Edward Norton, ambassadeur de la biodiversité

Edward Norton, ambassadeur de la biodiversité

Diplômé en Histoire de l’Université de Yale, Edward Norton est un acteur de conviction, tant sur le plan professionnel que personnel.  Il est l’un des acteurs les plus remarquables de sa génération, connu pour sa capacité à s’engager, notamment pour l’environnement.Un parcours qui l’a mené à un rôle international officiel.

Un acteur, ambassadeur de la biodiversité auprès des Nations Unies

L’emblématique héros d’American History X , de Tout le monde dit I love you ou de Fight Club sait en effet prendre position pour ses convictions. Edward Norton défend des causes environnementales depuis plus de dix ans.

edward-norton-prix-loyauté

Edward Norton dans le Prix de la loyauté

Edward Norton est membre du « Maasai Wilderness Conservation Trust » depuis 2001, une association pr-environnement destinée à protéger les communautés masaï et à améliorer l’accès à l’éducation et à la santé des populations du Kenya.

La défense des océans, la menace de la pollution, le réchauffement climatique et la surpêche l’inquiètent particulièrement.
Son implication a été récompensée plusieurs fois par des prix, comme celui du Forum africain ICCF (International Conservation Caucus Foundation) qui lui a décerné le titre de “Bon Gardien”.

Le Centre de santé et de l’environnement mondial, de l’école de médecine de l’Université de Harvard lui a attribué le titre de « Citoyen mondial de l’environnement”.

edward-norton-crowdrise En s’impliquant ainsi, Edward Norton n’a fait que suivre un exemple familial car son grand-père a co-fondé une ONG à vocation sociale, l’« Enterprise Foundation ». Ses parents faisaient également partie de plusieurs organisations écologistes.

A l’instar de Leonardo Di Caprio et Don Cheadle, le parcours d’Edward Norton a lui aussi été reconnu et récompensé par l’ONU en juillet 2010. C’est en effet son engagement de longue date dans la défense de l’environnement  que les Nations Unies ont voulu souligner en le nommant Ambassadeur de bonne volonté pour la protection de la biodiversité.

«Ses efforts pour préserver la biodiversité et promouvoir les écosystèmes en Afrique de l’Est sont réellement impressionnants. J’espère que sa dernière initiative Crowdrise va inciter beaucoup de gens à s’impliquer dans la protection de la biodiversité dont dépend notre bien-être à tous» a expliqué Ban Ki-Moon.

Edward trouve cela tout naturel : « Cette nomination est une excroissance organique de mes convictions »

Une révolte contre les massacres de requins

Début 2011, Edward Norton a soutenu un projet de loi visant à interdire en Californie la pratique du shark finning, une pratique barbare consistant à pêcher des requins uniquement pour découper leur aileron avant de les rejeter à la mer, vivants !

Voir le Planetoscope  : Nombre de requins tués et rejetés à la mer

« Flatté et enthousiasmé », l’acteur américain s’est ainsi engagé auprès du Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon et devant l’assemblée internationale à continuer à utiliser sa notoriété d’acteur pour défendre l’environnement en aidant la Convention des Nations unies sur la diversité biologique (CBD).

 

La suite p.2> Edward Norton et son rôle d’ambassadeur de la biodiversité