L’ONU lance la décennie pour la biodiversité

L'ONU lance la décennie pour la biodiversité

10 ans pour que l’Homme vive en totale harmonie avec la Nature. 10 ans pour que les ressources naturelles soient correctement gérées… C’est l’objectif que l’ONU vient de fixer à toute l’humanité : faire de la prochaine décennie une période dédiée à la protection de la biodiversité

Sauver la biodiversité pour sauver les Hommes

Aide la Nature et la Nature t’aidera. C’est en substance le message lancé par Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies il y a quelques jours, lors du lancement officiel de la décennie pour la biodiversité.

Celui-ci a exhorté toutes les populations à revenir à des valeurs proches de la Nature, pour notre génération et pour les générations à venir. Pour ce faire, il préconise la mise en oeuvre d’un plan stratégique sur la période de 2011 – 2020.

Ban Ki-Moon a ainsi déclaré : « La diversité biologique et les produits que nous en tirons sont vitaux pour l’humain et l’humanité grandissante et le développement réellement durable dépend de cette biodiversité »

En d’autres termes, tout l’enjeu est là : sauver la biodiversité pour sauver les Hommes.

Préserver les écosystèmes pour créer de l’emploi

L’ONU pousse chaque gouvernement à établir un plan stratégique visant à sauver la biodiversité en l’intégrant à tous les niveaux de l’économie comme l’urbanisme ou l’agriculture par exemple. Chaque gouvernement dispose de 10 ans pour participer activement à la protection de 8 millions d’espèces.

Selon Kiyo Akasaka, Secrétaire général adjoint des Nations Unies à la communication et à l’information, en maintenant une certaine stabilité des écosystèmes, on maintient des emplois. Ainsi il souligne : “Sauvegarder [les écosystèmes] aide aussi à préserver la croissance de l’emploi. Alors qu’il y a en ce moment une forte proportion de jeunes au monde, l’utilisation durable de la biodiversité n’est pas une approche écologique isolée, mais un pilier indispensable du développement durable pour les générations à venir”.

Sauver la biodiversité pour sauver l’économie, tout un programme !

Source un.org

*

Je réagis

 

Sur le thème de la biodiversité :