Biodiversité. Une espèce de singe disparue réapparaît

Biodiversité. Une espèce de singe disparue réapparaît

Bonne nouvelle pour la biodiversité ! Une espèce de singe que les scientifiques pensaient disparue ou sur le point de disparaître a été observée à Bornéo, en Indonésie. L’endroit n’est pas connu pour avoir auparavant abrité l’espèce.

Les langurs de Miller sont toujours présents sur Terre

A priori, les chercheurs et scientifiques de l’équipe Ethical Expeditions et de l’université Simon Fraser au Canada, étaient présents dans la réserve de Wehea pour observer la végétation et la vie de cette forêt vierge.

Personne ne pensait alors découvrir sur les images plusieurs individus de l’espèce Langur de Miller (appartenant à la famille des Cercopithecidae), des primates sur le point de disparaître ou considérés par certains scientifiques comme déjà disparus.

Sur l’île de Bornéo, la zone d’habitat des singes ne se délimitait qu’à une petite surface au nord-est. Mais les singes ont ici été observés à l’intérieur des terres, un endroit n’étant pas connu pour être une zone d’habitat de cette espèce de singe. Cela a contribué à la surprise de la découverte explique Brent Loken à l’American Journal of Primatology. Et l’homme d’ajouter : “Des recherches futures viseront à estimer la densité de population de ces primates à Wehea et dans la forêt environnante“.

Une espèce redécouverte, mais pas encore sauvée

Lors de l’expédition qui a permis de (re)découvrir la présence de Presbytis hosei canicrus, des photos ont été prises sur lesquelles on peut observer plusieurs individus. Aujourd’hui, la question reste à savoir si ces populations sont encore viables, ou s’il s’agit d’un cours répit accordé à la biodiversité avant de voir disparaître l’espèce.

Le langur de Miller est considéré comme l’une des espèces les plus en danger d’extinction dans le monde des primates. Alors tant que c’est encore possible, consoGlobe vous propose de découvrir les primates en image :

 

 

*

Je réagis

Sur la biodiversité