Géothermie : avantages et inconvénients

Géothermie : avantages et inconvénients

Les prix de l’énergie augmentent et nous voulons aussi polluer moins. Parmi les solutions en vogue, la géothermie séduit depuis quelques années et il n’est pas rare de voir des bâtiments écoconçus ainsi alimentés, notamment en Ile-de-France. Si elle n’est pas inépuisable, voyons en quoi elle est intéressante en examinant les avantages et les inconvénients.

La géothermie, qu’est-ce que c’est ?

© CC, Mike Gonzalez

© CC, Mike Gonzalez

Sur le principe, la géothermie est assez simple. Tout l’environnement, et notamment le sol et l’eau des nappes phréatiques, stocke l’énergie provenant du soleil. Il est possible de récupérer cette énergie et se s’en servir pour chauffer.

On va pour cela utiliser une pompe à chaleur géothermique. La chaleur est captée directement dans le sol à l’aide d’un capteur. Un fluide frigorigène circule dans une ou plusieurs boucles dans ce capteur. L’énergie est ensuite distribuée dans la maison, par des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.

La France a un potentiel géothermique très important, notamment dans les départements d’outre-mer (centrale de Bouillante en Guadeloupe) et le Bassin parisien, qui présente la plus grande densité au monde d’opérations de géothermie basse énergie en fonctionnement.

Un bon rapport économique et environnemental

Selon l’Ademe, des « études ont montré que la géothermie était la filière qui offrait le plus faible coût d’investissement rapporté à la tonne de carbone évité, parmi toutes les mesures destinées à réduire les consommations d’énergie ou à développer les énergies renouvelables« .

La géothermie serait donc une énergie fiable et stable dans le temps, mais elle n’est pas inépuisable pour autant, puisque un gisement verra un jour son réservoir calorifique diminuer.

Réagissez :
Donnez votre avis


48 commentaires Donnez votre avis
  1. vos maire

Moi aussi je donne mon avis