Les incendies à Noël : les conseils à suivre

Noël, c’est beau, convivial et chaleureux. Mais c’est aussi une période au cours de laquelle les risques d’incendies sont significativement accentués. Pour mesurer les risques et anticiper les incendies, quelques écogestes sont à connaître.

Les incendies à Noël : les conseils à suivre

Bougies en pagaille, sapin inflammable, guirlandes qui surchargent les prises électriques, sans oublier les petites décorations que l’on place parfois trop près des sources de chaleur… Les menaces nous guettent pendant les fêtes.

Les risques d’incendie à Noël : mode d’emploi

Le sapin peut prendre feu

Le sapin est un incontournable de Noël. Toutefois, les sapins synthétiques étant plus inflammables que les sapins naturels, il vaut mieux privilégier ces derniers, et en plus c’est plus écolo. Si vous préférez tout de même le sapin synthétique, choisissez-le en matériaux ignifugés.

Si vous préférez le sapin naturel, humidifiez régulièrement la souche s’il est en pot, et  faites de même avec les branches s’il est coupé. L’idéal est que le sapin naturel soit installé dans un sceau rempli de sable où l’on ajoute de l’eau chaque jour pour empêcher l’arbre de sécher trop vite. Enfin, placez le sapin éloigné de toute source de chaleur comme les bougies, les radiateurs et la cheminée.

À proscrire : la neige artificielle, très inflammable, et les bougies près du sapin.

Les guirlandes électriques

Tout comme le sapin, les guirlandes sont la base d’une déco de Noël réussie. Cependant, il est impératif que les guirlandes électriques soient conformes aux normes françaises (NF) ou européennes (NE). Par ailleurs, avant usage, vérifiez l’état des fils, des ampoules, mais aussi des prises murales. Ne surchargez pas les prises, n’accumulez pas les rallonges et ne laissez jamais les guirlandes allumées sans surveillance.

Les décorations

Les décorations de Noël sont à la fois irrésistibles et féériques. Il serait dommage que ce merveilleux voyage au coeur de la magie de Noël se transforme en cauchemar…Soyez donc vigilant envers les décorations inflammables comme les nappes, rubans, déco en carton, pommes de pin ; ou celles qui sont source de chaleur comme une bougie, ou des étincelles.

Ne les placez jamais près des meubles, des rideaux et du sapin : respectez une distance de 30cm au moins. Par ailleurs, les décorations telles que les bougies doivent être posées sur des supports stables et non sur des branches de sapin par exemple.

guirnades, ampoules LED, décoration

Guirlandes lumineuses © Prostock-studio Shutterstock

De plus, évitez de mettre trop de bougies et ne les laissez jamais brûler sans surveillance, surtout pendant la nuit : vérifiez toujours qu’elles sont bien éteintes.

La cuisine

Noël, c’est aussi synonyme de repas copieux.

Pour éviter les risques d’incendies en cuisine, prenez vos précautions si vous utilisez de la graisse (friture, foie gras ou magrets poêlés…).

Les plus pour se protéger d’un incendie

Pensez à installer des détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) conformes aux normes NF (entre 10 et 80 euros), vous en trouverez dans les magasins de bricolage. L’intoxication par inhalation de fumée est à l’origine de 80 % des décès.

Incendie – le saviez-vous ?

  • Lors d’un incendie, la température d’une pièce peut atteindre 600 °C en à peine cinq minutes
  • Quand l’incendie se présente, toujours agir selon le principe : « alarmer, sauver, éteindre».

Munissez-vous d’un extincteur à poudre, qui atteint le feu très rapidement.

Et si le mal est fait et que vous ne disposez pas d’extincteur, les secours sont joignables au 18 ou au 112 (appel européen).

En attendant leur arrivée, la personne brûlée doit retirer ses vêtements et mettre de l’eau fraîche sur les parties touchées pendant plusieurs minutes.