Une mauvaise hygiène dentaire nuit à notre santé cardiaque

Une mauvaise hygiène dentaire serait à l’origine de nombreux troubles cardiaques et augmenterait le risque d’AVC.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 31 Oct 2016, à 9 h 30 min
Une mauvaise hygiène dentaire nuit à notre santé cardiaque

Et si une simple carie pouvait provoquer un AVC ou des troubles cardiaques ? L’Union française pour la santé bucco-dentaire alertent les patients sur ces risques, méconnus des Français, alors qu’ils feraient de nombreuses victimes chaque année.

Les chercheurs révèlent de nombreux liens entre l’hygiène dentaire, le cerveau et le coeur

Une mauvaise hygiène dentaire pourrait être à l’origine de troubles cardiovasculaires et d’AVC. À l’occasion de la Journée mondiale des accidents vasculaires cérébraux, samedi 29 octobre, l’Union française pour la santé bucco-dentaire a tenu à lancer un signal d’alarme contre ces risques peu connus.

De nombreuses études se sont penchées sur les conséquences sur notre santé, de la présence des bactéries dans notre bouche. La dernière en date, menée en février 2016, s’est concentrée sur une bactérie de type streptococcus, qui, lorsqu’elle circule dans notre sang, peut se fixer sur les vaisseaux et provoquer des ruptures d’anévrisme.

Se laver les dents au moins deux fois par jour

Interrogé par le quotidien 20 minutes, le Professeur Francis Hartmann, professeur d’odontologie et de neurophysiologie, confirme qu’une mauvaise hygiène bucco-dentaire « accentue le risque d’AVC », car « une personne qui souffre de gingivites non soignées finira, avec l’âge, par développer une parodontite, une maladie infectieuse. C’est-à-dire que l’inflammation qui, au départ, touchait seulement la gencive va gagner tout le tissu, y compris osseux, autour de la dent. Lorsqu’elle est chronique, la parodontite est associée à une inflammation prolongée, dont les effets négatifs affectent tout l’organisme et qui peut se traduire par une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires », explique encore le spécialiste.

D’autres études ont montré que la perte de dents, également engendrée par une mauvaise hygiène buccale, aurait de lourdes conséquences sur le cerveau. Des neurologues coréens ont récemment montré qu’à partir de sept dents manquantes, la substance blanche du cerveau commençait à se transformer tandis que le risque d’infarctus cérébraux augmentait soudainement.

Pour prévenir ces risques, l’Union française pour la santé bucco-dentaire recommande d’utiliser un dentifrice fluoré et de se laver les dents au moins deux fois par jour, matin et soir, pendant deux minutes. Une visite chez le dentiste, tous les six mois, est également conseillée.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis