? Félicitations ! Vous commencez à penser à vous équiper pour l’arrivée du bébé. Pas la peine de vous encombrer d’objets achetés neufs : ils seront au mieux très peu utilisés car les besoins du bébé changent rapidement, au pire ils seront totalement inutiles. D’autant plus que la facture peut grimper rapidement : les parents dépensent en moyenne 16.000 euros pour un bébé jusqu’à ses trois ans !

Acheter d’occasion pour son bébé, une solution économique et écologique… mais pas systématique

La solution pour éviter les dépenses (et la fabrication d’objets inutiles) est donc l’achat d’occasion. Cela fonctionne très bien pour les bébés, car en règle générale les objets sont très peu utilisés.

occasion pour bébé

Équipement de bébé d’occasion © Ulza

Les objets pour bébé à ne pas acheter d’occasion

Mais pour des raisons de sécurité, il vaut mieux éviter de récupérer certains objets d’occasion qui peuvent être dangereux pour votre bébé.

Le siège auto

Si vous avez une voiture, il vaut mieux acheter un siège auto neuf. En effet, si le siège auto a été accidenté, il peut être abîmé sans que cela ne se voie et être dangereux pour le bébé en cas de nouvel impact. En outre, il existe des dates d’expiration pour les sièges auto (généralement après six ans) qu’il est dur de vérifier.

Vous pouvez éventuellement récupérer un siège auto auprès de personnes de confiance, si vous connaissez tout l’historique du siège.

 Les articles vintage : berceau, chaise haute…

Oh, le beau couffin en osier qui appartenait à votre maman ! La belle chaise haute en bois très vintage  ! Effectivement, les articles pour bébé d’antan sont très jolis. Mais ils sont aussi souvent peu pratiques et peuvent être dangereux.

occasion pour bébé

Les poussettes vintage, peu pratiques et peu sûres, sont à éviter ! © KOKHAN YARYNA

Les chaises hautes d’aujourd’hui sont équipées de systèmes de sécurité pour empêcher votre bébé de tomber ou de se coincer qui n’existaient pas il y a trente ou quarante ans.

De même, les lits à barreaux sont très réglementés aujourd’hui et doivent être équipés d’une norme de sécurité. Vous pouvez sans problème en acquérir un d’occasion s’il possède la norme de sécurité NF EN 716-1, mais il vaut mieux éviter les couffins d’antan : les risques d’étouffement ou de chute sont accrus.

Les articles pour le bain

N’achetez ou ne récupérez aucun article pour le bain d’occasion (siège, tapis…) s’il y a des traces de moisissure. Ils peuvent être dangereux pour la santé de votre bébé à l’usage.

De même, évitez de récupérer des jouets pour le bain de seconde main, qui peuvent contenir des restes d’eau qui a croupi. De toute façon, pour le bain, une baignoire en plastique (voire une grande bassine !) est suffisante, que vous pouvez acheter d’occasion.

Les articles pour bébé que l’on peut acheter d’occasion

Internet regorge de milliers d’articles de puériculture, quasiment neuf, à des prix imbattables, autant en profiter…

Les jouets pour bébé d’occasion

Aucun problème à acheter les jouets pour bébé d’occasion, tant qu’ils sont encore en bon état. Avant d’acheter, vérifiez que le bébé ne risque rien d’avaler (les yeux des oursons, les habits des poupées, les petites pièces…).

De même, évitez les jouets trop anciens (notamment en plastique) qui peuvent contenir des produits dangereux, les normes de contrôle étant moins strictes qu’actuellement.

Les habits pour bébé d’occasion

Aucun problème à acheter des habits pour bébé d’occasion, ou d’en récupérer. Vérifiez toutefois que les boutons sont bien attachés et qu’il n’y ait pas de cordon qui puisse l’étrangler.

Lavez toujours bien les habits pour bébé avant de les mettre.

occasion pour bébé

Aucun risque pour acheter des habits pour bébé d’occasion © NeydtStock

Pour des raisons de confort plutôt que de sécurité, on vous conseille tout de même d’acheter les chaussures de bébé neuves (mais il n’en n’a pas besoin avant un an).

Les poussettes

Ici aussi, vous pouvez acheter une poussette d’occasion à partir du moment où elle est encore en bon état. Vérifiez qu’elle possède bien la norme NF EN 1888:2012 que toutes les poussettes mises sur le marché depuis l’automne 2013 doivent avoir. Cette norme est un gage de sécurité pour votre bébé.

De même, si vous achetez une poussette d’occasion, vérifiez qu’il ne s’agisse pas d’un modèle rappelé par le fabricant en raison de malfaçons (ex : la poussette  « Flex » de Baby Elegance qui a fait l’objet d’un rappel produit).

La poussette d’occasion ? Les habits seconde main ? La toilette minimaliste ? Bravo, vous avez un bébé (presque) zéro déchet ! Pensez aussi aux couches lavables…

Illustration bannière : Bébé vintage – © Elzbieta Sekowska

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis