Vanessa Paradis dans l’enfer du Greenwashing

Rédigé par Jean-Marie, le 14 Jun 2013, à 17 h 41 min

Suite de notre revue des stars et de l’écologie où on voit que beaucoup aiment à se présenter comme amis de la planète et de la nature, comme des modèles de développement durable. Mais voilà, comme le montre notre série de portraits, entre la posture et l’imposture, il y a… le greenwashing multinational.

Green Conscious pour se donner… bonne conscience

La  multinationale H&M a lancé sa gamme Green Conscious pour mettre en avant une facette verte, pro-développement durable, nous en avions déjà parlé.

H&M Green conscious se présente comme “la toute première ligne H&M entièrement écologique et bio” !

mode-pantalon-H&M-greenconsciousCette fois, H&M avec le talent publicitaire qu’on lui connaît veut dynamiser cette comm’ verte et fait appel à Vanessa Paradis (pourtant pas connue pour ses exploits écologiques).

Vanessa Paradis va donc incarner la collection H&M conscious, vêtue d’une petite robe jaune à volants ou d’un pantalon imprimé botanique.

< La collection Conscious propose de jolies robes aux coupes simples, où l’on retrouve le motif floral très en vogue cette saison.

mode-robe-H&M-greenconsciousPas  franchement convaincant quand on se souvient qu’en 2011, cette collection « éthique » ne comprenait que 8 petits pourcents de coton issus de cultures durables. H&M, ça veut dire « Money conscious » non ?

*

mode-H&M-paradis

Conscious Collection : H&M, une marque éthique ?
Les stars écolo : posture ou imposture ?

Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai jeté un coup d’oeil : la quantité de coton bio varie de 0 à 97% selon l’article (+qqs articles en matière synthétique recyclée) donc il faut bien regarder l’étiquette.
    Par contre, rien sur les teintures utilisées ou la rémunération des travailleurs, entre autres… Et aucun label, donc on est obligé de se fier à ce que dit la marque (hum).
    Enfin, prétendre que leur gamme est “entièrement écologique et bio”, c’est gonflé quand même

  2. Imposture, bien sûr !

Moi aussi je donne mon avis