Les coccinelles asiatiques envahissent l’Europe

Rédigé par Aurore, le 29 Jun 2011, à 18 h 23 min

La coccinelle asiatique : un danger pour l’environnement

La coccinelle asiatique est connue pour être particulièrement vorace. Ainsi, l’espèce se nourrit de pucerons comme bon nombre de coccinelles.

Elle constitue un danger pour les espèces de coccinelles autochtones car l’ensemble des espèces doit se partager la même quantité de nourriture. De plus, la coccinelle asiatique se reproduit rapidement, suffisamment pour prendre le dessus sur la population native.

Le Frelon asiatique, un envahisseur sur notre territoire

Comme le frelon asiatique attaque les abeilles, la coccinelle asiatique attaquerait également les coccinelles autochtone, allant jusqu’à détruire leurs larves. Un véritable enjeu de biodiversité.

Par ailleurs, la coccinelle asiatique s’attaquerait également aux fruits abimés. Un problème alors que l’insecte est davantage utilisé pour protéger les cultures.

Si pour la majorité des plantations, les fruits et légumes abimés ne sont pas vendus, pour les vignobles, les coccinelles asiatiques peuvent influer sur la récolte, notamment concernant les vins dits Vendange Tardive.

De plus, aux États-Unis, plusieurs viticulteurs auraient reproché à la coccinelle d’altérer le goût du vin.

*

La suite p.3> Des colonies de coccinelles dans les maisons

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

24 commentaires Donnez votre avis
  1. quelles saloperies ces bestioles !

  2. Point n’est besoin d’appartenir a un groupe pour etre ecolo, c’est simplement un question de bon sens. Si ces bebetes envahissent et detruisent nos especes c’est qu’il y a danger, donc a detruire sans autre forme de consideration.

  3. les coccinelles sont si belles, et puis leurs points si beaux, j’aime bien les coccinelles moi, c’est fou

  4. Elles sont belles et bien chez moi (rouen) arrivé aujourd’hui par centaine

  5. j’adore !

  6. Moi j’adore les coccinelles, peu importe la couleur
    oui oui ou

  7. c’est un réel problème, au départ elles venaient d’Allemagne.

  8. ils envahissent tres beaucoup l’europe au moin on aura plus de chance …lol

  9. Une vrai catastrophe, c’est la troisième année que nous sommes envahis toujours à la même époque par des coccinelles, passons notre temps à les aspire, pas marrant cela et en plus elles laissent des traces jaune partout où elles passent !!!!!

  10. Depuis plusieurs années, notre maison est envahie de centaines de coccinelles surtout au moment des récoltes de maIs et nous passons plusieurs heures par jour à passer l’aspirateur.
    Que ceux qui les défendent viennent nous aider, je pense qu’ils en auront vite assez.
    Comment se fait-il que le responsable de ce fléau écologique et humain ne soit pas inquiété?
    L’écologie est-elle contre l’Homme?

  11. C’est en effet énervant et très désagréable ses milliers d’insectes qui envahissent nos maisons depuis trois ans, toujours a la même êpoque. Quoi faire pour se débarrasser? Car nous passons des heures et des heures avec l’aspirateur mais a chaque fois ca revient; un conseille s’il vous plait, en plus aucune efficacité envers les pucerons puisque mes rosiers sont remplis.

  12. J’ai ai chassé une bonne centaine hier, dans ma maison, elles rentrent par le moindre interstice. Ce matin, malgré les fenêtres fermées en raison du vent, elles entrent quand même…
    Ca devient pénible.

  13. Comment reconnaître ces coccinelles asiatiques par rapport à celles qui sont autochtones ?
    Fau-il regarder la couleur ? Compter le nombre de points ?

    • la coccinelle asiatique a de grosses taches noire et en moins grand nombre et on les reconnait car elles sont mal dessinées. La coccinelle asiatique (harmonia axyridis) est plus grande que les autres et elle rentre dans les maisons en hiver. Il en existe de couleurs différentes (orange, noire, rouge, etc.) et le nombre de taches varie

  14. Qui faut-il accuser les Coccinelles !!!!! elles ne sont pas venues de leur plein grés !!!
    Non,encore une fois l’homme le plus grand prédateur de la PLANETE.

  15. il vaut mieux utiliser les propres insectes de notre jardin sans rien apporter de l’extérieur….

  16. nous en avions acheté il y a plusieurs années en jardinerie elles ont été éfficaces, mais l’hiver elles se mettaient dans les huisseries, une vraie invasion, nous avons pulvériser du bégon, cette année les rosiers n’ont pas de pucerons car elles sont encore assez nombreuses et il semblerait qu’il y ait plus des nôtres. cet hiver nous comptons mettre un nid special, les hivers étant froids dans notre région.

  17. Cette espêce à été importé pour combattre les pucerons, vu sa grande voracité, pendant plusieurs années par les professionnel. Elle a été interdite ensuite aux professionnels, mais reste toujours en vente, en France, dans certaine jardineries pour les particuliers… Y a comme un hic !

  18. J’ai trouvé dans mon jardin (26000 Valence) ce type de coccinelles.
    Doit-on en avoir peur comme du frelon asiatiques qui détruit les abeilles?
    Et ce n’est qu’un début (moustiques, cocc., frelons etc) avec le réchauffement climatique, nous ne sommes qu’au début de l’invasion en Europe

  19. c est vrai que depuis l annee derniere on en voit de plus en plus !!!mais faut-il s inquieter pour ca ? faut-il reprendre les pesticides ? ou dire merci aux ecolos ,pardon ,aux bios ?
    vive la nature !!

  20. Il y en a cette année de nombreuses qui volent au centre ville de Poitiers… Entre chez moi et mon boulot (7 min de marche) j’en ai compté une quinzaine, là où je n’en voyais jamais les années précédentes…

  21. C’est amusant de voir que les apprentis sorciers sont aussi du coté écolo.

  22. Il me semble que j’en ai dans mon jardin, la diversité des couleurs: du rouge au jaune en passant par l’orange me fait penser que c’est cette sorte de coléoptère.
    Cependant, leur présence sur mes plants de pommes de terre, et la faible quantité de doryphores, la présence de larves desséchées et d’adultes »vidés » me fait aussi penser qu’elles s’attaqueraient à ce vilain nuisible …. à suivre…

  23. Sujet très bien traité!
    Je constate un nombre important de coccinelles ds mon jardin, cette année, sur des plants de potimarons contaminés par des pucerons.
    J’en est qqes uns sur des rosiers, et qqes uns dans la maison située
    à la pointe du Finistère.

Moi aussi je donne mon avis