Voyage éthique : troquer sa maison contre une autre

Rédigé par Jean-Marie, le 11 Sep 2007, à 12 h 20 min

L’écotourisme, ou tourisme équitable, s’appuie sur ce que nous, les Occidentaux, avons de meilleur : une volonté de découverte du monde, de générosité, des valeurs de respect et d’écoute.

Pourtant, ce tourisme attentif aux autres et à l’environnement n’est pas sans contradiction. Il n’échappe pas aux dangers de la massification, de l’exhibitionnisme ou de l’exploitation, par de riches touristes, de richesses fragiles.

Le troc de maison, une solution écologique

troquer sa maisonL’écotourisme est pourtant l’avenir du voyage car il préserve les patrimoines et favorise le dialogue entre les populations du Nord et celles des pays visités.

– L’écotourisme est apparu à la suite du mouvement environnemental des années 70.
– Ce terme s’est développé en réponse aux effets négatifs et pervers du tourisme de masse sur l’environnement.
– Le touriste ne suit plus les sentiers tracés, il prend désormais conscience et s’investit personnellement dans son voyage. Il ne s’intéresse plus qu’aux hôtels club et au luxe, il préfère la rencontre avec l’habitant et la nuit à la belle étoile au milieu d’un environnement à protéger.

Des formules d’échange souples et enrichissantes

troquer sa maison

Les formules proposées par nos partenaires sont plus authentiques, plus belles, et d’un point de vue personnel bien plus enrichissantes. L’écotourisme, c’est une belle manière de concilier nos envies d’évasion avec le respect des pays qui s’offrent à nous.

Une façon de passer ses vacances sans favoriser le bétonnage des côtes et en profitant de l’habitat local est l’échange de maison entre particuliers.

Qu’est-ce que l’échange de maison ?

troc maisonLe troc de maison permet à un particulier d’aller passer des vacances dans le domicile, maison ou appartement, d’une autre personne qui viendra, elle, pendant la même période, passer ses vacances dans son propre logement.

Les personnes qui échangent leur maison s’inscrivent au même service d’échange, trocmaison, et entrent en contact plusieurs semaines ou mois à l’avance pour se connaître et mettre au point leur échange

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. J’échange depuis 14 ans avec homelink.ch. Nous avons fait plus de 30 échanges à ce jour. L’avantage majeur de HomeLink est le nombre de membres expérimentés dans l’échange de maisons. A conseiller sans réserve.

  2. Bonjour

    Un site tout neuf gratuit:
    http://www.babelholidays.com
    pour échanger sa maison et vivre des vacances eco-responsables.
    Le site est basé en Bretagne!
    Anne

  3. Je vous recommande ce site d’échange de maison gratuit :

    http://fr.homeforhome.com/

    homeforhome est gratuit et permet de voir l’évaluation de chaque échange qui a été fait, un bon moyen de partir plus rassuré.

  4. Et pour trouver un bon site d’échange de maison, essayez Kivahu: nous promouvons l’échange de maison, y compris l’echange de maison ecologique.

  5. Je cherche un lieu pas trop loin pour passer nos vacances deux adultes et un enfant de 7 ans dans une belle région ou nous pourrons decouvrir le paysage de préférence à pied

  6. “Il ne s’intéresse plus qu’aux hôtels club et au luxe, il préfère la rencontre avec l’habitant et la nuit à la belle étoile au milieu d’un environnement à protéger.”

    Oui, mais il restera toujours des gens, et de plus en plus, pour aller dans des hotels club ou de luxe… il est donc primordial que les professionnels du tourisme décident de s’engager dans une politique de tourisme plus responsable!

Moi aussi je donne mon avis