Couche lavable et couche jetable : les différences

Rédigé par Pauline, le 26 May 2010, à 13 h 56 min

Troisième partie des témoignages des mamans sur les couches lavables. Après avoir évoqué les aspects positifs puis négatifs de ces couches écolo, elles nous donnent leur avis sur les différences entre couches lavables et couches jetables.

Couches jetables et couches lavables : les différences

Laetitia  : A mon avis, c’est complètement différent. Bien évidemment une couche reste une couche, les deux se mettent sensiblement de la même manière, en revanche, les différences sont d’un point de vue de la santé, écologique et économique.
couches lavables hygiène

Les couches et la santé de bébé

Laetitia : d’un point de vue santé, on ne connaît pas encore la composition réelle des couches jetables mais l’on sait qu’elles sont bourrées de produits chimiques afin d’accroître encore et toujours plus l’absorption.

D’ailleurs, les fabricants ne communiquent pas sur la nature exacte de ce qu’elles contiennent, je suis désormais très méfiante. Les lavables sont fabriquées en tissus bio, le plus souvent coton et bambou, très doux pour la peau et bien absorbants.

Couche lavableMarie : Les couches lavables, par rapport aux couches jetables, permettent d’écarter l’enfant de la présence de produits nocifs pour sa santé, à condition de faire attention aux textiles des couches que l’on choisit, car sur le marché des couches lavables, on trouve de tout !

Les couches et l’environnement

Laetitia : d’un point de vue écologique, les jetables sont fabriquées à partir de pétrole, de plus les déchets produits sont énormes : on estime à une tonne de couches par enfant. Très polluantes, je pense que la planète n’a pas besoin de ça. Les lavables sont utilisables durant une très longue durée, en fin de vie on peut en faire des chiffons.

Marie : le côté protection de l’environnement est intéressant à condition de privilégier les textiles issus de l’agriculture biologique, une fabrication proche de son lieu d’habitation, et d’utiliser des lessives biodégradables pour l’entretien des couches et privilégier le séchage naturel.

Couches lavables et porte-monnaie

Couches lavables en couleurLaetitia  : d’un point de vu économique, il faut savoir qu’un bébé utilise 4500 couches environ de la naissance à la propreté. Sachant qu ‘une couche jetable coûte environ 30cts, la dépense sera de 1350 euros jusqu’aux 2- 3 ans de l’enfant…

Les lavables peuvent être utilisées pour plusieurs enfants ce qui permet encore plus d’économies ! Certes l’investissement de départ est élevé, mais vous pouvez acheter les couches petit à petit, et prévoir cela dès l’annonce de votre grossesse pour répartir les coûts.

En moyenne il faut tabler sur un budget d’environ 400 à 900 euros, il existe des services de location et de lavage de couches pour ceux qui veulent encore plus se faciliter la vie.

Les couches lavables au quotidien

Bébé en coucheLaetitia  : je connais beaucoup de bébés qui ont eu des allergies aux composants des couches, et des aggravations d’érythème. Certes elles sont ultra absorbantes, ce qui ne motive pas certains parents à changer régulièrement leurs enfants…

A propos de mon expérience personnelle des jetables, je n’aime pas l’odeur très forte d’urine, la sensation du gel (vraiment hyper chimique) quand je porte bébé, les scratchs qui se déchirent, les selles absolument pas retenues et pouvant facilement remontées dans le dos.

Côté esthétique, les lavables font un popotin un peu plus gros, et encore, maintenant ils ont sorti des modèles très fins.
Absorption modulable, meilleures retenues des selles, une variété de modèles, motifs et coloris, désormais les couches lavables se montrent !

Il est vrai qu’en déplacement, l’utilisation des lavables devient un peu l’aventure, mais il existe des sacs étanches dans lesquels on stocke ses couches durant une sortie.

Marie : concernant l’absorption, pour avoir testé différentes marques de couches jetables dites « écologiques » et d’autres moins, une bonne couche lavable absorbe beaucoup mieux et je n’observe jamais de fuites de selles en lavables !

Suite des témoignages : les astuces des mamans

Au sujet des couches lavables :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. je suis d’ accord que les couches jetables polluent énormément mais la réserve d’eau de la planète terre est en nette diminution,alors toutes ses couches a laver,l’eau c est la vie.Tout cela est-il vraiment écologique? Je suis une future mamie qui se pose beaucoup de questions.

  2. Toutes les couches lavables ne sont (hélas) pas en tissu bio, loin de là.
    Le bambou notamment, non seuelement n’est pas un tissu bio, mais ce n’est même pas un tissu écologique : les fibres de bambou sont dissoutes dans des bains de solvants hautement toxiques pour obtenir une viscose (produit de synthèse) dans laquelle il ne reste aucune trace de fibre naturelle.
    Stéphanie de BIOTISSUS
    http://biotissus.com

    • Je suis d’accord que toutes ces couches jetables polluent énormément la planète,mais ces couches réutilisables,il faut les laver et l’eau sur notre terre est un sujet d’inquiétude en plus les lessives meme boidégradable reste de la lessive et ne me parlé pas des noix de lavage,grosse déception.Alors,ces couches sont-elles vraiment écologiques? Une future mamie

Moi aussi je donne mon avis