25 conseils pour réduire sa consommation d’essence

Nous nous posons tous la question, au moment des départs en vacances ou toute l’année : comment faire pour consommer moins d’essence et ainsi réduire nos dépenses et émissions de CO2 ? Voici 25 astuces d’éco-conduite, sur la route, et conseils à appliquer avant même de prendre le volant pour réduire sa consommation d’essence. Notre préféré ? Le 22ème.

Rédigé par Stephen Boucher, le 13 Jul 2016, à 10 h 00 min

Conseil n°16 pour réduire sa consommation d’essence : vérifiez la charge de la voiture

Enlevez toute charge inutile de votre véhicule. Le poids supplémentaire fait davantage travailler le moteur et augmente sa consommation de carburant.

Allégez votre véhicule : c’est facile à comprendre, plus la voiture est lourde, plus elle consomme. Le poids inutile peut faire passer la surconsommation à 15 %. Et à 120 km/h, ces 15 % coûtent un litre de carburant supplémentaire aux 100 km.

Videz les objets inutiles, notamment du coffre et des contre-portes. Ne faites pas le plein systématiquement : ces dizaines de litres en plus sont autant de kilos à transporter.

Conseil n°17 pour réduire sa consommation d’essence : attention à l’aérodynamisme

Fermez les vitres, en particulier à des vitesses élevées, et enlevez les galeries vides du toit.

La résistance au vent est ainsi diminuée et votre consommation de carburant, ainsi que les émissions de CO2 peuvent être réduites jusqu’à 10 %.

Conseil n°18 pour réduire sa consommation d’essence : vérifiez la climatisation

N’abusez pas de la climatisation.

Soleil-brille-été-chaleur

Son utilisation superflue peut inutilement augmenter la consommation de carburant et les émissions de CO2 jusqu’à 5 %. Pour rafraîchir l’intérieur de votre véhicule, pensez à fixer un pare-soleil pendant le stationnement.

La surconsommation de carburant liée à l’utilisation de la climatisation est en moyenne de 31 % en ville pour les « essences » et de 35 % pour les diesels. Sur route, la clim’, c’est environ 16 % d’essence consommés en plus, 20 % de gazole pour les Diesel !

Sur route cette surconsommation due à la clim’ est de 16 % pour l’essence et de 20 % pour le diesel. Découvrez les 6 astuces pour limiter l’usage de la climatisation.

Pour un véhicule de gamme moyenne, la climatisation est responsable à elle seule d’une augmentation de 10 à 15 % de ses rejets annuels de gaz à effet de serre, dont environ 5 % de CO2 émis en plus par an.

Un fluide frigorigène (R134a) présent dans le circuit d’une climatisation est rejeté lors de fuites, de maintenance, d’entretien, ou encore d’accident. Or ce fluide est un gaz à effet de serre 1.300 fois plus puissant que le CO2 !

Conseil n°19 pour réduire sa consommation d’essence : roulez à plusieurs

Envisagez le covoiturage, pour un usage professionnel ou privé. Vous contribuerez à rendre la circulation plus fluide et à réduire la consommation de carburant.

Conseil n°20 pour réduire sa consommation d’essence : rien sur le toit !

Enlevez les barres de toit

Les barres de toit freinent l’aérodynamisme. Une galerie, c’est de 10 à 20 % de consommation de carburant en plus.

Selon l’Ademe, rouler avec une galerie, ou des barres de toit, entraîne naturellement une surconsommation. Vide, une galerie oppose une résistance aérodynamique qui augmente la consommation de 10 %.

Chargée, la forme des objets embarqués ainsi que leur poids font passer la surconsommation à 15 %. Et à 120 km/h, ces 15 % coûtent un litre de carburant supplémentaire aux 100 km.

