Le partage, ça nourrit son homme

 Le partage, ça nourrit son homme
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Troisième étape dans notre voyage dans la révolution de la Consommation collaborative, une des facettes les plus spectaculaires de la nouvelle consommation. Aujourd’hui, on voit qu’il ne s’agit pas que d’échanger des DVD, se prêter du matériel de bricolage, ou de faire du covoiturage, … il s’agit aussi de l’alimentation : pour manger moins cher, plus local et plus convivial.  En la matière, la conso collaborative culinaire n’est pas loin du « slow food ».

Le partage, ça nourrit son homme !

Il y a environ 2000 Amap en FranceEn consultant l’Annuaire des AMAP, j’ai touvé une Amap près de chez moi et depuis 2 ans, je vais chercher mon panier de fruits et légumes de saison toutes les semaines. Et puis, quand mon Amap est un peu courte en terme de choix, je trouve des producteurs du coin sur laruchequiditoui.fr, un site qui permet de se regrouper pour acheter directement, et collectivement à des producteurs locaux. Vous pouvez vérifier s’il un des 120 Jardin de Cocagne ne serait pas près de chez vous (2)

Car il y a un mot qu’il faut connaitre quand on parle conso collaborative : le circuit-court, qui met directement le producteur en contact avec l’acheteur, par opposition aux circuits longs du commerce classique avec ses grossistes, intermédiaires, revendeurs, … S’il y a bien un domaine où le néo-consommateur que je suis a envie de consommer « court » et local, c’est bien celui de ma cuisine et de mon alimentation.

L’achat groupé pour dépenser moins

Avec des voisins, nous avons décidé de faire de l’achat groupé pour s’approvisionner en fioul (pour certains) et en fromages, car acheter groupé c’est aussi dépenser moins….

Et puis, comme je jardine un peu, comme beaucoup, j’ai des surplus ponctuels de mon potager que je peux échanger ou revendre sur cavientdujardin.com. Quand j’ai trop de pommes et qu’elles vont pourrir, je les donne sur  les-ptits-fruits-solidaires.com et les vends sur lepotiron.fr.  Comme je n’utilise pas toute la surface de mon jardin, je l’ai proposée à un voisin sur pretersonjardin.com ou plantezcheznous.com; il fréquente également des jardins partagés. Le principe est sympa, en échange du prêt de mon jardin, il me donne un partie des fruits et légumes qu’il récolte. (3)

et aussi : Troc-légumes.fr, trocalimentaire.com, …

 

Pas envie de manger seul  ?

Trouvez un déjeuner à partager avec d’autres convives sur Colunching.com/fr puis aller suivre des cours de cuisine collaboratifs sur restolib.fr dans d’authentiques restaurants. Mais moi je suis plutôt un cuisinier aguerri et grâce à quiseralechef.com un de mes menus a été sélectionné pour être à la carte d’un restaurant et je vais pouvoir cuisiner au restau aux côtés de l’équipe habituelle et assister à la réalisation de mon menu. Mathilde la créatrice du site essaie chaque mois d’organiser un « concours autour d’un thème et d’un lieu différent« . Pour choisir les vins, c’est sur Vinogusto.fr que je discute avec les amateurs de bonnes bouteilles.

Plus simplement, pas envie de cuisiner aujourd’hui ?
Avec super-marmite.com, « ça mijote près de chez vous » : vous trouvez quelqu’un qui fait un menu qui vous plait et quelqu’un pas loin de chez vous le réalise. Quand je suis inspiré, c’est moi qui propose un plat et qui les propose à mes voisins. Parfait ! Mieux, comme je n’aime pas manger seul, je me suis inscrit à bienvenueamatable.com, un réseau social culinaire, pour accueillir des personnes de passages qui n’ont pas envie ou les moyens d’aller au restaurant.

Et pour les gourmands sans frontières, je recommande livemyfood.com pour déguster des petits plats locaux chez l’habitant. Inversement, vous pouvez proposez vos spécialités culinaires préférées aux « foodies » de passage dans votre ville ! Aux Etats-Unis, le site Gobble va plus loin en proposant le commerce des petits plats faits maison. Ce n’est pas pour moi !

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

    Moi aussi je donne mon avis