Radiohead pousse le développement durable

Quand musique et écologie font bon ménage

Radiohead, groupe pop-rock, populaire et respecté dans le monde de la musique se distingue par sa position. Le quintette anglais, mené par le chanteur Thom Yorke, a  entamé une tournée française début Juin en France tout en affichant ses engagements.

Radiohead, un groupe qui veut agir

L’association Les Amis de la Terre a été invitée par le groupe et demandera aux spectateurs de soutenir la campagne The Big Ask (La Grande Question) qui demande aux gouvernements et à l’Union Européenne de s’engager par une loi contre les changements climatiques en fixant les taux annuels de réduction de leurs émissions de gaz à effets de serre. (GES).  Yorke avait participé au lancement de la campagne le 27 février à Bruxelles.

radiohead

Pour les Amis de la Terre, il s’agit, à travers cette collaboration avec Radiohead, de « donner la possibilité au grand public de faire pression sur les décideurs politiques pour qu’ils agissent sur les changements climatiques. »

Radiohead a engagé des analystes afin de calculer l’impact écologique de la tournée résultat  : des éclairages économes en énergie, le transport du matériel par train ou bateau plutôt que par avion et utilisation des matériaux recyclés.

 
Radiohead encourage ses fans à utiliser les transports en commun ou le covoiturage pour se rendre aux concerts et privilégie les salles de centre-ville mieux desservies. (2296 tonnes de CO2 émises) pour 9073 tonnes (pour les grandes salles en périphérie).

radiohead

Côté fun  : 50 places réservées aux journalistes pour le concert de Bercy ont été distribuées par le biais d’un concours  : les journalistes devaient se présenter à vélo devant les locaux Parisiens.

Voir l’annuaire des sites de covoiturage