Lave-linge : comment le choisir et l’utiliser ?

Comment choisir un bon lave-linge ? Le prix est un critère déterminant, mais à long terme, choisir un lave-linge économe en énergie et qui dure longtemps vous permettra de faire des économies.

Lave-linge : comment le choisir et l'utiliser ?

Comme pour un lave-vaisselle, le prix d’achat de votre lave-linge n’est pas le seul critère à prendre en compte dans votre choix de machine. Son efficacité énergétique, ses performances de lavage et d’essorage ou les programmes qu’elle propose sont autant de critères à prendre en compte et qui vous permettront à terme de faire des économies pour un lavage efficace.

Le prix des lave-linge économes

Les lave-linge les plus économes en énergie (A+++) sont aussi les plus chers. Mais leur durée de vie est souvent supérieure et leur coût d’utilisation liée à leur consommation d’électricité d’eau et de détergent est bien moindre. Ces données figurent sur l’étiquette énergie à lire avec attention. Ce prix dépend également de la marque choisie mais aussi de la qualité du service après-vente (entretien, réparations, pièces de rechange) qu’il faut prendre en compte et vérifier avant l’achat.

Quelles économies avec un lave-linge de classe A ?

Grâce aux innovations (capteurs électroniques,essorage optimisé, capacité variable…), les lave-linge les plus récents de classe A réalisent jusqu’à 44 % d’économie d’électricité et 50 % d’économies d’eau tout en augmentant la charge de linge par rapport aux lave-linge d’il y a 10 ans (classe C) : comptez 40 litres de consommation d’eau pour 6kg de linge contre 80 litres pour 4kg de linge il y a 10 ans.

Un rapide calcul : pour 5 kg de linge (coton 60°C) et à raison de 4 cycles par semaine, sur la base 1 kWh = 0,11 euro TTC et 1 m3 = 3 euros TTC, la consommation d’un lave-linge de 10 ans (Classe C) revient à 72,16 euros/an contre 41,91 euros/an pour un lave-linge de classe A nouvelle génération, soit une économie de 30,25 euros/an (eau + électricité)(1).

Le choix et l’utilisation de votre lave-linge

Les fabricants proposent des modèles à capacité toujours plus grande, souvent 6 ou 7 kilos. Il faut faire attention au volume du tambour : deux lave-linge affichant la même capacité en poids, peuvent avoir une capacité qui diffère de plusieurs litres. Plus la capacité annoncée est grande, plus la consommation du lave-linge par kilo de linge est faible, ce qui autorise une étiquette énergie plus favorable.

machine a laver

La bonne taille – Pour les personnes vivant seules, une machine d’un contenu de 3 à 5 kg suffit. A partir de 2 personnes, une machine d’une capacité de 5 kg minimum est nécessaire. Pour un couple avec enfant, choisir  plutôt pour 6 ou 7 kg ; et  pour une famille nombreuse pour un modèle de grande capacité (8 à 10 kg).

Si vous lavez beaucoup, choisissez une machine de grande contenance au lieu d’une petite machine à laver qui tournera plus souvent. C’est donc au final le nombre de membres du foyer ou l’importance des lavages qui détermine la bonne taille.

Il faut noter que les lave-linge modernes proposent une capacité variable électronique qui adapte automatiquement la consommation d’eau et la température de lavage, suivant la charge de linge et le programme choisi. Ainsi, on ne consomme pas plus d’énergie avec un lave-linge grande capacité, même on ne remplit pas entièrement son tambour.

L’étiquette énergie

Vérifiez sur l’étiquette énergie que votre lave-linge est économe à trois niveaux : efficacité énergétique, performance de lavage, performance d’essorage.

choisir lave-linge

Les lave-linge les plus économes sont étiquetés A++/A/A (énergie – lavage – essorage).

Classe A+ : 10 % d’économie d’énergie par rapport à la classe A.
Classe A++ : 20 % d’économie d’énergie par rapport à la classe A.
Classe A+++ : 30 % d’économie d’énergie par rapport à la classe A.

Quelle vitesse d’essorage pour votre lave-linge ?

Une vitesse d’essorage plus élevée doit permettre de sortir un linge plus sec. Les fabricants poussent à monter dans les tours avec des programmes à 1 400 tours/min, ou plus. Ces grandes vitesses, testées par des laboratoires, ne sont pas toujours plus efficaces que des essorages moins rapides.

Si vous avez un sèche-linge, choisissez une machine à laver dont la vitesse d’essorage est de minimum 1000 tours/minute pour un linge moins humide et donc une consommation d’énergie moindre. Les textiles fragiles devront cependant être essorés à une vitesse moins élevée. Pensez cependant à faire sécher votre linge à l’air libre quand vous le pouvez : les sèche-linge sont très gourmands en énergie !

seche linge ecologique

Bon à savoir : l’essorage rapide n’abîme pas les vêtements, car plus l’essorage est rapide, plus le linge est plaqué contre la paroi du tambour, et moins il y a de frottements.

Comment laver le linge de manière économique

Pour réaliser des économies, optez pour un lave-linge qui adapte le volume d’eau automatiquement au poids du linge.

Utilisez votre lave-linge à pleine charge mais sans trop tasser le linge et choisissez les programmes économiques ou basse température : selon l’Ademe, laver à 30°C au lieu de 60°C permet de réaliser une économie d’énergie de plus de 60 %. En revanche, il est bon de faire une lessive à 90°C tous les deux mois pour bien entretenir la machine à laver.

Évitez le prélavage : on peut se passer du prélavage très souvent.  Le prélavage consomme plus d’eau, de produit, et d’énergie. Or, seuls les vêtements très tachés méritent d’être pré-lavés. Le prélavage consomme 15 % de l’énergie d’un cycle. Pour le linge très sale, préférez un cycle à 60°C avec prélavage au lieu d’un programme très haute température.

Lire page suivante : les autres critères de choix classiques d’un lave-linge

Références :