Les habitudes alimentaires changent dans le monde

Les habitudes alimentaires changent dans le monde

Une récente enquête d’Oxfam* réalisée dans 17 pays révèle que les habitudes alimentaires changent peu à peu dans le monde et ont tendance à s’uniformiser d’une part et à se détériorer d’autre part.

Mais la crise alimentaire vient également modifier le régime d’une partie de la population mondiale.

Un régime alimentaire subi plutôt que choisi

Cette enquête réalisée dans 17 pays de la planète et auprès de 16 421 personnes a donc permis de dresser un portrait saisissant de la situation alimentaire mondiale.

Elle montre plus particulièrement qu’une importante partie de la population mondiale a dû changer ses habitudes alimentaires. Pas forcément par choix, mais aussi à cause de la flambée des denrées agricoles.

39 % des sondés ont ainsi expliqué avoir changé leurs habitudes alimentaires à cause de l’augmentation des prix. C’est le cas dans la plupart des pays pauvres mais aussi chez les personnes désargentées dans les pays riches.

alimentationA l’inverse, 33 % des sondés expliquent avoir changé de régime alimentaire afin de manger d’une manière plus saine, en particulier dans les pays riches.

Mais dans l’ensemble, se dessine une réalité plutôt sombre : la situation alimentaire de nombreux sondés s’est détériorée. Beaucoup de sondés habitant les pays pauvres ont dû manger moins mais également moins bien.

*

La suite p.2> Le portrait plutôt sombre de l’alimentation mondiale