Les lingettes nettoyantes : on peut s’en passer

Rédigé par Consoglobe, le 18 nov 2015, à 20 h 22 min

Les lingettes nettoyantes jetables pour l’entretien ménager sont une trouvaille marketing de l’industrie des détergents. Les lingettes nettoyantes jetables présentent une sophistication qui cache un inconvénient notable : les lingettes sont clairement mauvaises pour l’environnement et alourdissent nos poubelles. Les lingettes sont un symbole de la société du jetable.

La lingette, c’est pas du propre pour l’environnement

40 % des foyers utilisent en moyenne 7 lingettes par semaine : ces lingettes jetables sont principalement utilisées pour laver les vitres, les lavabos et sanitaires, les carrelages de la cuisine ou de la salle de bains, les poignées de porte ou les plans de travail. On trouve des lingettes jetables anti-bactériennes, des lingettes désinfectantes, des lingettes jetables en sachets, des lingettes jetables en boîtes.

Developpement durable article

Des économies d’eau, mais…

La lingette jetable a quelques avantages : elle consomme 3 fois moins d’eau que les produits liquides nettoyants purs ou dilués, mais un tiers d’eau de plus que les sprays. Conséquence positive, les lingettes ont un impact de 4 à 7 fois moins mauvais sur la flore et la faune des rivières : eutrophisation, prolifération d’algues.

lingettes nettoyantes

Les lingettes nettoyantes sont une plaie pour l’environnement © Vladimir Gjorgiev Shutterstock

Mais c’est oublier les montagnes de déchets : les nettoyants ménagers traditionnels génèrent environ 1,2 kilo de déchets par an par personne contre 23 kg pour les lingettes jetables ! C’est donc une économie sur la gestion des déchets que vous réalisez en vous passant de lingettes jetables.

La lingette jetable : 20 fois plus polluante, 16 fois plus chère

Polémique entre les fabricants de lingettes jetables et leurs détracteurs :

  • Selon leurs fabricants, les lingettes n’ont ajouté « que » 5 grammes par jour aux ordures ménagères d’un foyer. Selon l’AFISE, elles ne représenteraient que 0,05 % de nos déchets ménagers, mais permettraient d’économiser plus de 5 millions de m3 d’eau par an.
  • Selon les anti-lingettes jetables, dont le WWF, les lingettes jetables sont 12 à 16 fois plus chères et créent 20 fois plus de déchets que les nettoyants classiques.

Si on considère l’entretien annuel d’une maison de 100 m2, les lingettes généraient au total 23 kilos de déchets contre 1,16 kg  pour les nettoyants classiques, avec un budget de 12 à 16 fois plus élevé.

Lingettes, sprays et liquides : les différences

  • A l’utilisation : les lingettes jetables génèreraient 3 fois plus de déchets ménagers que le spray et 6 fois plus que les nettoyants liquides.
lingettes nettoyantes

Se passer de lingettes demande surtout de l’organisation © djedzura Shutterstock

  • Après incinération :  le spray et le liquide génèrent 35 % de résidus solides en moins que les lingettes jetables.

Une étude de l’Observatoire bruxellois de la consommation durable, a mené un comparatif entre le nettoyage traditionnel (éponges / serpillères) et celui réalisé à l’aide de lingettes sur une année et sur une surface de 100 m² :

  • le nettoyage traditionnel utiliserait 12,5 litres de détergent et 1820 litres d’eau pour un coût de 35 euros.
  • le nettoyage avec lingettes utiliserait 1530 lingettes pour un coût de 550 euros.

Conclusion sur les lingettes jetables

Utiliser une lingette nettoyante, c’est payer plus pour jeter plus… C’est générer un déchet inutile qui pourrait tout à fait être évité en utilisant des produits tout aussi efficaces : produits d’entretien végétaux certifiés, vinaigre blanc ou le savon noir.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



6 commentaires Donnez votre avis
  1. En effet, aucun besoin de lingettes, ni pour la maison, ni pour nettoyer les bébés et enfants, en particulier losqu’elles sont imprégnées de produits chimiques. De nombreuses crèches, garderies et écoles maternelles en utilisent quotidiennement sur les enfants, et pas seulement lors du change de couches, mais aussi pour nettoyer les mains et les visages !!! Mauvais pour la planète, générateur d’irritations pour les enfants… Une vraie calamité !!!

  2. Bonjour
    Un peu assez de la manie de la

    • …de la manie de la désinfection, on peut nettoyer des tas de choses sans lingette. Chez moi je dépoussière les meubles avec un linge légèrement humide, je nettoie ma salle de bain ou ma cuisine à l’eau claire et à la brosse, de temps en temps un peu de savon ou de vinaigre blanc, les WC exclusivement au vinaigre dilué et huile de coude pour brosse et éponge.
      J’ai pris l’apéritif chez quelqu’un il y a peu, qui a aussitôt nettoyé la table avec une lingette désinfectante, ça m’a coupé l’appétit.
      En plus les lingettes mettent un temps très long à se dégrader une fois jetées, puisqu’elles contiennent des substances antibactériennes qui bloquent les fermentations nécessaires
      C’est drôle comme la peur du microbe est bien ancrée alors que les gens s’accomodent de polluants bien plus dangereux comme le tabac, les hydrocarbures, les pesticides et j’en passe

    • Alan

      Exactement, et pour renchérir sur les polluants, ceux contenus dans les produits nettoyants également, ou au moins dégagés par l’utilisation des produits en question (COV)…

  3. Et que dire de l’eau utilisée durant le processus de fabrication desdites lingettes ?
    Fabrication des papiers + eau utilisée pour fabriquer les produits dont sont imbibées les lingettes ?
    Parlons aussi de la toxicité des agents nettoyants utilisés pour imprégner les lingettes…
    L’économie d’eau se limite donc à une économie d’eau AU SEIN DE LA MAISON de l’utilisateur mais pas durant tout le cycle de vie de la lingette.

  4. Il faut savoir que les lingettes sont très souvent jetées dans les W.C. et comme elles ne sont pas biodégradables rapidement voire pas du tout (même si cette possibilité est inscrite sur l’emballage)Elles bouchent les canalisations et entrainenent non seulement un surcoût pour les résidents qui ne comprennent pas pourquoi cela arrivent mais des dégâts pour les résidents du rez de chaussée.
    Alors un peu de compréhension et profitez en pour faire des économies :chiffon traditionnel et vinaigre blanc sont très économique et mlême s’il faut frotter un peu cela fait faire de l’exercice.
    Marianne R.

Moi aussi je donne mon avis