Lire la page suivante : Changez de conduite pour consommer moins d’essence

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

120 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour j’ai la rav4 l’an 2000 mais je ne métrise pas la consommation de l’essence j’ai me ravitaille avec 33,62 litres et j’arrive a 193 kilomètres ce normal ou bien.

  2. pour moi c’est une question: je respècte toute les instructions en pratique, mais mon vehicule consomme avec éxcéssivité. CD2.0 nissan vanette. où toucher

  3. Je vous remercie bien sur ce sujet il m’a bien apporté une connaissance que je n’avais pas mis en considération dans une bonne conduite auto j’ai même pris des notes pour les réviser merci à nouveau
    Espérant un jour que la technologie et le développement des sciences contribuera à la venue de l’auto solaire dans sa version finale ce qui va aider à diminuer l’effet de serre sur notre planète mère.

  4. Autre conseil pour réduire sa consommation de carburant. Ne pas faire le plein ! Diminution du poids du véhicule = réduction de consommation…

  5. Je ne comprends même pas pourquoi on ne fait pas état des prix à la pompe.

    choisir sa pompe est la meilleure source d’économies.

    Quand on voit que dans la même avenue à Boulogne B. on a 3 pompes et qu’il y a plus de 30 cts de différence au litre…

    c’est juste 15€ sur un plein de 50 litres… entre 20 et 30% d’économies. je dis ça, je dis rien!

    il existe des applications pour trouver la station la moins chère du quartier…

  6. Rouler avec un diesel sans jamais dépasser les 2000trs/mn est économe à court terme…et une catastrophe à moyen terme! : encrassement rapide du système d’injection, mais surtout de la vanne EGR et du filtre à particules.
    Résultat : augmentation progressive de la consommation à vitesse égale,perte de puissance, combustion plus polluante… et surtout changement vraisemblable de la vanne et du pot catalytique vers les 100.000km, coût moyen: 1500€ ou plus selon modèles…
    UN DIESEL doit IMPERATIVEMENT être poussé de tps en tps entre 3000 et 3500 trs/mn régulièrement sur qques kms pour enclencher sa “pyrolyse” et donc son auto-nettoyage!
    Ceci interpelle aussi sur la soi-disant propreté des pots FAP (avec filtre à particules) qui diminuent la pollution en ville (difficile et aberrant de rouler à 3000 TRS en ville)…mais augmentent allègrement cette pollution en campagne ou sur autoroutes, où les conducteurs qui connaissent ce principe le font en toute quiétude…et là le pot en lache!!

    Quant au régulateur, il faut le couper impérativement au bas des longues montées et monter tranquillou, sinon…contrôlez la consommation instantanée , vous serez étonnés! Monter une côte à 130 est une aberration au niveau consommation.

  7. Je roule avec tous les conseils que vous donnez, sauf celui des 2000 tours pour passer la vitesse. Attention simplement aux économies à court terme, car on risque d’encrasser le moteur et de boucher les injecteurs… La calamine est un poison pour les moteurs, je sais de quoi je parle j’ai cassé une voiture.
    Les pièces mécaniques coûtent de l’énergie, il faut le prendre en compte. Sinon tout est vrai merci à Consoglobe !

  8. le prix du baril de petrole est bas et pourttant l essence a la pompe est quand meme chere , ca choque personnes a part moi ???

  9. Bonjour,

    Pour ces astuces, notamment la 4, il faut aussi voir sur le long terme.
    Car avec le frein moteur, si on l’utilise mal et qu’on a le malheur au bout de quelques dizaines de milliers de Km d’avoir une panne ou problème sur la boite de vitesse, tous les efforts n’auront pas servi à grand chose!

