SOS Virunga : le WWF se mobilise pour sauver le plus ancien parc africain

SOS Virunga : le WWF se mobilise pour sauver le plus ancien parc africain

WWF, la fondation la plus réputée et active sur la protection de la biodiversité, se penche sur le projet SOS Virunga.

Qu’est ce que le Virunga ?

Le Virunga est le parc animalier le plus ancien qui existe en Afrique. Il fût crée en 1925 et se situe dans l’est de la République démocratique du Congo. Cette zone du Congo est connue dans le monde car elle possède les deux volcans les plus actifs d’Afrique, le Nyamuragira et le Nyiragongo.

Il offre une immense diversité de paysages grâce à une grande variété d’habitats  : steppes, marécages, savane, basses terres, forêts mais également des neiges éternelles.

Une biodiversité inégalable

C’est la variété du climat qui fait du parc national des Virunga un écosystème des plus exceptionnels. Il abrite en effet plus de 2 000 plantes (10 % endémiques), 218 espèces de mammifères dont certains sont protégés comme les okapis ou les servals, 22 espèces de primates dont les singes argentés et singes dorés ainsi que les gorilles des montagnes eux-aussi protégés, 706 espèces d’oiseaux comme le bec-en-sabot, 109 espèces de reptiles et 78 espèces d’amphibiens.

Le projet #SOS Virunga par le WWF

L’association a lancé une campagne nationale, “SOS Virunga’’ pour que le groupe français Total change sa politique de prospection pétrolière qui consume à petit feu ce parc classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979.

Afin de se faire entendre, le WWF s’est rendu à Paris la semaine dernière et a donné la parole à sa présidente, Isabelle Autissier, pour faire face au groupe Total lors de cette assemblée générale.

L’appel à la mobilisation

L’objectif principal du WWF France est de dissuader le groupe pétrolier d’agir dans les Virunga ainsi que de stopper toutes les activités pétrolières en périphérie du parc et des sites classés dans le patrimoine mondiale de l’Unesco. Il faut savoir que la République du Congo a voulu céder 85 % du parc des Virunga aux groupes pétroliers, comme Total et Soco.

La campagne “SOS Virunga” va pouvoir sensibiliser l’opinion publique sur les dangers d’une activité pétrolière dans le parc étant donné que ses habitants vivent du tourisme et de la pêche ; et que la biodiversité serait en très grand danger.

La biodiversité est en danger

Le parc des Virunga n’est pas le seul condamné par les structures humaines car cela concerne toutes les espèces et tous les lieux animaliers de la planète. Un collectif de scientifiques ont montré dans un article publié en 2004 que d’ici 2050, 15 à 37 % de la biodiversité auront disparu à cause du réchauffement climatique, du braconnage, de la déforestation ou bien de l’urbanisation.

Les chiffres sont accablants. En effet, sur les 41 415 espèces d’animaux recensées sur terre, 16 306 sont menacées d’extinction, 70 % des plantes et un amphibien sur trois sont menacés. Pour les mammifères 25 % des 6000 à 8000 espèces dont les grands singes sont menacées et pour les oiseaux comme les vautours une espèce sur huit est en danger.

En ce qui concerne la déforestation, 13 à 15 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année, soit environ le quart de la superficie française. Les conséquences se ressentent au niveau de l’effet de serre mais également au niveau des sols (inondations, évaporation, sécheresse). De plus, cela entraîne la disparition de 50 % de toutes les espèces végétales et animales vivant dans les forêts tropicales, la moitié de ces forêts ont déjà disparu.

 

WWF, 50 ans d’engagements

Le WWF créé le 11 septembre 1961 en Suisse compte aujourd’hui, plus de 5 millions de donateurs à travers le monde.
L’organisation dispose d’un très grand réseau dans 100 pays et peut proposer plus de 1 200 programmes de protection de la nature.

En France, WWF a effectué beaucoup de campagnes et parmi elles :

  • Sauvons les 130 dernières baleines grises du Pacifique ouest, dites non à Sakhalin 2
  • En Europe, 75 % des ressources de poisson sont surexploitées.
  • Oui au bio dans ma cantine ! !
  • Pour des forêts vivantes. Objectif : Zéro déforestation nette en 2020. Urbanisme pour une ville désirable
  • Non à l’or illégal
  • Protège la forêt !
  • Action Eau
  • Du jetable au durable

*

Je réagis

 

Sur le thème de la protection de la biodiversité et du WWF :
  • Koala, enfin répertorié comme une espèce vulnérable en Australie
  • Environnement. Quel avenir pour la biodiversité ?
  • Les défis de la planète. Le WWF dit tout
  • L’avenir de la planète selon le WWF
  • D’autres combats dans la rubrique  Agir pour la planète
    Les chiffres de la Biodiversité sur le Planetoscope