Les coccinelles asiatiques envahissent l’Europe

Les coccinelles asiatiques envahissent l'Europe

Il y a quelques jours, consoGlobe vous faisait par du phénomène dangereux que constitue l’invasion des frelons asiatiques sur notre territoire.

Aujourd’hui, la France et l’Europe doivent également faire face à une nouvelle espèce invasive venue d’ailleurs : la coccinelle asiatique.

La coccinelle asiatique : qui est-elle ?

La coccinelle asiatique, comme son nom l’indique, n’est pas une espèce indigène de l’Europe, mais est plutôt originaire de Chine.

Elle a commencé à être importée sur notre territoire il y a de nombreuses années et notamment en 1980, afin d’aider les agriculteurs et les particuliers à lutter naturellement contre les pucerons.

Les espèces invasives

Une espèce qui envahit un territoire qui n’est pas le sien et qui y prospère au détriment des espèces locales est une espèce invasive. (Biodiversité, l’invasion des espèces)

Le réchauffement climatique est en soi une cause majeure de déplacement géographique des espèces, végétales comme animales :

Face au réchauffement, animaux et plantes déménagent et deviennent de facto des espèces invasives

La coccinelle asiatique est un insecte particulièrement vorace, qui se nourrit notamment de pucerons. L’espèce a donc été importée afin d’aider les agriculteurs biologiques et les particuliers à lutter contre les nuisibles sans utiliser de pesticides.

Mais depuis quelques années, l’espèce asiatique s’est particulièrement bien adaptée à l’environnement européen et prolifère rapidement.

La coccinelle asiatique peut revêtir de nombreuses couleurs et motifs et peut mesurer jusqu’à 8.2 millimètres de long.

*

La suite p.2> La coccinelle asiatique : un danger pour l’environnement