    Donc entre le frein moteur et le remplacement plus fréquent des plaquettes de frein…. je ne sais pas… beaucoup de facteurs à prendre en compte

  10. Très bons conseils… sauf un, important, il ne faut pas lésiner et avoir une accélération franche, après avoir lancer le véhicule. C’est à dire, qu’à partir de l’arrêt, il faut rapidement arriver à la vitesse stabilisée désirée (sur le plus haut rapport possible de manière à évoluer à bas régime), par ex, 50 km/h en 5ème à 1500 tours (moteur essence). Pour y arriver, sauf pour la 1ère vitesse, il faut appuyer assez franchement appuyer sur la pédale (à mi course ou au 2/3 et non pas y aller mollement. Un haltérophile consommera moins d’énergie en levant son poids au-dessus de ses épaules rapidement qu’en pratiquant ses gestes au ralenti… Pour vaincre les forces d’inertie, il ne faut pas traîner dans l’action et y aller franchement sans non plus “s’exploser”… 🙂 Ce n’est qu’à partir de 50 km/h que les accélérations devront être progressives (pied léger). Autre conseil oublié et qu’on ne lit nulle part : passez une ou deux vitesses dans vos montées de rapport. Une fois lancé, vous pouvez passé, par ex de 2ème en 4ème, de 3ème en 5ème, sans problème. Vous économisez ainsi, en équivalent de consommation, la relance à chaque fois du moteur. Si vous suivez attentivement ces conseils, vous économiserez sans problème 20% en moins. La difficulté de l’éco-conduite, ce n’est pas son apprentissage mais son maintien dans le temps quand on a “mal” roulé pendant des années. Si on s’y accroche, cependant, c’est l’éco-conduite qui deviendra votre réflexe “naturel” et ce sera alors gagné.

  11. Pour économiser de l’essence il faudrait surtout que le gouvernement prenne des mesures pour éviter les embouteillages. Grandes gaspilleurs d’essence.
    1.- Réguler la circulation des piétons aux feux rouges.
    2.- Obliger les livraisons, le ramassage d’ordures et le nettoyage des trottoirs pendant la nuit.
    3.- Défaire les bordures physiques de protection de couloir d’autobus.
    4.- Installer des feux rouges intelligents, qui ne passent pas au rouge s’il n’y a pas de voiture au carrefour.

  12. c’est quoi toute ses merde de commentaire de pub la?

  13. Je n ai jamais lu des choses aussi absurdes….quand on dit que les femmes n y connaisse rien. Pssffff. Honteux.

  14. Il ne faut surtout pas couper le moteur d’une voiture essence au feu rouge!
    Effectivement ça abîme de façon très importante le moteur, le système de démarrage et la batterie, au moins, essayez de le faire une fois pour traverser paris et préparez vous à pousser votre voiture place de l’étoile pour les plus chanceux.

  15. Article sur la baisse de la consommation de carburants.
    Vous dites que certains carburants sont meilleurs que d’autres, mais sauf erreur ils sont bien tous fabriqués par les pétroliers. Donc la seule différence réelle et l’ajout d’élèments supplémentaires comme des additifs, sauf que avec 14 centimes d’écart en moyenne avec les supermarchés cela fait cher à la fin de l’année. un bon nettoyage du circuit carburants encrassé par les ajouts fait par les petroliers et cela 1 fois par an est bien suffisant comme cela se pratique chez les professionnels depuis de nombreuses années.
    avis d’un vieux pétrolier à la retraite.
    des solutions vertes existent d’ailleurs j’en ai vu dans une societe qui utilise des produits issus du developpement durable, comme activmotors.com
    de plus les produits verts ne contiennent pas de CMR dangereux pour la santé humaine.

  16. Entretenir le vehicule; passer les vesites comprendre le fontionnnement des differentes pieces du vehicule; respecter le kilometrage marqué par le fabriquant

  17. merci de vos conseils vous avez toute a faits raison la plus part de ces astuces son dans ma tete et je l ai esseye merci une fois cordielement mohamed

  18. prendre des bicylette au lieu de prendre des voitur et tu peux aussi marcher

  19. prendre des bicylette au lieu de prendre des voitur et tu peux aussi marchée

Moi aussi je donne mon avis