Sexe et écologie, faites l’amour écolo !

Sexe et écologie, faites l'amour écolo !

Non, ce n’est pas une blague ! On peut aimer l’amour et la planète en même temps. Alors pour celles qui auraient une tendance verte…

Developpement durable article

Pensez à éteindre !

Rassurez-vous, on ne prône pas le retour en arrière où l’on accomplissait son devoir conjugal dans le noir, les volets fermés, les rideaux tirés et la chemise de nuit tout juste remontée. Non, simplement, on ne laisse pas les lumières allumées et l’on privilégie les bougies bio ou encore la lumière naturelle de la lune ou du soleil…

Otez vos derniers atours

En fibre de bambou, cela va de soit, car soucieuse de l’environnement, vous avez choisi cette matière, fabrication 100 % française, esprit sportswear ou chic urbain à la qualité irréprochable. Matière saine par excellence et hyper-soyeuse à porter.

Allongez-vous mais pas n’importe où

Oubliez les champs de maïs transgénique ou la pelouse copieusement arrosée de produits chimiques. Privilégiez les draps en coton bio ou en fibre de bambou : plante écologique aux innombrables qualités : ni engrais, ni pesticides pour pousser et un rôle antibactérien.

Ayez le coït écolo

En polyuréthane, les préservatifs ne sont pas biodégradables et perturbent le fonctionnement des stations d’épuration des eaux usées lorsqu’ils finissent dans les toilettes. Donc on les prend bio où toutes les substances ajoutées sont naturelles. Un geste pour la planète et pour soi : les risques d’allergies sont nettement moins présents.

Coquinez vert

Boycottez les phtalates, perturbateurs endocriniens, au profit de joujoux érotiques comme les dildos en verre et en pyrex, des vibros en silicone et des cockrings en acier chirurgical. Sans oublier des jouets rechargeables sur secteur et bien sûr on les recycle comme il se doit. En effet, ils tombent sous le coup de la directive des équipements électriques.

A vous les délices « écolos » !

Article proposé par Laura, rédactrice chez Flagrants Délices

A Lire également

Le sex-toy est-il écolo ?

Des seins beaux et bio à la fois