Biodiversité. La définition selon l’UICN

Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :
Envoyer cet article par e-mail

L’année 2010 étant consacré à la biodiversité, nous nous devons de faire le point sur ce thème qui nous préoccupe plus que jamais. Pour cela, consoGlobe a rencontré Florence Clap, en charge du Programme sur les politiques de la biodiversité pour l’IUCN France.

uicn logoconsoGlobe : Que comprend la biodiversité ?

F.C : La biodiversité comprend les espèces, les gènes, les liens et les interactions entre ces composantes et aussi les écosystèmes & les services qu’ils rendent.

C’est la diversité des espèces qui peuplent la Terre : plantes, animaux, bactéries, champignons. Ce sont les espèces remarquables ou rares comme le loup, l’ours, la baleine, mais se sont aussi les espèces plus communes comme le  moineau, la pie, le renard, les fruits et légumes dans nos champs.

On dénombre aujourd’hui environ 1,8 million d’espèces dont un nombre important reste à découvrir, au fond des océans par exemple ! Et dans tout cela, l’Homme, une espèce parmi les autres : les humains font partie de la biodiversité !

Biodiversité

C’est aussi la variété que l’on retrouve au sein de chaque espèce. Dans une même espèce, chaque individu est unique, différent, car il possède sa propre combinaison de gènes, dans chacune de ces cellules.

Il s’agit aussi des écosystèmes & des services : des lacs, des forêts, des océans ou encore les praires. Naturellement et lorsque ces écosystèmes sont en bonne santé, ils produisent des biens et des services, appelés services écologiques, dont les populations humaines bénéficient gratuitement : c’est l’air qu’on respire, les sols fertiles, la pollinisation etc.

 

La biodiversité c’est avant tout la multitude de relations, de liens, que les êtres vivants entretiennent les uns avec les autres et avec leur milieu de vie. Finalement, dans la biodiversité, tout est lié. Elle forme en quelque sorte un réseau : vivant, dynamique et en constante évolution, c’est le tissu vivant de la planète dont nous faisons parti et dont nous dépendons.

consoGlobe : Quelle(s) découvertes(s) avez-vous pu faire récemment lors de vos dernières recherches sur le statut de la biodiversité et les milliers d’animaux et d’espèces végétales ?


F.C : Selon la dernière mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN, plus de 17 000 espèces sur les 48 000 espèces répertoriées sont menacées d’extinction dans le monde, soit : 21 % des mammifères, 30 % des amphibiens, 12 % des oiseaux, 28 % des reptiles, 37 % des poissons d’eau douce et environ 70 % des plantes.

Liste rougeEt en France, les chiffres sont plus ou moins identiques. La France se situe au huitième rang des pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces animales et végétales menacées au niveau mondial.

Selon les dernières expertises du Comité français de l’UICN et du MNHN, 1 mammifère sur 10, 1 oiseau nicheur sur 4, 1 amphibien et un reptile sur 5, et 1orchidée sur 6 sont menacés d’extinction en France métropolitaine.

(source : UICN France & MNHN, La Liste rouge des espèces menacées, 2010)

>>>Lire la suite de l’interview de l’IUCN

Lire également sur la biodiversité

 

A lire également :Magnifiques
photos de la nature et ses merveilles

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

    Moi aussi je donne mon avis