Commerce équitable, petit, mais à la hausse

La Plate-forme pour le Commerce Équitable a publié les derniers chiffres de la consommation de produits équitables en France : un marché toujours à la hausse, malgré un poids relativement faible par rapport au commerce ‘classique’.

Commerce équitable, petit, mais à la hausse

Une croissance de 17,5 % en 2015. Quel secteur économique ne rêverait pas d’une telle croissance à deux chiffres ? Il indique le résultat des ventes de produits issus du commerce équitable en France. Comme le bio, le commerce équitable connaît une croissance soutenue depuis 2012.

Le commerce équitable, tel qu’il est défini par les principales organisations qui le régissent, est « un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. » Alors qu’il touchait autrefois principalement les relations Nord-Sud, le commerce équitable peut concerner aujourd’hui également les produits locaux.

Dix euros de produits équitables par personne et par an

Un Français consomme en moyenne dix euros de produits issus du commerce équitable par an. Cela vous paraît peu ? C’est tout de même presque deux fois plus qu’en 2012. Les Français se situent en bas de l’échelle européenne : les Suisses, eux, consomment 58 euros de produits équitables par an ! Sans surprise, on retrouve en tête du classement les pays d’Europe du Nord, toujours en pointe en termes de consommation responsable.

L’équitable a la banane

L’alimentaire est la catégorie de produits la plus vendue en commerce équitable : ils représentent plus de 90 % du marché. Une des stars du commerce équitable est la banane, plus de 19.000 tonnes de bananes équitables ont été vendues en France en 2014.

Le commerce équitable Nord-Nord

La belle croissance du commerce équitable s’explique aussi par la prise en compte du « commerce équitable Nord-Nord », soit des produits achetés à un prix équitable aux paysans d’Europe. Depuis 2014, il fait partie intégrante de la définition du commerce équitable.

On trouve à présent des gammes locales et équitables chez Alter Eco, Éthiquable ou Biocoop. Un chiffre d’affaires qui représente 108 millions d’euros en 2015. Les gammes Nord-Nord sont exclusivement en bio, comme près de 3/4 des produits équitables.

commerce équitable nord/sud et nord/nord

Le commerce équitable, une opportunité pour tous les paysans © Catalin Petolea Shutterstock

Bio et équitable, un nécessaire rapprochement

Pour la Plate-forme du Commerce Équitable qui publie ces chiffres, le succès du bio va de pair avec celui de l’équitable et vice-versa. C’est grâce aux nouveaux comportements de consommation : les « consomm’acteurs » recherchent des produits sains, qui respectent l’Homme et l’environnement.

Espérons que le commerce équitable, le bio et toute forme de consommation éthique connaissent encore de belles années de croissance : la marge de progrès vis-à-vis du commerce traditionnel est encore importante.