Installer des toilettes sèches : mode d’emploi

Installer des toilettes sèches est un concept qui se développe depuis quelques années. Pratiques, écologiques et économiques, leur installation est plutôt simple, à condition de respecter certaines précautions.

Rédigé par Travaux.com, le 5 Feb 2017, à 15 h 15 min
Installer des toilettes sèches : mode d'emploi

Tombé en désuétude quand il semblait plus facile de tirer la chasse d’eau, le concept des toilettes sèches réapparaît depuis 2009, année où elles sont autorisées par un arrêté stipulant qu’elles ne doivent générer « aucune nuisance pour le voisinage, ni rejet liquide en dehors de la parcelle, ni pollution des eaux superficielles ou souterraines ».

Pratiques, écologiques et économiques, leur installation est plutôt simple, à condition de respecter certaines précautions.

Les toilettes sèches, c’est écolo !

Également appelées toilettes à litière, toilettes à compost ou toilettes à litière biomaîtrisée, les toilettes sèches ne nécessitent pas l’installation d’une évacuation d’eau, puisqu’il n’y a aucune chasse à tirer.

Véhiculant une idée de préservation de l’environnement (la chasse d’eau étant la deuxième plus grosse consommatrice d’eau au domicile) et de réduction des dépenses (pas de gel WC ni de produit pour la fosse septique), les toilettes sèches se composent d’un siège et d’un réservoir, installés à l’intérieur de l’habitat (ou dans le jardin) dans un espace fermé muni d’un système de ventilation donnant vers l’extérieur, à l’image des WC traditionnels.

toilettes-seches-mode-emploiPour tirer la chasse, rien de plus simple : une dose de sciure, non dérivée de bois exotique et non traitée bien sûr, permet de garantir l’hygiène et d’absorber les mauvaises odeurs. Stockez-la à côté des toilettes sèches. Elle s’achète dans des magasins de bricolage, mais renseignez-vous également auprès d’une scierie locale qui pourrait être ravie de se débarrasser de ces kilos de dépôt.

Les précautions à prendre pour installer des toilettes sèches

Le réservoir recevant les urines et excréments doit être absolument étanche. Il faudra le vider au moins une fois par semaine dans un lieu extérieur dédié à cet effet, en général un carré à compost où on peut également déverser les déchets de cuisine et de jardin pour accélérer la décomposition.

Ce carré à compost ou composteur est obligatoire pour éviter un entreposage anarchique des excréments avec les risques de contamination que cela peut induire. Il doit être installé dans un endroit hors zone de ruissèlement des eaux de pluie et éloigné d’un cours d’eau. Il s’agit schématiquement d’un cube fermé équivalent à 3 m².

Des toilettes sèches esthétiques, ça existe…

Avec le développement de ce concept, les fabricants (Separett, Ecodomeo, Clivus Multrum…) regorgent d’imagination pour proposer des kits complets de toilettes sèches, d’intérieur ou d’extérieur, esthétiques et faciles à installer.

toilettes-seches-exterieurÀ noter que la plupart de ces modèles sont en bois.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Travaux.com est un service de mise en relation sur Internet entre particuliers et professionnels du bâtiment. Grâce à son réseau de 25.000 artisans...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis